Nous suivre

MotoGP 2022

MotoGP Malaisie 2022 : La pole pour Jorge Martin, Quartararo mal embarqué

Sébastien Gente

Publié le

MotoGP Malaisie 2022 La pole pour Jorge Martin, Quartararo mal embarqué
Dicodusport

MOTOGP – GRAND PRIX DE MALAISIE 2022 – C’est Jorge Martin, auteur du record du circuit, qui partira en pole position demain. Il devance Enea Bastianini et Marc Marquez, alors que Fabio Quartararo s’est raté et partira 12ème.

Les qualifications de l’avant-dernier Grand Prix de la saison s’annonçaient trépidantes. Au vu de la lutte intense entre Francesco Bagnaia et Fabio Quartararo, il était crucial pour ces deux pilotes de réussir leur séance et ainsi prendre une belle place sur la ligne. Cependant, ni l’un ni l’autre n’avaient brillé lors des essais libres, et l’issue de la séance était bien incertaine.

Bagnaia tranquille en Q1

Encore plus pour Bagnaia (Ducati Lenovo Team), qui contrairement à son rival, était forcé de passer par la séance de Q1. Un gros souci, car il n’y avait que deux places pour la Q2, dans une séance qui le voyait notamment affronter Marc Marquez, Jack Miller, Miguel Oliveira et Johann Zarco. Il y allait donc avoir de la casse.

Et Francesco Bagnaia montre d’entrée qu’il supporte la pression en descendant sous les 1.59 dès son premier tour lancé, avant d’améliorer au tour suivant. L’Italien assure tranquillement son passage en Q2, en compagnie de Marc Marquez (Repsol Honda Team), qui est venu subtiliser au bout de la séance la deuxième place à Jack Miller, qui a de son côté chuté assez spectaculairement.

Impressionnant Jorge Martin

Luca Marini est le premier à signer un gros chrono, rapidement amélioré par Enea Bastianini, avant que Jorge Martin (Pramac Racing) n’assomme tout le monde en 1:58.021 ! Tout simplement le record du circuit pour l’Espagnol, qui met alors une belle option sur la pole position.

Derrière, Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) n’y arrive pas vraiment. Il végète en 11ème position, et ne trouve pas son rythme. Alors que Francesco Bagnaia était en route pour améliorer son chrono, il a chuté brutalement et perdu toutes chances de bien figurer. Le Français a alors tenté un dernier tour en mode « le tout pour le tout », un échec cuisant qui lui vaut une 12ème place sur la grille.

Devant, Jorge Martin met le point d’exclamation sur sa séance en signant un incroyable 1:57.790 ! Record du circuit, premier pilote sous les 1.58 ici, l’Espagnol était intouchable. Il est accompagné en première ligne par Enea Bastianani et Marc Marquez. Francesco Bagnaia s’élancera de la 9ème place, et malgré sa chute, prend l’ascendant sur Fabio Quartataro, puisqu’il peut être sacré dès demain.

À lire aussi

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *