Nous suivre

NBA 2022-2023

NBA : Suns, Spurs, Adebayo… Les faits marquants de la semaine

Publié le

NBA Suns, Spurs, Adebayo... Les faits marquants de la semaine
Photo Icon Sport

SAISON NBA 2022/23 – Cette saison, la rédaction de Dicodusport vous propose tous les lundis le récapitulatif de la semaine passée en NBA. Qui est l’équipe en forme du moment ? L’équipe en difficulté ? Les joueurs de la semaine ? Nous répondons à ces questions chaque lundi.

L’équipe en forme : Les Phoenix Suns

Alors que la lutte au classement s’annonce très serrée à l’Ouest, les Suns ont déjà pris une bonne longueur d’avance à la tête de leur conférence. Cette équipe a pourtant subi des tonnes de problèmes depuis son humiliation en playoffs l’an dernier. Entre la demande de transfert de Jae Crowder, l’absence de Chris Paul depuis 10 matchs et la blessure pour un 1 à 2 mois de Cameron Johnson, tout était là pour ralentir cette équipe. Pourtant, rien n’y fait, Phoenix reste une implacable machine à gagner cette saison encore. Malgré les absences, cette équipe en est actuellement à 4 victoires d’affilée.

Une grande partie du mérite est à donner à Devin Booker, qui est officiellement devenu le leader de cette équipe. Il est d’ailleurs très bien épaulé par ses lieutenants, Mikal Bridges et DeAndre Ayton. Le premier est encore et toujours cette prison dans laquelle est enfermé le meilleur extérieur adverse. Et Ayton, quand il est motivé, justifie son énorme contrat. Cette semaine, ce sont le Jazz et les Pistons qui ont subi la loi de DominAyton. Si on ajoute à ça un banc plutôt performant, bien drivé par Cameron Payne, cette équipe a tout pour rester menaçante cette année encore. On attendra juste de voir dans quel état de forme reviendra Chris Paul, qui s’est beaucoup mis en retrait lors des premiers matchs.

L’équipe en difficulté : les San Antonio Spurs

On y avait pourtant cru. Après un début de saison en fanfare, les San Antonio Spurs sont retombés là où on les attendait : au fin fond de l’Ouest. Les hommes de Gregg Popovich en sont à leur 8e défaite d’affilée et sont à la lutte avec les Rockets pour la 15e place. Pire, ils n’ont gagné qu’un seul match sur les 14 derniers. Et ce ne sont pas des défaites accrochées, mais bien des raclées à chaque fois. La magie de l’équipe de jeunes qu’on n’attendaient pas semble s’être totalement évaporée. A l’heure actuelle, San Antonio possède la pire défense de la ligue, couplée à l’une des 3 pires attaques.

Pourtant, dans ce marasme il y a des sources de satisfaction. Si Keldon Johnson, après un début de saison tonitruant, a un peu baissé en régime, ce n’est pas le cas de Devin Vassell. L’arrière est actuellement assez stable, autour des 20 points en moyenne et est l’un des seuls éléments de certitude des Texans. On apprécie également la belle progression de Tre Jones. Chez les anciens, Jakob Poeltl est également toujours aussi solide dans la raquette et devrait se vendre à prix d’or à la trade deadline. Concernant le rookie, Jeremy Sochan, on attendra d’en voir plus, mais il a pour le moment tout pour être un joueur de rotation très solide en NBA.

Le joueur de la semaine à l’Est : Bam Adebayo

Après un début de saison calamiteux, le Heat s’est-il enfin mis en route ? Cette semaine, Miami a remporté ses 3 matchs, égalisant sa meilleure série de la saison, derrière un très gros Bam Adebayo. Après un premier match plutôt moyen contre Washington, le pivot s’est déchainé lors du match retour. En l’absence de Jimmy Butler, le Heat s’est imposé avec un Adebayo en 38 points et 12 rebonds. Et comme il avait encore un peu d’énergie en stock il a planté 32 points sur Atlanta le match suivant. Maintenant la question est : peut-il porter cette équipe vers un retour durable dans le top 6 ?

