Nous suivre

Football

Liga : Le FC Barcelone se rassure face à Valence et se rapproche au classement

Publié

le

Liga Barcelone se rassure face à Valence et se rapproche au classement
Photo Icon Sport

LIGA –  De retour de la trêve internationale et à quelques jours de la Ligue des Champions, le FC Barcelone accueillait le FC Valence dans le mythique Camp Nou, un grand classique du championnat d’Espagne pour le compte de la 9ème journée de la Liga. Surpris en début de rencontre, les Catalans ont su imposer leur rythme pour prendre le dessus leurs adversaires afin de s’imposer. Un succès (3-1) précieux pour Ronald Koeman et ses joueurs qui recollent au groupe de tête du championnat. 

Quelques jours avant la Ligue des Champions, Barcelone accueillait Valence au Camp Nou, un grand classique du championnat d’Espagne. Ce match prend alors l’allure d’une véritable remise en route après la trêve internationale pour les Barcelonais qui retrouveront le Dynamo Kiev mercredi soir. Dans une situation comptable et sportive assez compliquée avec une 9ème place au championnat, les Barcelonais étaient en quête d’une victoire synonyme de retour à quelques points de la tête du championnat.

Des Barcelonais surpris en début de rencontre mais maîtres de la situation

Dès le début du match, Valence montre les crocs en surprenant les Barcelonais par un engagement intense dans les premières minutes de ce match. En effet, 5 minutes après le coup d’envoi, Jose Luis Gaya se retrouve hors de la surface pour reprendre un ballon fuyant la surface barcelonaise. Le capitaine de Valence envoie un boulet de canon au fond des filets de Ter Stegen, surprenant les joueurs de Ronald Koeman. Cependant, malgré ce but très rapide de leurs adversaires, les Catalans ont très vite posé leur rythme sur le jeu. De plus en plus dangereux offensivement, Ansu Fati égalise le score après un une deux parfaitement exécuté avec Memphis Depay (1-1).

Malgré ce but et les offensives répétées, Barcelone ne trouve pas la faille dans la défense de Valence. Présents dans l’engagement et dans le jeu, les joueurs de José Bodalas poussent Depay et ses coéquipiers à commettre des erreurs et leur laissant des possibilités de reprendre le dessus sur ce match. Cependant, Jose Luis Gaya, buteur quelques minutes plus tôt, commet une faute sur Ansu Fati dans la surface de réparation quelques minutes avant la mi-temps. Une opportunité rêvée pour le tigre affamé Memphis Depay qui transforme ce penalty et permet à son équipe de rentrer au vestiaire avec la confiance (2-1).

Les Catalans au-dessus en seconde période

Dès le retour de la pause, le petit génie Ansu Fati passe tout près d’enfoncer le clou mais tombe sur un Jasper Cillessen vigilent. Alors que Barcelone imprime royalement son rythme, Carlos Soler passe, lui aussi, très proche de l’égalisation, sans y parvenir. Malgré cette alerte, les Catalans assument la responsabilité de la possession avec sérénité en cette seconde période marquée cependant par une très grande agressivité physique entre les deux équipes.

C’est à l’heure de jeu que les premiers changements ont lieu avec notamment l’entrée de Philippe Coutinho côté catalan. Malgré son implication dans sur les deux buts de son équipe, Memphis Depay touche très peu de ballons et peine à trouver ses coéquipiers quand il le touche. Dans un stade assez calme à l’instar de cette seconde période, les deux équipes ont passé de nombreuses minutes à se neutraliser l’une et l’autre. Cependant, un nouvelle alerte provenant Carlos Soler, vient réveiller les deux équipes mais Piqué, attentif, éloigne le danger. C’est à la 85ème minute de jeu que Philippe Coutinho, poussa la balle au fond après un très bon travail de Dest dans la surface de réparation. C’est le premier but du brésilien depuis 11 mois (3-1).

C’est donc sur le score de 3 buts à 1 que l’arbitre siffla la fin de cette rencontre. Une victoire très importante pour les joueurs de Ronald Koeman qui recollent à deux petits points du Real Madrid une semaine avant le tant attendu Classico. Les Catalans se retrouvent à la septième position au classement de la Liga.


Journaliste/rédacteur depuis novembre 2020 - Lionel Messi, Kobe Bryant, Lewis Hamilton. Quel rapport entre ces trois légendes ? Aucun, hormis leur statut de légende. Mais, pour moi, ces stars ont quelque chose en commun. Ce sont mes idoles, mes exemples et les grands créateurs de ma passion pour le sport. Malgré mon cruel manque de talent pour pratiquer le sport au haut niveau, mon amour et ma passion me poussent, chaque jour, à vous partager l’actualité au travers de ce que je sais probablement faire le mieux : écrire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une