Nous suivre

Football

Ligue des Champions : Manchester City s’impose très largement à Bruges

Publié

le

Ligue des Champions : Manchester City s'impose très largement à Bruges
Photo Icon Sport

LIGUE DES CHAMPIONS – Bruges et Manchester City ouvraient le bal de cette 3ème journée de Ligue des Champions dans le groupe A. Les Anglais se sont largement imposés 5-1 grâce à un jeu collectif impressionnant. Avant Paris – Leipzig, Man City prend la tête du groupe avec 6 points. 

Débuts en fanfare

Dès les premières minutes, les Citizens mettaient la main sur la rencontre, dans le style qu’on leur connait. Possession à outrance, très peu de déchet technique, contre-pressing parfaitement réalisé, les Belges étaient incapables de ressortir proprement de leur camp. Alors certes, Mignolet n’avait pas à s’employer, mais les offensives se succédaient dans la moitié de terrain de Bruges. A la 20ème minute, après un coup-franc tiré par de Bruyne bien remisé dans l’axe par Laporte, Rodri pensait ouvrir le score, mais l’arbitre, vérifié par la VAR, le signalait hors-jeu.

Cinq minutes après ce frisson côté Belges, Kevin de Bruyne tentait sa chance dans la surface après un ballon glissé par Phil Folden, mais Mignolet captait le ballon. Le jeune prodige anglais Phil Foden était omniprésent durant cette première demi-heure, et donnait énormément de fil à retordre à la défense belge composée de Sobol, Hendry et Mata. A la demi heure de jeu, l’Anglais a glissé une merveille de ballon dans le dos de la défense pour Joao Cancelo. Bien inspiré sur son appel, le latéral portugais contrôlait le ballon puis ajustait Mignolet avec un ballon glissé entre les jambes du portier belge (0-1, 30′). Ouverture du score logique pour Manchester City qui récitait avec brio sa partition du soir.

Toujours sous pression, malgré la ferveur des supporters du stade Jan-Breydel, Bruges était toujours incapable de produire du jeu. A la 43ème minute, après une faute concédée par Eder Balanta dans la surface sur Ryad Mahrez, l’Algérien a transformé lui-même son pénalty pour doubler la mise avant la mi-temps (0-2, 43′). Le sentiment d’ultra-domination anglaise pesait un peu plus sur la pelouse. Avant que l’arbitre ne siffle la pause, City a encore eu une double occasion par de Bruyne et Mahrez. A la mi-temps, les chiffres étaient totalement pour le camp anglais. 65% de possession, un tir concédé, et trois fois plus de passes effectuées que Bruges.

Match plié avant l’heure de jeu

Dès le début de la seconde période, City repartait de la même manières qu’ils avaient terminé le premier acte. Bien lancé par Rodri en profondeur, Ryad Mahrez avait tout le temps de centrer dans l’axe, il s’en est fallu d’un cheveu pour que Phil Foden ou Bernardo Silva convertissent l’occasion en but. A la 52ème minute, la messe était dite. Troisième but Citizen inscrit par Kyle Walker, suite à une lumineuse passe décisive de ce diable de Kevin de Bruyne. (0-3, 52′). Déjà avant ce but, on sentait les joueurs de Philippe Clément résignés, ne faisant plus les efforts nécessaires à ce niveau de compétition. Pep Guardiola faisait déjà tourner son effectif pour les prochaines échéances, Bernardo Silva et Laporte étant remplacés par Gundogan et Aké. Dix minutes après, c’est au tour de Palmer et Sterling de faire leur entrée, sortie de de Bruyne, acclamé par l’ensemble des spectateurs, et de Foden qui sera le grand bonhomme de la soirée.

Le jeune Cole Palmer s’est tout de suite mis en évidence, pour son premier ballon après son entrée en jeu. Bien servi par Sterling, le jeune anglais s’est ouvert l’angle dans la surface pour ajuster Mignolet, grâce à un plat du pied bien dosé. Premier but en Ligue des Champions pour ce tout jeune joueur âgé de 19 ans, la fête est totale ce soir du côté de Manchester City (0-4, 67′). Il restait 20 minutes, on sentait que la torture n’était pas finie et que les Anglais en avaient encore sous le pied.

Les Belges ont dû attendre la 79ème minute pour se créer leur première occasion, de la tête par Charles de Ketelaere, suite à un bon centre du latéral van der Brempt, mais Ederson, qui n’a rien à eu se mettre sous la dent, a bien capté le ballon. Bruges a tout de même réduit le score à 81ème minute grâce à l’international belge Hans Vanaken, concrétisant leurs quelques offensives dans cette fin de match (1-4, 81′). Ce but a eu le mérite de réveiller les spectateurs présents ce soir, qui s’étaient totalement éteints depuis la mi-temps. En fin de rencontre, bien lancé en profondeur par Fernandinho, Mahrez inscrivait son deuxième but de la soirée après avoir bien fixé Mignolet (1-5, 83′). La joie était de courte durée pour les joueurs de Bruges qui concédaient leur cinquième but de la soirée.

Avec ce large succès, les joueurs de Pep Guardiola prennent la tête du groupe A avec 6 pts. Manchester City a été très impressionnant ce soir, faisant preuve d’une qualité technique largement au-dessus de la moyenne. C’est un coup d’arrêt pour le FC Bruges qui avait montré un meilleur visage face au PSG (1-1) et à Leipzig (0-2). Après trois journées disputées, Bruges reste tout de même troisième du groupe avec 4 pts, en attendant le match à 21h00 entre le Paris Saint-Germain et Leipzig.


Passionné de sport, notamment de rugby dans toutes ses variantes (XV, XIII et VII). Fan du RC Toulon et de l'Olympique de Marseille.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une