Mais le leader habituel, Jimmy Butler, devrait faire son retour dès les affrontements contre Boston. On va donc voir si Adebayo arrive à maintenir son niveau de jeu à coté de Butler. Car même si Tyler Herro est bon dans son nouveau rôle de starter et que Kyle Lowry est plutôt en jambes, ce groupe a besoin de la présence du pivot titulaire de team USA dans sa raquette.

Le joueur de la semaine à l’Ouest : Stephen Curry

Faute d’énormes performances à l’Ouest, le titre de joueur de la semaine atterrit dans les mains du meneur des Warriors. Le groupe connait un rebond depuis quelques matchs après une entame compliquée. En témoigne la déculottée infligée aux Timberwolves hier soir. Si la montée en puissance est collective, Stephen Curry a été très solide dans son rôle de leader. Pas besoin d’exploits statistiques. Le chef ne tourne « qu’à » 27 points 7 passes et 7 rebonds sur la semaine.

Mais tous les matchs de Warriors cette semaine ont été de larges victoires, et contre des équipes plutôt solides qui plus est. Le Chef n’a donc pas eu besoin de forcer son talent, puisqu’il était bien épaulé par Draymond Green, Jordan Poole et les autres. Sa simple présence suffisant à transformer les temps faibles en temps forts, grâce à ses bombes à 3 points venues d’ailleurs.

Le match de la semaine : Portland Trail Blazers 132 – 129 New York Knicks

Deux équipes de niveau équivalent s’affrontaient au Madison Square Garden le lendemain de Thanksgiving. Au complet, Portland aurait été favori, mais la superstar est absente depuis plusieurs matchs. Cependant, ses lieutenants Anfernee Simons et Jerami Grant s’en sortent plutôt bien sans lui. Lors de ce match, les deux équipes se rendent coup pour coup. Jalen Brunson, très fort depuis son arrivée aux Knicks, est d’une efficacité redoutable, mais en face les lieutenants de Lillard sont en feu. 44 points pour Grant et 38 pour Simons permettent aux Blazers d’avoir 2 points d’avance à une minute du terme.

Mais Brunson ne se laisse pas faire. Après une contre-attaque aboutie de R.J Barrett, le meneur réalise un tir au poste tout en toucher pour remettre les siens devant à 13 secondes du terme. Mais une faute de Quentin Grimes, suivie de deux lancers réussis par Anfernee Simons ramène les deux équipes à égalité. Jalen Brunson manque le dernier flotteur, et les deux équipes vont en prolongations. Malheureusement pour le public du Garden, l’overtime est clairement à l’avantage de Portland qui réussit à s’imposer de 3 points à la fin du match.

Le highlight de la semaine : double alley-oop Lebron James x Russel Westbrook

Le retour de Lebron James après avoir manqué plusieurs matchs s’est fait en grande pompe. Les pauvres San Antonio Spurs ont subi la loi du King, et ce alley-oop n’est qu’un exploit de plus dans un excellent match. Passe pour Westbrook qui réceptionne en l’air, renvoyant une balle parfaite pour le quadruple MVP qui va écraser cette balle avec toute la subtilité qu’on lui connait. On espère que cette action marquera le début d’une vraie relation entre les deux hommes, qui semblaient plutôt distants depuis la reprise.

Les principales affiches de la semaine à venir

Lundi : Cavaliers – Raptors, Sixers – Hawks

Mardi : Warriors – Mavericks, Clippers – Trail Blazers

Mercredi : Heat – Celtics, Grizzlies – Timberwolves

Jeudi : Un seul match! Mavericks – Pistons

Vendredi : Nuggets – Hawks, Raptors – Nets

Samedi : Mavericks – Knicks (18h30), Kings – Clippers, Trail Blazers – Nets

Dimanche : Pelicans – Nuggets (21h30); Celtics – Nets

Rédacteur depuis juin 2021 - Spécialisé dans le basket américain, et amoureux des Cleveland Cavaliers. Celui qui ne s'est pas levé à 2h du matin pour un Cavs-Knicks ne connait pas la vraie fatigue.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une