Nous suivre

Ligue 1 2021-2022

Ligue 1 2021/2022 : Une dernière journée, plusieurs enjeux

Publié le

Ligue 1 20212022 Une dernière journée, plusieurs enjeux
Photo Icon Sport

LIGUE 1 2021/2022 – La Ligue 1 va donner son verdict ce week-end. Si le champion est connu, de nombreuses interrogations subsistent pour l’Europe et le maintien. Avec de belles affiches au menu, le programme s’annonce alléchant.

Le rideau de la Ligue 1 va tomber ce samedi soir. Tout en haut avec le 10ème titre du PSG, le suspens n’est plus présent. En bas, Bordeaux n’est pas encore officiellement en Ligue 2 mais c’est tout comme. Ce qui s’annonce palpitant est la course à l’Europe et l’identité du barragiste. Suivez le guide, on vous dit tout.

La course à la Ligue des Champions : AS Monaco / Olympique de Marseille / Stade Rennais

Alors que l’OM semblait avoir sécurisé son billet il y a quelques semaines, c’était sans compter sur la fin de saison en boulet de canon de l’AS Monaco. 8 victoires consécutives qui permettent aux joueurs de Clement d’occuper actuellement la deuxième place pour une meilleure différence de buts que les Phocéens. Au programme du week-end, un déplacement périlleux à Bollaert pour les Azuréens. Un point leur assurerait une place sur le podium, un meilleur résultat que les Marseillais la deuxième place. Pour les hommes de Sampaoli, la réception de Strasbourg ne sera pas non plus une formalité. Défaits à Rennes et face à Lyon en l’espace de 3 journées, les Olympiens accusent le coup en cette fin de championnat.

Maîtres de leur destin malgré tout pour terminer sur le podium, un résultat de meilleure facture que celui des Bretons serait synonyme de podium. Dernière équipe à pouvoir espérer se qualifier pour la plus prestigieuse des compétitions européennes, le Stade Rennais sera quant à lui dépendant des deux autres équipes citées. Si une victoire à Lille est indispensable pour y croire, Marseille ou Monaco ne devront également prendre aucun point pour que les Bretons touchent à leur rêve. Trois équipes, trois belles affiches, mais forcément un déçu à la fin de la journée.

Strasbourg, Nice et Lens en quête d’Europa League

Une autre bataille va faire rage pour une qualification en C3. Présents dans cette course, les Aiglons aspiraient à mieux. Longtemps sur le podium cette saison, les joueurs de Galtier occupaient même la deuxième place pendant un laps de temps la semaine dernière ! Mais la défaite concédée face à Lille a fait dégringoler le club à la 6ème place. Forcément, après la défaite en Coupe de France, toute autre issue qu’une qualification européenne ferait tâche. Une victoire à Reims assurerait une place en C4. Nul doute que les Niçois voudront faire sauter la baraque et rafler un billet pour la C3. Ce qui serait une belle consolation malgré tout.

De la C4, Lens pourrait s’en satisfaire. Alors que Monaco se dresse donc face à eux, l’objectif sera d’obtenir un meilleur résultat que le 0-0, concédé l’an passé face à ce même adversaire lors de l’ultime journée. Un nul qui avait réduit à néant les rêves européens des Lensois. Enfin, le RC Strasbourg. Actuellement 5e, le Racing réalise une superbe saison. Une qualification européenne serait une juste récompense. Un nul au Vélodrome assurerait a minima une place en Europa League Conférence aux hommes de Stéphan. Mais là aussi, une équipe restera forcément sur le carreau.

Metz et Saint-Étienne à la lutte pour le barrage

Pour ces deux équipes, c’est la survie du club qui sera en jeu. Moribonds depuis de longues semaines, les Grenats restent sur deux victoires consécutives et occupent la 18ème place du classement. Une place que lorgne l’ASSE, qui après un ensoleillement suite à l’arrivée de Dupraz, a rapidement vu le ciel s’assombrir à nouveau. Au menu, deux déplacements pour ces deux équipes uniquement départagées par la différence de buts. Les Messins se déplaceront au Parc, où le PSG recevra son trophée de champion.

Tandis que l’ASSE tentera de ramener quelque chose de son déplacement à la Beaujoire, où les Nantais, lauréats de la Coupe de France, voudront terminer de belle manière la saison. Ensuite l’une des deux équipes affrontera Auxerre ou Sochaux dans un barrage couperet. Un barrage que Bordeaux ne verra pas à moins d’un miracle très étonnant. Et comme c’est à la fin du bal que l’on paie les musiciens, c’est en toute logique que les Girondins récoltent les fruits d’une très lamentable partition.

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis janvier 2019 - Tombé dans le monde du ballon rond étant petit, j’aurais pu devenir pro sans ces foutus ligaments croisés. Défilant sur les champs (mais pas Elysées) en 98, j’ai été bercé par les exploits de Mister George, piqué par la technique du Snake, grandi avec Captain Rai et Ronnie, mûri avec Pauleta et Edi. Mais Ibracadabra, je suis désormais reconverti en runner/traileur. Moins rapide que Bolt et moins endurant que Jornet, c’est donc plume à la main que je partage les exploits de ces athlètes !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une