Nous suivre

VTT

Pauline Ferrand-Prévot rejoint Absolute-Absalon BMC

Avatar

Publié

le

Pauline Ferrand-Prévot rejoint Absolute-Absalon BMC
Photo Facebook Absolute-Absalon BMC

VTT – C’était dans les tuyaux, c’est désormais officiel. Pauline Ferrand-Prévot a officialisé son arrivée au sein du team Absolute-Absalon BMC, équipe dirigée par son compagnon, Julien Absalon.

Membre de l’équipe Canyon – SRAM Racing depuis 2017, Pauline Ferrand-Prévot change de team. La Française de 28 ans, triple championne du monde de VTT cross-country et double tenante du titre mondial, a annoncé avoir rejoint Absolute-Absalon BMC, l’équipe dirigée et managée par son compagnon et double champion olympique de XCO. Un nouveau virage dans la carrière de la Champenoise, à l’amorce d’une année olympique. Elle tentera, à Tokyo, d’aller chercher le seul titre qu’il manque à son palmarès.

Dicodusport


Avatar

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

VTT

Pauline Ferrand-Prévot : « Le titre olympique, c’est une fin en soi »

Avatar

Publié

le

Par

Pauline Ferrand-Prévot - Le titre olympique, c'est une fin en soi
Photo Team Absolute Absalon

VTT – Triple championne du monde et championne d’Europe de VTT XCO depuis cet automne, Pauline Ferrand-Prévot se prépare désormais pour le seul titre manquant encore à son palmarès : la médaille d’or olympique. Entretien avec celle qui domine sa discipline de la tête et des épaules.

Pauline, comment allez-vous ? Vous venez de participer à un premier stage avec votre nouvelle équipe, le Team Absolute Absalon. Celui-ci s’est bien passé ?

Tout va bien, merci. Oui le stage s’est bien passé, c’était surtout un rassemblement destiné à régler les suspensions pour le team qui était sur SR Suntour avant et est désormais passé sur RockShox. Mais comme je roulais déjà RS avant, l’adaptation s’est faite plus naturellement pour moi. Et nous avons rapidement progressé, comme la base était déjà très bonne.

Si l’annonce de votre changement d’équipe était assez inattendue, celle concernant le nom de votre nouvelle structure l’était finalement beaucoup moins. Était-ce un choix que vous aviez en tête depuis un bon moment ?

C’est surtout un prolongement logique de ce qui se passait depuis deux ans, où Julien s’occupait déjà de gérer mes déplacements, etc, comme un team manager. Donc ça semblait logique que ça s’officialise, en quelque sorte. C’est pour ça que j’ai signé mon contrat Absolute Absalon-BMC assez tôt, en mai 2020.

Ce  changement d’équipe vous permet de conserver votre staff auprès de vous, et notamment votre entraîneur, Barry Austin. Au final, qu’attendez-vous de ce changement de structure ? Que peut-elle vous apporter de plus au quotidien, mais aussi sur le long terme ?

Plus de simplicité et de clarté dans les rôles de chacun. Mais aussi la liberté dont j’ai besoin pour me préparer comme je l’entends. Julien sait être présent quand il le faut, mais il me fait aussi confiance. Il sait que, je sais ce que je veux, et aussi ce qui est bon pour moi aujourd’hui. Donc il respecte mes choix. Et ça, pour moi, sur du court ou du long terme, c’est important.

Parlons de votre grand objectif de la saison, les JO de Tokyo. Alors que l’incertitude plane toujours autour de la tenue de l’évènement en raison de la crise sanitaire, n’est-ce pas trop difficile de se préparer tout en sachant que ces Jeux Olympiques peuvent encore être annulés ?

L’incertitude, ça devient un paramètre avec lequel on vit tous depuis plus d’un an. Donc je me prépare pour ce à quoi devrait ressembler ma saison, et ensuite, je m’adapterai. Mais ça ne sert à rien, pour moi en tout cas, d’anticiper, de se mettre dans l’inconfort d’une projection tant qu’elle n’est pas réelle.

En attendant les JO, avez-vous déjà arrêté un programme de compétition ? On imagine que la Coupe du monde, avec quatre manches avant l’échéance olympique, peut également être un objectif ?

