Nous suivre

Natation

NCAA : Léon Marchand explose le record du 500 yards nage libre

Nicolas Jacquemard

Publié le

Photo Icon Sport

NATATION – À quelques mois des Jeux Olympiques, Léon Marchand est déjà très en forme et a pulvérisé le record du 500 yards nage libre la nuit dernière. 

Déjà en 2023, Léon Marchand avait éclaboussé de sa classe les compétitions universitaires américaines avec à la clé plusieurs records. De retour dans les bassins cette semaine, il a déjà battu le record du 200 yards nage libre à l’occasion d’un relais dans la nuit de mercredi à jeudi. Sur le 500 yards nage libre, Léon Marchand a fait encore plus fort et continue d’écrire sa légende.

Léon Marchand écrase le 500 yards nage libre

Détenteur du record de la distance depuis 2022 en 4:06.18, le Français a tout simplement explosé sa marque de près de quatre secondes dans la nuit de jeudi à vendredi à Indianapolis. Léon Marchand a écrasé la course en 4:02.31 et repoussé le deuxième, Luke Hobson, à quatre secondes et demie. À l’arrivée, il s’est expliqué à RMC Sport.

Je voulais faire mon meilleur temps. J’avais battu ce record il y a deux semaines alors que je n’étais pas rasé et moins bien préparé qu’aujourd’hui. Je voulais à nouveau battre ce record. Le temps, 4:02, c’est quand même fou. Je savais que je pouvais le faire bien sûr. C’était vraiment une course fun, mon temps de passage au 200m est assez fou et sur la deuxième partie je me suis dit tiens le coup ! C’était une course qui fait mal mais c’était fun.

Le speaker de la salle a lâché à la fin de la course, « Je ne sais pas si on a déjà vu une course comme celle-là dans ce siècle ! » alors que Bob Bowman, son entraîneur, a, lui, dit que c’était « rapide », donnant l’impression de ne plus vraiment être surpris par les prouesses de Léon Marchand.

Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon que de cyclisme.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *