Nous suivre

Handisport

Mondiaux handisport de ski alpin : Hyacinthe Deleplace champion du monde du Super-G

Publié le

Mondiaux handisport de ski alpin Hyacinthe Deleplace champion du monde du Super-G
Photo Luc Percival / FFHandisport

CHAMPIONNATS DU MONDE DE SPORTS D’HIVER – HANDISPORT – Deuxième épreuve de vitesse après la descente d’hier, le Super-G a lui aussi tenu toutes ses promesses. Deux nouvelles médailles dont une nouvelle en or pour Hyacinthe Deleplace.

Marie Bochet détrônée

Titrée hier sur la descente, Marie Bochet ne réalisera pas le grand chelem cette année. Bien en tête jusqu’au deuxième intermédiaire, elle commet une grosse erreur à quelques virages de la ligne lui coûtant non seulement la victoire mais la deuxième place également. En argent hier, la Russe Varvara Voronchkhina s’offre son premier titre mondial à quelques semaines des Jeux. À 45 centièmes de la tête, on retrouve la Canadienne Mollie Jepsen puis Marie Bochet à 57 centièmes. C’est la première fois depuis 2011 que la Française est battue en Super-G en grande compétition (mondiaux et Jeux).

Le doublé pour Hyacinthe Deleplace

Il a obtenu son premier titre mondial hier en descente, Hyacinthe Deleplace se montre désormais comme l’un des meilleurs spécialistes des épreuves de vitesse. Pourtant en retard au premier intermédiaire de 36 centièmes, il a produit une deuxième partie de course excellente pour prendre 7 dixièmes d’avance. Au passage de la ligne, c’est la stupeur, le chrono ne s’arrête pas puis déclare un retard de plus de 23 secondes ! Heureusement, la vérité de la piste est vite rétablie, Deleplace et son guide Valentin Giraud Moine sont une nouvelle fois champions du monde. Ils devancent donc l’Autrichien Johannes Aigner pour 26 centièmes et le Slovaque Miroslav Haraus.

Arthur Bauchet piégé

Deuxième hier, Arthur Bauchet n’a pas terminé la course aujourd’hui, et que de regrets pour lui. Allumant du vert sur tous les intermédiaires, il allait prendre la tête avant que le dernier saut en virage à quelques portes de la fin ne le sorte de la piste, là où bon nombre d’autres athlètes sont sortis ou ont perdu du temps. Le meilleur Français Jordan Broisin,est quatrième. On retrouvera nos skieurs alpin demain pour l’épreuve du combiné.


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une