Oui, bien sûr, le planning des courses 2021 est fait depuis décembre 2020, donc on l’adapte sans arrêt, mais il existe bien ! Il devrait commencer fin février en Espagne, à Bagnolès. Concernant le général de la Coupe du monde, ce n’est pas forcément un objectif, parce que ça implique d’être au top sur chacune des dates fixées. Or, par expérience, j’ai appris qu’être à son maximum durant toute une saison n’est pas possible et même pas souhaitable pour une bonne santé physique. Donc je cible mes pics de forme. Tokyo constitue le principal. Et puis il y a les Mondiaux, fin août, pour garder mon maillot de championne du monde.

Vous êtes triple championne du monde en VTT XCO en élite et depuis cet automne, vous êtes devenue championne d’Europe pour la première fois. Il ne vous manque qu’un titre majeur international, à savoir l’or olympique. La conquête de ce sacre, est-ce une fin en soi ?

Je ne vais pas vous – et me – dire le contraire. Oui, bien sûr, c’est une fin en soi. Parce que j’ai tendance à vouloir ce que je n’ai pas et je suis assez têtue, donc… Je veux ce titre plus que tout et je sais que si je ne l’obtiens pas, j’aurai le sentiment d’une carrière inachevée. Mais ça n’est pas la cause d’une pression excessive et négative. Ça ne m’empêche de rien. Ça me donne juste un magnifique but à atteindre, et une motivation exceptionnelle pour aller m’entraîner. Ce que je veux, c’est arriver à Tokyo en pouvant me dire que je me suis préparée à 100%, que j’ai mis toutes les chances de mon côté.

Pauline Ferrand-Prévot lors du rassemblement avec sa nouvelle équipe

Pauline Ferrand-Prévot lors du rassemblement avec sa nouvelle équipe – Photo de Paul Foulonneau / 3SO L’Agence

Avec l’objectif des JO de Tokyo en VTT, vous avez mis entre parenthèses la route et le cyclo-cross. Envisagez-vous, après l’échéance olympique, de revenir avec des objectifs précis dans l’une de ces deux disciplines ?

Pourquoi pas ? Je ne m’interdis rien, à part peut-être me laisser distraire de mon objectif olympique cette saison !

Vous l’avez surement vu il y a quelques semaines, le Tour de France féminin devrait faire son grand retour en 2022. Qu’est-ce que cela vous inspire ? Cela peut être une source de motivation dans l’optique d’un retour sur la route ?

Pour le sport, c’est important que le Tour féminin revienne. On le voit avec le foot, le sport féminin intéresse. Un Tour de France féminin permettra de pousser la médiatisation des cyclistes, ce qui est une bonne chose. Mais c’est aussi un milieu très machiste, donc à voir comment ça peut être organisé pour que ça serve vraiment les intérêts des cyclistes féminines.

Autre course qui sera ouverte aux dames dès cette année, le Paris-Roubaix. Avec vos qualités d’agilité et d’explosivité développées en VTT et cyclo-cross, est-ce une course qui vous fait rêver ? Y a-t-il une chance de vous y voir un jour ?

Je l’ai évoqué dans une interview l’an dernier et c’est une course qui pourrait me tenter parce qu’elle promet d’être folle ! Mais comme pour le Tour féminin ou le retour au cyclo-cross ou à la route, je l’ai dans un coin de la tête, mais je ne me fixe pas d’autre horizon que cette saison. Tout peut exister ensuite. J’ai envie de prendre les choses, les échéances, les saisons, les unes après les autres. Pour mieux en profiter aussi. Se projeter, c’est aussi manquer ce qu’il y a à vivre au présent, ça rend insatisfait. Ça peut servir, mais pas tout le temps.

Vous faites partie des sportives françaises les plus titrées de l’histoire et surtout, vous êtes la seule cycliste, femmes et hommes confondus, à avoir remporté le titre mondial sur route, en VTT et en cyclo-cross. Vous considérez-vous comme une ambassadrice du sport français ?

Vous savez, pour Rio, aux Jeux, on m’avait demandé d’être le porte-drapeau de la France. J’avais refusé. Parce que je ne me sentais pas légitime pour ça à l’époque, je me trouvais aussi trop jeune. Je ne sais pas si je suis une ambassadrice du sport français, mais j’espère juste inspirer les gens, surtout les filles, à se faire confiance, à ne pas avoir peur d’être elles-mêmes. C’est aussi le sens de mon engagement dans le collectif d’athlètes EDF, qui pousse fortement pour la valeur de parité dans le sport. Ça, c’est important. Chacun doit pouvoir avoir le droit d’être pleinement soi.

