Nous suivre

Mondiaux d‘athlétisme 2019

Mondiaux d’athlétisme : focus sur les relais

Avatar

Publié

le

KMSP / FFA

À trois jours des Mondiaux d’athlétisme à Doha, Dicodusport vous propose le dernier article de la série : focus sur les relais.

Clou du spectacle, les relais sont des grands moments de la compétition. C’est une spécialité des États-Unis. Si sur 100 m la Jamaïque grappille de plus en plus de médailles d’or, au 4X400 m, la domination américaine est plus marquée : 9 victoires chez les hommes et 8 chez les femmes en 16 compétitions.

Relais 4X100 m

Que ce soit chez les hommes ou chez les femmes, les deux derniers podiums sont totalement différents.

Championne du monde en titre, la Jamaïque a obtenu la médaille de bronze chez les femmes en 2017, privée d’Elaine Thompson. Les États-Unis ont reconquis l’or après l’argent en 2015. L’équipe américaine a fait preuve de maîtrise tout au long de la course. À moins d’un faux départ ou autre problème, ces deux nations avec la Grande-Bretagne se disputeront une nouvelle fois les médailles. L’Allemagne, quatrième en 2017 et aux JO 2017 pourrait jouer les trouble-fêtes et pourquoi pas Trinité-et-Tobago ?

Chez les hommes, le Royaume-Uni avait remporté sa première médaille d’or à domicile, sa première médaille depuis le bronze en 2009. Une belle récompense après des disqualifications aux JO 2008 et 2012 et aux Mondiaux 2011, 2013 et 2015. Cette victoire est encore plus retentissante puisqu’on attendait une nouvelle victoire de la Jamaïque pour la dernière course du roi Usain Bolt. Mais celui-ci, victime d’une crampe, n’aura pas pu mener son équipe à une nouvelle victoire. Cette victoire britannique est également associée à un record européen. Vainqueur devant les États-Unis, les Britanniques se sont rappelés au bon souvenir d’Athènes 2004 et la victoire olympique obtenue par Marlon Devonish devant un certain Maurice Greene.

La France n’a plus figuré sur un podium depuis la médaille d’argent en 2011 chez les hommes.


Relais 4X400 m

© Getty Images

Dernière épreuve du programme, ce relais conclut en beauté les championnats.

L’équipe féminine de Jamaïque a été éjectée du podium de 2015 à 2017. Après l’abandon d’Usain Bolt sur 4X100 m, cela a été quasiment la même histoire chez les femmes au 4X400 m. En effet, alors que la Jamaïque était deuxième, Anneisha McLaughlin-Whilby a dû abandonner ce qui a donné un boulevard aux États-Unis pour s’imposer avec presque 6 secondes d’avance sur la Grande-Bretagne et la Pologne.

Chez les hommes, on prend les mêmes et on recommence ? Sur les deux dernières éditions, seul l’ordre sur le podium a changé. En 2015 : USA, Trinité-et-Tobago, Grande-Bretagne. En 2017 : Trinité-et-Tobago, USA, Grande-Bretagne. Trinité-et-Tobago avait ouvert son compteur dans un championnat du monde en 2015 avec l’argent avant de remporter une médaille d’or historique en 2017.

Indétrônable au niveau européen, la Belgique est souvent restée au pied du podium aux Mondiaux. Emmenée par les frères Borlée, elle reste une nation dangereuse.

Les deux équipes de France étaient en construction aux Mondiaux 2017 et ont connu une fortune diverse. Si chez les hommes la France a terminé à la dernière place, les femmes ont surpris en terminant au pied du podium. En 2018 aux Championnats d’Europe, on a vu une progression des deux équipes : les hommes ont fini au pied du podium derrière la Belgique, la Grande-Bretagne et l’Espagne quand les femmes ont décroché la médaille d’argent. L’équipe féminine est la dernière équipe française à avoir remporté une médaille mondiale (le bronze en 2013).


Relais mixte

© Getty Images

Nouvelle épreuve au programme ainsi qu’aux JO 2020 à Tokyo. Schéma : un homme, deux femmes, un homme. L’Espagne, la France et la Grande-Bretagne s’étaient jaugées lors des Championnats d’Europe par équipes.

 

Arlette


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, mes sports de prédilection sont le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une