Nous suivre

NBA 2023-2024

NBA 2023/24 : Sans Joel Embiid, les 76ers prennent l’eau contre les Bucks

Joris Schamberger

Publié le

NBA 202324 Sans Joël Embiid, les 76ers prennent l'eau contre les Bucks
Photo Icon Sport

SAISON NBA 2023/24 – Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Après une victoire d’orgueil contre les Cavaliers, les 76ers n’ont pas pu exister plus d’un quart temps contre les Bucks. Une septième défaite en onze matchs depuis la blessure de Joel Embiid, dont l’absence coûte très cher à son équipe.

Trop légers

Encore une défaite pour les 76ers qui se rapprochent de plus en plus dangereusement du play-in. Pourtant la saison avait extrêmement bien commencé, Philadelphie faisant même oublier le départ de James Harden à l’intersaison, notamment grâce aux progrès fulgurants de Tyrese Maxey. Mais depuis la blessure de Joel Embiid, l’équipe semble extrêmement plafonnée et enchaîne les défaites sèches.

Ce soir, leurs adversaires, les Milwaukee Bucks, pourtant encore en rodage avec leur nouveau coach Doc Rivers et privés de Khris Middleton, ont simplement déroulé leur basket, et n’ont quasiment jamais semblé dérangés par les 76ers. Principal problème de cette équipe de Philadelphie : la défense. Certes, les Bucks sont une équipe particulièrement dangereuse offensivement. Mais sans Joel Embiid, le secteur intérieur semble manquer de muscle. Paul Reed, propulsé titulaire en son absence, a davantage un profil d’energizer capable d’impacter sur de courtes périodes. Résultat des courses : Milwaukee a scoré 69 points à la mi-temps et Giannis Antetokounmpo s’en est donné à cœur joie en frôlant le triple double.

 

Sans espaces, les shooters en difficulté

Offensivement cette équipe a également perdu en efficacité. Joel Embiid est à la fois un créateur d’espaces monumentaux, mais aussi un joueur avec une intelligence de jeu très sous estimée. Encore une fois ce soir, les snipers de Philadelphie ont semblé en difficulté pour trouver les bons shoots. A commencer par le fraîchement recruté, Buddy Hield, auteur d’un décevant 4/13 au tir. Tobias Harris, supposé être le deuxième meilleur joueur de l’équipe privée de son leader ne parvient pas lui non plus à régler la mire et n’a pu marquer que sur 3 de ses 11 tentatives.

Le seul qui surnage, avec certains joueurs du banc, c’est Tyrese Maxey. Le jeune joueur, propulsé au rang de leader depuis onze match, continue de convaincre dans ce rôle. Il score 24 points, réussit sept passes décisives, le tout en ne perdant qu’une seule balle. Une rencontre dans ses moyennes, mais malheureusement insuffisant face à ces Bucks qui semblent enfin trouver leur rythme. Son principal vis-à-vis, Damian Lillard réalise d’ailleurs une belle rencontre avec 24 points et neuf passes. Bref, les 76ers vont devoir trouver une solution très rapidement pour aider Tyrese Maxey. Le retour de Joel Embiid est toujours incertains pour cette saison régulière, et le play-in tournament se rapproche de plus en plus dangereusement

Rédacteur depuis juin 2021 - Spécialisé dans le basket américain, et amoureux des Cleveland Cavaliers. Celui qui ne s'est pas levé à 2h du matin pour un Cavs-Knicks ne connait pas la vraie fatigue.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *