Nous suivre

Open d'Australie 2024

Open d’Australie 2024 : Les Français plutôt en réussite, les résultats du mardi 16 janvier

Victor Clot-Amiot

Publié le

Open d'Australie 2024 Les Français plutôt en réussite, les résultats du mardi 16 janvier
Photo Icon Sport

OPEN D’AUSTRALIE 2024 – Pour clore ce premier tour, six Français étaient en lice ce mardi. Quatre ont validé leur qualification pour le deuxième tour. Dans le même temps, Iga Swiatek et Carlos Alcaraz, têtes de série n°1 chez les femmes et n°2 chez les hommes, ont débuté leur tournoi.

La nuit des Arthur

Pour la quatrième fois de sa jeune carrière, Arthur Cazaux disputait le premier tour d’un tournoi du Grand Chelem. Alors qu’il détenait un bilan de trois défaites pour zéro victoire, le Français a décroché sa première qualification pour le deuxième tour, aux dépens du Serbe, Laslo Djere, 33ème à l’ATP. Pourtant, bien moins bien classé, le Français s’est imposé au bout d’un combat en cinq sets, 6-2, 6-7 [3], 6-2, 3-6, 6-2. Faisant honneur à son statut de wild card dans cet Open d’Australie 2024, il défiera au deuxième tour Holger Rune, tombeur de Yoshito Nishioka en quatre sets.

Après les qualifications des Français des deux derniers jours et celle d’Arthur Cazaux, il y aura un neuvième Français au rendez-vous du deuxième tour puisqu’Arthur Fils s’est également imposé dans la nuit aux dépens de Jiri Vesely. Au terme d’un premier set frustrant remporté par le tchèque, le Français, 36ème mondial s’est détaché à partir de la fin de la deuxième manche, profitant des difficultés physiques de son adversaire victime d’un coup de chaud. Il est le dernier Français qualifié, chez les messieurs, après les éliminations logiques de Richard Gasquet et Grégoire Barrère.



Entrée sans encombre pour Carlos Alcaraz

Le premier affrontait ni plus ni moins que Carlos Alcaraz, numéro 2 mondial. L’Espagnol a disposé du Français en trois manches, 7-6 [5], 6-1, 6-2. Comme beaucoup de favoris avant lui, à l’image de Novak Djokovic ou Iga Swiatek (voir par ailleurs), Alcaraz a eu besoin d’un peu de temps pour rentrer dans son tournoi. Après un jeu décisif remporté en un peu plus d’une heure, la suite a été expéditive face à un Richard Gasquet beaucoup plus émoussé physiquement.



Grégoire Barrère a quant à lui cédé face à Tommy Paul, tête de série n°14, en trois sets, 6-2, 6-3, 6-3. À noter également les qualifications de Casper Ruud, Grigor Dimitrov et Cameron Norrie et l’élimination d’Alexander Bublik, tête de série n°31, balayé par Sumit Nagal, 6-4, 6-2, 7-6 [5]. L’Indien sorti des qualifications, n’a toujours pas perdu un set.

Deux sur deux pour les Françaises

Dans le tableau féminin, les Françaises ont répondu au rendez-vous cette nuit. Très solides, Océane Dodin et Clara Burel, ont respectivement écarté la Chinoise Lin Zhu, tête de série n°29 et Aleksandra Krunic, chacune en deux sets. Malgré un premier set remporté sans bavure par Dodin, 6-4 (une balle de break obtenue et convertie), le deuxième set a été beaucoup plus disputé, contrairement à ce que le score peut en dire, 6-3. Bien qu’elle ait pris le service de son adversaire par deux fois, il a parfois été difficile de conclure (2/7 sur les balles de breaks). La Française a néanmoins été solide sous pression, en atteste sa réussite sur les balles de break concédées (8/8 sauvées). Pour Burel, le score est encore plus sévère, 6-4, 6-1, face à une adversaire qui tente encore de retrouver son meilleur niveau après une rupture du ligament croisé subie en septembre 2022.

Swiatek au rendez-vous

Au tour suivant, Océane Dodin retrouvera l’Italienne Martina Trevisan, 59ème à la WTA et demi-finaliste à Roland Garros en 2022. Les deux femmes ne se sont jamais affrontées pour l’heure. Clara Burel aura quant à elle fort à faire face à l’Américaine Jessica Pegula, tête de série n°5 et qui figure parmi les outsiders de ce tournoi. Victorieuse de la Canadienne Rebecca Marino, sortie des qualifications, l’Américaine, finaliste du dernier Masters, partira grande favorite.

Par ailleurs, la nuit dernière a vu la qualification d’Iga Swiatek aux dépens de la revenante Sofia Kenin, 7-6 [2], 6-2. La Polonaise a eu besoin d’un set pour entrer dans son tournoi après avoir concédé un break très rapidement dans la première manche. Après être revenue au score, elle était à nouveau breakée à 4-4, mais parvenait à revenir alors que l’Américaine servait pour le gain de la manche. Finalement, le jeu décisif tournait à l’avantage de la quadruple vainqueure en Grand Chelem qui s’est ensuite détachée dans la deuxième manche.

Les favorites tiennent leur rang

Dans un des chocs du premier tour, Elena Rybakina a disposé de Karolina Pliskova, 7-6 [6], 6-4 alors que Jelena Ostapenko a facilement battu Kimberly Birrell en deux manches. Qualification également de Daria Kasatkina, Victoria Azarenka, Emma Navarro et Qinwen Zheng contre Peyton Stearns, Camila Giorgi, Wang Xiyu et Ashlyn Krueger. Sorana Cirstea, tête de série n°27, s’arrête en revanche dès le premier tour contre Wang Yafan. Enfin dans une rencontre au sommet quoi qu’en dise le classement WTA, Danielle Collins (62ème, finaliste de l’Open d’Australie en 2022) a disposé d’Angelique Kerber (655ème, triple vainqueure en Grand Chelem) en trois manches. Dès demain, début du deuxième tour de cet Open d’Australie 2024. Sur les 24 Tricolores engagés dans le tournoi, 14 sont encore en lice.

Passionné de sport depuis toujours, un jour à l'adolescence mes parents m'ont dit : "quitte à passer ton temps à regarder du sport, au moins va le voir en vrai" ! Depuis, cette remarque ne m'a plus quitté et je passe une grande partie de mon temps libre à assister à des compétitions de tous sports. Je mêle d'ailleurs mes deux passions, le sport et les voyages afin de faire une pierre deux coups ! Outre l'US Open ou l'Euro 2021 par exemple, j'ai assisté cet été aux Mondiaux d'athlétisme à Budapest. Mon plus gros coup dur est et restera les JO 2020-2021 pour lesquels j'avais réservé 17 épreuves. La suite, vous la connaissez...

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *