Nous suivre

NBA 2023-2024

NBA : Les Suns de Kevin Durant maîtrisent les Lakers de LeBron James

Tom Compayrot

Publié le

Photo Icon Sport

NBA 2023/24 – La deuxième affiche de ce dimanche soir opposait deux équipes qui déçoivent cette saison : les Phoenix Suns et les Los Angeles Lakers. Dans une rencontre marquée par le manque d’efforts défensifs – comme c’est souvent le cas des matchs joués l’après-midi – les Suns l’ont finalement emporté grâce à leur collectif (score final 123-113). Les Lakers ont cependant tenté jusqu’au bout de revenir, poussés par un LeBron James époustouflant.

La NBA avait sur le papier bien choisi ses deux affiches à horaire européen ce dimanche soir. Après la victoire des Bucks contre les Sixers, ce sont les équipes de deux autres superstars (LeBron James et Kevin Durant) qui se sont affrontées. Suns et Lakers étaient opposés pour la cinquième et dernière fois de la saison. Les Angelinos menaient les confrontations 3 à 1, avec notamment une victoire en quarts de finale du In-Season Tournament en décembre. Au global, ils étaient aussi sur une série de 7 victoires sur leurs 9 derniers matchs ces dernières semaines. De quoi arriver en confiance sur le parquet de Suns qui restaient sur deux défaites d’affilée.

D’autant que les joueurs de l’Arizona ne pouvaient pas compter sur Bradley Beal, blessé aux ischios-jambiers. Il a laissé sa place de titulaire à la recrue Royce O’Neale, qui a brillé pour sa première titularisation sous ses nouvelles couleurs (20 points, 10 rebonds, 4 passes). De manière générale, le cinq majeur des Suns a été excellent en marquant 85% des points de l’équipe ce soir. Sur demi-terrain, ils ont été chirurgicaux avec peu de pertes de balle (12), pour quasiment trois fois plus de passes décisives (32) et une belle adresse extérieure (42,5% à trois points). En plus de O’Neale, trois autres joueurs ont dépassé les 20 points : Grayson Allen (24), Kevin Durant (22) et Devin Booker (21). Jusuf Nurkic en est passé tout proche (18 points), mais a compensé avec 22 rebonds et 7 passes décisives. Le pivot bosnien a été le point d’ancrage de l’attaque des Suns.

Manque de rigueur défensive qui peut coûter cher aux Lakers

Dans un match où la défense était aux abonnés absents – à part dans le dernier quart-temps – cette puissance collective a fait la différence. Le coach des Lakers Darvin Ham avait d’ailleurs prévenu les siens après le premier quart-temps qu’ils devaient être plus rigoureux sur les efforts défensifs. Finalement, seul Anthony Davis (22 points, 14 rebonds, 3 interceptions, 2 contres) a répondu à l’appel. Les autres titulaires n’ont jamais élevé leur niveau défensif. Ce qui peut se comprendre pour LeBron James, qui a fêté ses 39 bougies en décembre et a réalisé un superbe match offensif (28 points, 7 rebonds, 12 passes). Mais pas pour les autres. C’est à cause de ce manque d’efforts que les Lakers n’ont jamais réussi à recoller au score.

Ces derniers devront redresser la barre s’ils veulent voir les playoffs. Avec cette défaite, ils descendent à la 10e position de la Conférence ouest. Et auront le cinquième calendrier le plus relevé d’ici la fin de saison. Les Suns remontent eux en 7e position, mais feront face au calendrier… le plus relevé de toute la ligue. Kevin Durant s’est montré confiant sur le niveau de son équipe après la rencontre : « Il y a un bon leadership de la part du coach et des joueurs. Ça nous aide à mettre la balle dans le panier et à défendre : on est tous sur la même page. »

Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *