Nous suivre

Tennis

Laver Cup 2022 : Égalité entre les deux équipes, Federer et Nadal s’inclinent en double

Avatar

Publié le

Photo Icon Sport

LAVER CUP 2022 – La Team Europe était bien partie lors de cette première journée mais la Team World est parvenue à égaliser au bout de la nuit. Pour son dernier match, Roger Federer, associé à Rafael Nadal, s’est incliné face à Frances Tiafoe et Jack Sock.

Ruud s’en sort face à Sock

Le premier match paraissait déséquilibré sur le papier. En effet, Casper Ruud et Jack Sock connaissent des trajectoires opposées. Le tout récent n°2 mondial Ruud a remporté 3 tournois cette année et vient de disputer la finale de l’US Open. De son côté, Sock est 128e mondial et s’est incliné au premier tour du tournoi new-yorkais face à l’un de ses coéquipiers, Diego Schwartzman.

Et d’entrée de jeu, Ruud a mis la main sur le match.  Après un jeu blanc, il a réalisé un break, qu’il a ensuite confirmé pour mener 3-0. Suite à un meilleur jeu de service, Sock a recollé à 3-1.

Bel échange au filet qui fait lever le banc de la Team World et la O2 Arena et derrière, Jack Sock a réalisé une volée en revers pour s’offrir 3 balles de débreak alors que Ruud servait pour le set (0-40). Et la 2e sera la bonne pour recoller à 4-5.

Derrière, l’Américain a eu également 3 balles de break contre lui mais est parvenu à les sauver. Mais en panne de première balle, il a commis une double faute et une faute directe pour offrir le set à Ruud : 6-4.

Les jeux de service de la deuxième manche des serveurs ont été tranquilles. Alors qu’il semblait bien, Casper Ruud a commis trois erreurs dont une double faute pour offrir 3 balles de break à Sock à 5-5. Un dernier coup droit derrière la ligne et Jack Sock avait l’occasion de recoller un set partout. Il l’a magnifiquement fait, semblant intouchable sur son service, pour remporter le set sur une belle amortie : 7-5.

Le match se jouait donc au super tie-break. Sur sa lancée, l’Américain a remporté les trois premiers points. Ruud a retrouvé du poil de la bête et remporté les 6 points suivants. Pas aidé par le filet, Sock a concédé deux balles de match (9-7). Casper Ruud a fini par s’imposer avec un contre-pied 6-4 5-7 (10-7).

Tsitsipas tranquille face à Schwartzman

Stefanos Tsitsipas et Diego Schwartzman se sont déjà affrontés 3 fois cette année pour 5 rencontres en tout. Les débats sont équilibrés puisque le Grec mène 3-2.

Tsitsipas est mieux rentré dans le match, réalisant un break rapide. Il a ensuite tenu son avantage. Schwartzman a concédé un deuxième break au pire moment : alors qu’il était mené 2-5. Tsitsipas s’est engouffré dans la brèche. Auteur d’un bon jeu de service, il a réalisé le double break pour remporter la première manche assez facilement 6-2. Malgré un meilleur pourcentage de premières balles (76%°, Diego Schwartzman n’a gagné que la moitié des points derrière contre 85% pour Tsitsipas. Très bon au filet, Tsitsipas a remporté 9 points sur 11 contre 3 sur 7 pour l’Argentin.

Il aura eu besoin de 3 tentatives mais la 4e aura été la bonne pour Schwartzman qui a breaké d’entrée de deuxième manche. Mais derrière, il a de suite cédé son service. Après deux jeux accrochés, Tsitsipas a tranquillement déroulé pour finalement s’imposer 6-2 6-1.

De Minaur apporte le premier point à la Team World

Pour le dernier simple de la journée, Andy Murray affrontait Alex de Minaur. Et d’entrée, l’Australien a breaké le Britannique. Murray a ensuite serré le jeu sur son jeu de service suivant. Mieux au fur et à mesure du match, Andy Murray a eu une première occasion de débreaker à 1-3. Ce sera finalement sur le service de l’Australien suivant qu’il le fera craquer en coup droit pour égaliser à 3-3. C’est ensuite lui qui a fait la course en tête dans le set. Sur cette surface lente, chacun a ensuite remporté ses mises en jeu. Jeu compliqué pour de Minaur à 6-5 qui a eu plusieurs balles de tie-break, sans parvenir à les convertir. Murray a eu une balle de set mais de Minaur l’a baladé de tous les côtés et il a fini par craquer. C’est finalement une double faute qui offrira le set à Murray après 1h20 de jeu.

Andy Murray a multiplié les jolis points avec des amorties bien touchées et des points gagnés au filet. Il a débuté la seconde manche de la même manière. Mais il a ensuite eu un coup de mou et de Minaur est parvenu à le breaker. Chaque point était extrêmement disputé. Alors qu’il n’était pas particulièrement en danger, l’Australien a commis 2 erreurs qui ont offert une balle de débreak à Murray. Il a sauvé deux balles de break pour garder son avantage (5-3). De Minaur a pris Murray à son propre jeu, multipliant les passings pour s’offrir 3 balles de set. À sa 3e occasion il s’est offert un tie-break.

Malgré toute sa volonté, Andy Murray a fini par être dépassé physiquement. Alex de Minaur a apporté le premier point aux rouges en s’imposant 5-7 6-3 (10-7) en 2h30.

Une défaite de peu pour Federer et Nadal

Après le match marathon, avait lieu la rencontre que tout le monde attendait et qui n’a commencé que sur les coups de 23h en France : Roger Federer associé à Rafael Nadal contre Frances Tiafoe et Jack Sock. On a assisté à une exhibition (un match) de double intéressante. Pas de balle de break à défendre, à part dans les derniers jeux. Et si la team « Fedal » a dû en défendre une, elle a réussi le break au meilleur moment pour remporter le set 6-4.

Dans le deuxième set, Federer et Nadal ont été les premiers à perdre leur service mais quelques jeux plus tard, ils sont parvenus à breaker à leur tour. En fin de deuxième manche, les Américains ont plus ou moins ciblé Nadal, ce qui leur a réussi. Ils ont pris une grosse avance dans le tie-break pour faire durer le suspense. Ils l’ont remporté 7-2.

Dans le super tie-break, Federer et Nadal ont retrouvé du poil de la bête et gagné les trois premiers points. Mais les Américains ont recollé et sont passés devant grâce au réflexe au filet de Sock, malgré l’attaque à bout portant de Federer. Les débats se sont équilibrés, aucune équipe ne parvenant à créer l’écart. La première balle de match a été pour la Team Europe, avec Federer au service (9-8). Sur un deuxième service, elle a bien été sauvée par Tiafoe au filet. Cela aurait été trop parfait. Après avoir touché le coude de Federer, Tiafoe a cette fois failli toucher Nadal qui s’est décalé, ce qui a offert une balle de match à la Team World, sur le service de Sock. Le point aura été bien remporté grâce aux successifs coups droits de Sock qui a mis les deux équipes à égalité : 2-2.

Sur ce match, Roger Federer et Rafael Nadal auront montré qu’ils restent de redoutables compétiteurs. Roger Federer a eu le droit à sa standing ovation et les larmes ont commencé à couler. Accompagné par ses coéquipiers, il est revenu au centre du terrain pour s’exprimer, après la diffusion d’une vidéo à son honneur.


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, j'ai pour sports de prédilection le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une