Nous suivre

Natation

NCAA : Léon Marchand termine en beauté sur le 200 yards brasse

Nicolas Jacquemard

Publié le

Photo Icon Sport

NATATION – Léon Marchand a battu un nouveau record NCAA pour sa dernière course individuelle, le 200 yards brasse, dans la nuit de samedi à dimanche.

« Il est vraiment, il est vraiment, il est vraiment phénoménal, la lalala lala la la lalala lala la ». Léon Marchand est sur une autre planète et a encore écrasé le 200 yards brasse, sa dernière épreuve en individuel à l’occasion des finales NCAA. Le Français a battu son propre record (1:46.91) de plus d’une demi-seconde en parcourant la distance en 1:46.35.

Matthew Fallon impuissant face à Léon Marchand

Le Tricolore s’est imposé avec plus de deux secondes d’avance sur le deuxième, l’Américain Matthew Fallon, qui n’est autre que le médaillé de bronze des derniers Mondiaux sur 200 m brasse. Léon Marchand, qui a remporté ses trois courses individuelles cette semaine, a encore impressionné les observateurs, à l’image de Rowdy Gaines, la voix de la natation aux États-Unis.

C’est le meilleur nageur de la planète actuellement, sans discussion. Il sait absolument tout faire, et pas seulement en individuel, il peut aussi apporter sa contribution dans les relais. La France possède déjà de super relais mais avec Léon, ils peuvent les consolider pour aller jouer la médaille. Il y en a un comme lui par génération : il y a eu Johnny Weissmuller, Mark Spitz, peut-être Ian Thorpe, puis Michael Phelps, et aujourd’hui donc, c’est la génération Léon Marchand.

Léon Marchand a aussi participé au 4×100 yards nage libre qu’il a lancé pour son université. Les Arizona Sun Devils ont remporté le relais, mais aussi les finales universitaires. À quelques mois des Jeux Olympiques, Léon Marchand est déjà bien affuté et va maintenant entrer dans la dernière phase de préparation pour ce grand événement.

Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon que de cyclisme.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *