Nous suivre

Tennis

Masters 1000 hommes de Rome : nouveau sacre pour Novak Djokovic

Sébastien Gente

Publié le

Photo Icon Sport

MASTERS 1000 HOMMES DE ROME – Novak Djokovic remporte son sixième titre à Rome en dominant un Stefanos Tsitsipas aux deux visages en finale (6-0, 7-6). Le n°1 mondial monte en puissance à une semaine de défendre son titre à Roland-Garros.

Pour le dernier grand rendez-vous avant Roland-Garros, l’affiche avait de l’allure, puisque c’était tout simplement celle de la dernière finale du tournoi parisien. A l’époque, Novak Djokovic l’avait emporté en cinq sets contre Stefanos Tsitsipas. Les deux hommes ne se sont plus affrontés depuis, et il apparaissait intéressant de savoir si le Serbe, performant mais peut-être encore à court de compétition, allait résister au Grec, lauréat du Masters 1000 de Monte-Carlo le mois dernier. De plus, les deux joueurs font partie des favoris du prochain grand chelem, et l’occasion était belle de prendre un avantage psychologique.

Le rouleau compresseur Djokovic

Visiblement pas venu pour plaisanter, Novak Djokovic breake blanc son adversaire d’entrée de jeu. Stefanos Tsitsipas n’y est pas en ce début de match et concède même un double break sur un jeu où il semblait pourtant dominateur (3-0). Impérial, le Serbe mène 4-0 en étouffant son adversaire par sa capacité à relancer fort. Le Grec semble complètement perdu sur le court, sans solution face à un mur qui renvoie tout. Il cède une nouvelle fois son service non sans combattre, mais manque de justesse et surtout de variété. Novak Djokovic ne se relâche pas et boucle la première manche 6-0, en 30 minutes, en n’ayant perdu que 10 points !

Tsitsipas se relève, en vain

Stefanos Tsitsipas remporte enfin son service d’entrée de seconde manche. Le Grec reprend confiance, et le match s’équilibre enfin. Profitant d’une légère baisse de régime au service du Serbe, Tsitsipas finit par breaker son rival, et confirme pour prendre ses aises (4-1). Djokovic est chahuté et doit même sauver une balle de double break. Mais il se reprend et tient son engagement, obligeant le Grec à servir pour égaliser à une manche partout.

Le bras du Grec se met alors à trembler, et Novak Djokovic s’engouffre dans la brèche pour débreaker puis revenir à 5-5. Les deux joueurs remportent ensuite facilement leur service, menant ainsi à un jeu décisif. Tsitsipas est le premier à lâcher un point de service, à 2-2. Novak Djokovic tient le choc et mène 5-4, ayant deux services pour le titre. Mais le Grec remonte à 5-5 en contenant les attaques de son adversaire. Le Serbe se procure toutefois une première balle de match à 6-5. Sous pression, Stefanos Tsitsipas décentre un revers anodin et offre la victoire au n°1 mondial (6-0, 7-6) !

38ème titre en Masters 1000 pour Novak Djokovic, le sixième à Rome, qui continue donc d’écrire l’histoire après avoir remporté son 1000ème succès sur le circuit ATP hier. Le n°1 mondial est de retour, et sera prêt pour défendre son titre à Roland-Garros, après une semaine rondement menée, sans le moindre set perdu. Le 21ème Grand Chelem du Serbe pourrait bien avoir lieu sur la terre battue parisienne.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une