Dicodusport


Lire la suite

Multisports

Pauline Ferrand-Prévot est votre Championne des Championnes françaises 2020

Avatar

Publié

le

Par

VTT - Pauline Ferrand-Prévot est votre Championne des Championnes françaises 2020
Photo EPA/Maxxpp

MULTISPORTS – Indéboulonnable, Pauline Ferrand-Prévot a réalisé le doublé Mondiaux – Europe en cette année 2020 si particulière. Elle est votre Championne des Championnes françaises 2020 pour la deuxième année consécutive.

Et pourtant, comme en 2019, l’année 2020 de Pauline Ferrand-Prévot n’avait pas débuté de la meilleure des manières. La Champenoise a en effet été opérée d’une endofibrose iliaque pour la deuxième année consécutive. Une pathologique qui provoque, chez les sportives et sportifs touchés, une diminution de la pression artérielle. Mais comme la saison précédente, PFP, travailleuse acharnée, va revenir au plus haut niveau à la fin de l’été. Si le report des Jeux Olympiques de Tokyo aura finalement été un mal pour un bien dans son cas, le retour des compétitions internationales au début de l’automne aura été bénéfique pour la Rémoise.

Lauréate d’une manche de Coupe du monde à Nove Mesto (République Tchèque), la championne de 28 ans réalisera ensuite une démonstration lors des Mondiaux de Leogang (Autriche), synonyme de troisième titre mondial en VTT Cross-country, le deuxième consécutif. Sept jours plus tard, elle décrochera un premier titre européen en élites, sur le site du Monte Tamaro (Suisse). Avant Tokyo 2021 et le seul titre manquant à son palmarès, l’or olympique, la voilà nonuple championne du monde chez les élites, toutes disciplines confondues (épreuves individuelles et par équipes). Monumentale !

Pauline Ferrand-Prévot revient sur sa folle année 2020

Le championnes du Top 10 déjà dévoilées

Le détail des votes

Élisez la Championne des Championnes françaises de l'année 2020
  • Pauline Ferrand-Prévot - VTT Cross-country 41%, 3544 voix
    3544 voix 41%
    3544 voix - 41% des votes
  • Perrine Laffont - Ski acrobatique 23%, 1966 voix
    1966 voix 23%
    1966 voix - 23% des votes
  • Clarisse Agbegnenou - Judo 19%, 1632 voix
    1632 voix 19%
    1632 voix - 19% des votes
  • Loana Lecomte - VTT Cross-country 9%, 815 voix
    815 voix 9%
    815 voix - 9% des votes
  • Eugénie Le Sommer - Football 3%, 283 voix
    283 voix 3%
    283 voix - 3% des votes
  • Marie Bochet - Ski handisport 2%, 217 voix
    217 voix 2%
    217 voix - 2% des votes
  • Justine Dupont - Surf 1%, 129 voix
    129 voix 1%
    129 voix - 1% des votes
  • Cécile Hernandez - Snowboard handisport 1%, 61 voix
    61 voix 1%
    61 voix - 1% des votes
  • Marion Haerty - Snowboard freeride 0%, 28 voix
    28 voix
    28 voix - 0% des votes
  • Mélody Donchet - Football freestyle 0%, 24 voix
    24 voix
    24 voix - 0% des votes
Total des votes : 8699
1 décembre 2020 - 20 décembre 2020
Les votes sont clos

Dicodusport


Lire la suite

Multisports

Championne des Championnes françaises 2020 : Loana Lecomte (4ème), tout d’une grande

Maxime

Publié

le

Par

Championne des Championnes françaises 2020 - Loana Lecomte (4ème), tout d'une grande
Photo AFP

MULTISPORTS – Comme son aînée Pauline Ferrand-Prévot, Loana Lecomte est l’une des leaders mondiales de VTT cross-country. Encore espoir, son année 2020 est exceptionnelle. Multi médaillée européenne et mondiale, elle perpétue la grande tradition du VTT tricolore au plus haut niveau. Elle prend la 4ème place du classement Championne des Championnes françaises 2020.

