Nous suivre

Rugby à XV

Nouvelle-Zélande : Ardie Savea veut jouer avec Antoine Dupont

Etienne Goursaud

Publié le

Nouvelle-Zélande : Ardie Savea veut jouer avec Antoine Dupont
Photo Icon Sport

NOUVELLE-ZÉLANDE – Dans une interview accordée à RugbyPass, Ardie Savea a confié vouloir évoluer un jour avec le Français Antoine Dupont.

Ce n’est pas une déclaration d’amour, mais une déclaration d’envie de jeu. Dans une interview accordée à nos confrères de RugbyPass, le 3e ligne Néo-Zélandais de 30 ans, Ardie Savea, a confié vouloir jouer avec le demi-de-mêlée international Antoine Dupont. Le vice-champion du monde 2023, avec la Nouvelle-Zélande, et auteur d’une très grande Coupe du monde en France, aimerait jouer avec celui qui a été élu meilleur joueur du monde il y a deux ans.

J’aimerais jouer avec Antoine Dupont un jour. À Toulouse, ce serait cool.

« Quand tu as tellement le trac, tu essaies de trouver un moyen de te calmer »

L’international français est, à ce jour, lié jusqu’en 2028 avec le Stade Toulousain. Ce qui veut dire que le Néo-Zélandais, un temps annoncé au Racing 92, devra poser ses valises sur les bords de la Garonne, pour pouvoir exaucer son vœu. Pour l’heure, il évolue dans le club japonais de Kobe Steelers, où il y effectue une pige. Au-delà de son envie de jouer avec Antoine Dupont, Ardie Savea a adoré l’ambiance française, lors de la Coupe du monde 2023. Notamment lors du match d’ouverture entre Néo-Zélandais et Français, remporté par ces derniers (27-13).

J’ai fait dans mon froc… Quand tu as tellement le trac, tu essaies de trouver un moyen de te calmer… et tout arrive en même temps : l’ambiance, le trac et tu y vas… et tout ça, ça t’aide à jouer le mieux possible. (…) Même si on a perdu… Tout a été trop vite. Le public qui crie… Nous, les Kiwis, on ne joue pas souvent contre la France. Pour nous, c’était énorme.

Journaliste et amoureux de sport. Ancien footballeur reconverti athlète quand ses muscles le laissent tranquille. Elevé à la sauce des exploits de Thomas Voeckler en 2004, du dernier essai de légende de Eunice Barber à la longueur lors des championnats du monde d'athlétisme de 2003 mais aussi Zidane, Omeyer et Titou Lamaison.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *