Nous suivre

Mondiaux d‘athlétisme 2019

Mondiaux d’athlétisme : focus sur le lancer du disque

Avatar

Publié

le

© Reuters

À quelques semaines des Mondiaux d’athlétisme à Doha, Dicodusport vous propose un focus sur les athlètes à suivre pour chaque épreuve. Aujourd’hui, place au lancer du disque.

 

© AFP / Getty Images

Sandra Perkovic
Croatie 🇭🇷
28 ans
Championnats du monde
Médaille d’or (2013, 2017)
Médaille d’argent (2015)

Jeux Olympiques
Médaille d’or (2012, 2016)

Championnats d’Europe
Médaille d’or (2010, 2012, 2014, 2016, 2018)

Sandra Perkovic ne domine pas sa discipline cette saison comme elle en a l’habitude. En cause, une blessure qui ne lui a permis de revenir à la compétition que fin mai, après 8 mois. Battue lors de sa tentative de remporter pour la 7e fois consécutivement la Diamond League l’année dernière, elle ne s’est pas imposée cette année lors de ses quatre sorties (5e en Suède, 3e à Rabat et Birmingham, 2e à Paris). Faut-il craindre pour son titre ? Elle commence à enchainer les compétitions et monte peu à peu en puissance et il lui reste un mois pour être au top. Comme elle l’a montré à plusieurs reprises dans sa carrière, dans une compétition moyenne, sur un jet elle peut anéantir les espoirs de ses adversaires. La compétition sera rude et belle avec les deux Cubaines Perez et Caballero auteures des meilleures performances de la saison. Mais la Croate qui a annoncé vouloir continuer jusqu’aux JO de 2028 (pour participer à 5 olympiades comme les 5 anneaux olympiques) reste favorite à sa succession.

 

Côté Français

 

Mélina Robert-Michon
40 ans
Championnats du monde
Médaille d’argent (2013)
Médaille de bronze (2017)

Jeux Olympiques
Médiaille d’argent (2016)

Championnats d’Europe
Médaille d’argent (2014)

Est-il encore nécessaire de la présenter? Avec Micheline Ostermeyer, elles sont les porte-drapeaux français de la discipline. Exemple de longévité, après deux grossesses, la Française est toujours au top et sans concurrence en France. Les deux dernières années ont été magiques pour elle avec une médaille olympique derrière l’intouchable Perkovic et une nouvelle médaille mondiale (sans compter la naissance de sa deuxième fille). De retour à la compétition cette année, elle n’a pas encore retrouvé son niveau des Mondiaux de Londres (66,21 m). Avec un meilleur jet à 62,62 m réalisé ce week-end au meeting de Paris, elle est pour l’instant à quelques centimètres des Perez, Caballero, Perkovic et autres Vita mais elle monte en puissance. Cette leader incontestable de l’équipe de France sait se surpasser dans les grandes compétitions et il faudra compter sur elle pour jouer les trouble-fêtes.

Arlette


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, mes sports de prédilection sont le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une