Championne de France espoirs en 2019, Loana Lecomte a récidivé cette année pour décrocher son deuxième maillot tricolore. Elle remporte également l’argent national en Elites. Lors des mondiaux de VTT Cross-country à Leogang (Autriche), la native d’Annecy, 21 ans, participe au titre mondial de relais mixte avec Mathis Azzaro, Luca Martin, Jordan Sarrou, Léna Gérault et Olivia Onesti. Pour l’épreuve individuelle, elle remporte également le titre mondial espoirs. À peine quelques jours plus tard, aux Championnats d’Europe à Monteceneri (Suisse), elle confirme en prenant le maillot étoilé auquel elle ajoute l’argent du relais mixte. Comme si cela ne suffisait pas, elle s’est même offerte une manche de Coupe du monde Elite, et ce dès sa première course. Forte !

Loana Lecomte et sa première victoire en Coupe du monde

Le championnes du Top 10 déjà dévoilées

Maxime Boulard

 


Lire la suite

Multisports

Champion des Champions français 2020 : Titouan Perrin-Ganier (9ème), le 4 à la suite

Maxime

Publié

le

Par

Champion des champions français 2020 - Titouan Perrin-Ganier (9ème), le 4 à la suite
Photo UCI

MULTISPORTS – Champion d’Europe et champion du monde en cross-country eliminator, Titouan Perrin-Ganier est 9ème du classement du Champion des Champions français 2020.

Titouan Perrin-Ganier continue d’écrire sa légende. Cette année encore, il a tout remporté, tant au niveau national qu’international. Il a décroché en août dernier son 7ème maillot bleu-blanc-rouge de champion de France, reprenant la tunique qu’il avait laissée à Hugo Briatta en 2019. Déjà deux fois champion d’Europe, le Vosgien d’origine a réalisé le triplé. Le 16 octobre dernier, il remporte ainsi son troisième maillot étoilé à Monteceneri (Suisse), un maillot qu’il avait également cédé à Hugo Briatta l’année précédente.

À peine 10 jours plus tard, se tenait à Louvain (Belgique) le grand rendez-vous de la saison, les Mondiaux. Déjà vainqueur en 2017, 2018 et 2019, Titouan Perrin-Ganier réussit le fameux 4 à la suite et portera en 2021 le maillot arc-en-ciel qu’il ne quitte plus depuis 2017. Pour la troisième fois après 2017 et 2018, il réalise le Grand Chelem, France-Europe-Monde. Géant !

La finale des championnats du monde 2020 de VTT XCE

Pour en savoir plus sur Titouan Perrin-Ganier

 

Maxime Boulard


Lire la suite

VTT

VTT Descente : Marine Cabirou remporte le classement général de la Coupe du monde

Avatar

Publié

le

Par

VTT Descente - Marine Cabirou remporte le classement général de la Coupe du monde
UCI Mountain Bike

VTT DESCENTE – Lauréate de deux des quatre manches de la Coupe du monde, dont la dernière à Lousã (Portugal) ce dimanche, Marine Cabirou s’adjuge le classement général. La native de Millau, deuxième l’an passé, poursuit sa progression dans la discipline.

Marine Cabirou sur le toit du monde. Neuvième des Mondiaux à Leogang (Autriche) début octobre, la Française de 23 ans vient de remporter le classement général de la Coupe du monde ce dimanche. Lauréate de la première course à Maribor (Slovénie), la native de Millau a récidivé à Lousã (Portugal), à l’occasion de la dernière manche l’édition 2020 de la Coupe du monde.

Deuxième derrière Myriam Nicole vendredi lors de la première des deux manches portugaises, Cabirou s’offre ainsi une cinquième victoire en Coupe du monde, elle qui avait glané trois succès en 2019 et une deuxième place au général. Quatrième ce dimanche, Myriam Nicole prend la deuxième place du général, avec 775 points, contre 825 pour Marine Cabirou.

Le classement de la 4ème manche de la Coupe du monde de VTT Descente à Lousã

Classement de la 4ème manche de la Coupe du monde de VTT Descente Femmes - Red Bull TV

Classement de la 4ème manche de la Coupe du monde de VTT Descente Femmes – Red Bull TV

Le classement général de la Coupe du monde de VTT Descente dames

Le classement général de la Coupe du monde de VTT Descente dames - Red Bull TV

Le classement général de la Coupe du monde de VTT Descente dames – Red Bull TV

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

Nove Mesto : Seule au monde ou presque, Tiril Eckhoff enlève la poursuite Nove Mesto : Seule au monde ou presque, Tiril Eckhoff enlève la poursuite
Coupe du monde de biathlon 2020-2021Il y a 16 minutes

Nove Mesto : Seule au monde ou presque, Tiril Eckhoff enlève la poursuite

BIATHLON - NOVE MESTO - La Norvégienne Tiril Eckhoff a remporté ce dimanche la poursuite de Nove Mesto (République Tchèque)....

Ski alpin - Coupe du monde 2020-2021 - Le classement général hommes Ski alpin - Coupe du monde 2020-2021 - Le classement général hommes
SkiIl y a 20 minutes

Ski alpin – Coupe du monde 2020/2021 : le classement général hommes

SKI ALPIN 2020-2021 - Découvrez le classement général hommes de la Coupe du monde de ski alpin 2020-2021.

Saalbach - Matthieu Bailet 2ème du Super-G derrière Marco Odermatt Saalbach - Matthieu Bailet 2ème du Super-G derrière Marco Odermatt
SkiIl y a 41 minutes

Saalbach : Matthieu Bailet 2ème du Super-G derrière Marco Odermatt

SKI ALPIN - Le Français Matthieu Bailet s'est offert son premier podium en Coupe du monde sur le Super-G de...

Biathlon - Nove Mesto : le classement de la poursuite femmes Biathlon - Nove Mesto : le classement de la poursuite femmes
Coupe du monde de biathlon 2020-2021Il y a 48 minutes

Biathlon – Nove Mesto : le classement de la poursuite femmes

BIATHLON - NOVE MESTO - Découvrez le classement de la poursuite femmes de Nove Mesto qui s'est déroulée ce dimanche...

Coach de l'année NBA Coach de l'année NBA
NBA 2020-2021Il y a 51 minutes

NBA – La course aux trophées : votez pour le Coach de l’année

NBA 2020-2021 - Alors que l'on arrive à la mi-saison, qui est selon vous le meilleur défenseur de l'année ?...

Judo - Grand Slam de Tashkent - Alexandre Iddir et Julia Tolofua éliminés d'entrée Judo - Grand Slam de Tashkent - Alexandre Iddir et Julia Tolofua éliminés d'entrée
JudoIl y a 3 heures

Judo – Grand Slam de Tashkent : Alexandre Iddir et Julia Tolofua éliminés d’entrée

JUDO - Dernière journée en Ouzbékistan. Les deux Français du jour n'ont fait qu'un combat.

FootballIl y a 4 heures

Premier League : derby au sommet entre City et United

Pour le compte de la 27e journée de Premier League, c'est un derby de Manchester alléchant qui est au programme.

UFC 259 - Tous les résultats de la soirée UFC 259 - Tous les résultats de la soirée
MMAIl y a 4 heures

UFC 259 : Tous les résultats de la soirée

UFC - L'un des galas les plus attendus de l'année a rendu son verdict. Voici les résultats du pay-per-view UFC...

7 mars 2012 - Lionel Messi inscrit 5 buts en un match en Ligue des Champions 7 mars 2012 - Lionel Messi inscrit 5 buts en un match en Ligue des Champions
FootballIl y a 5 heures

7 mars 2012 : Lionel Messi inscrit 5 buts en un match en Ligue des Champions

Retour sur le 7 mars 2012, lorsque Lionel Messi devenait le premier footballeur à inscrire cinq buts dans un match...

Calendrier Top 14 2020/2021 – 18ème journée : Programme et résultats Calendrier Top 14 2020/2021 – 18ème journée : Programme et résultats
Rugby à XVIl y a 14 heures

Calendrier Top 14 2020/2021 – 18ème journée : Programme et résultats

TOP 14 2020/2021 - Le Top 14 continue ce week-end avec la 18ème journée. Découvrez le programme complet et les...

Advertisement

Sondage

[Sondage] À quelle place le XV de France va-t-il terminer le Tournoi des 6 Nations 2021 ?

Biathlon – CDM 2020/2021

biathlon coupe du monde 2020-2021

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2021 - Tous droits réservés