Nous suivre

Hockey sur glace

Playoffs Ligue Magnus : Les Boxers de Bordeaux battent de nouveau Grenoble et se hissent en finale

Faustine Himmelberger

Publié le

Playoffs Ligue Magnus : Les Boxers de Bordeaux battent de nouveau Grenoble et se hissent en finale
Photo Icon Sport

LIGUE MAGNUS – Dans le match 5 de la série, les Boxers de Bordeaux ont définitivement pris l’avantage sur les Brûleurs de Loups de Grenoble (4-3), et ont obtenu leur place en finale. Dans un match à multiples rebondissements, le club de Bordeaux se qualifie pour la première fois de son histoire en finale de la Ligue Magnus. Début des matchs vendredi à Rouen.

Alors que Grenoble débute mal son match, directement puni par un but de Kevin Spinozzi (1-0, 4’58), l’équipe coachée par Edo Terglav n’a plus de choix que de se reprendre. Malgré la domination et sa présence quasi continue sur le but adverse, Grenoble se voit pénalisé par des erreurs et n’arrive pas à revenir au score dans la première période.

La rencontre s’équilibre

Sur un engagement rapidement joué alors que Bordeaux venait de concéder une pénalité, Damien Fleury prend un tir à droite du but de Bordeaux. Le tir passe dans le maigre trou que le gardien a laissé entre lui et le but (1-1 , 24’34). Dans ce début de tiers, les locaux conservent la possession et ne laissent que peu d’occasions aux visiteurs. Pourtant, sur l’un des seul tirs francs, Aina Rambelo trompe Jakub Stepanek depuis la ligne bleue (1-2, 26’08). Le match est plus ouvert qu’au premier tiers, les occasions de but sont plus nombreuses et les gardiens plus sollicités. Le match n’a pas fini de dévoiler son dénouement quand Martin Latal dévie le palet qui termine sa course dans la lucarne du but de Quentin Papillon (2-2, 36’45).

Bordeaux au bout du suspense

En début de troisième tiers, ce sont les Boxers qui reprennent l’avantage. Sur un contre éclair, Mathieu Pompei place le palet dans l’axe du but, palet qui est dévié dans son propre but par un malheureux Grenoblois (2-3, 43’18). Il ne faut pas attendre longtemps pour avoir la réaction des Brûleurs de Loups, Alexandre Lavoie fait une passe à Kyle Hardy, bien seul à droite du but, qui marque (3-3, 45′). Seulement 32 secondes plus tard, Bordeaux reprend l’avantage : Kevin Spinozzi se retrouve seul et trompe le portier local (3-4, 45’32).

Si Grenoble garde la main mise sur le palet, les visiteurs savent saisir chaque opportunité. Leurs actions sont plus courtes mais se concluent par un tir intéressant qui oblige le gardien à intervenir. La frustration s’accumule et l’équipe est pénalisée suite à des gestes en dehors du jeu. Dans les dernières minutes de jeu, les Brûleurs de Loups n’arrivent guère à être dangereux et Bordeaux obtient définitivement son ticket pour la finale.

Si l’on exclut les trois clubs les plus présents ces dernières années (Rouen, Grenoble et Angers), le club des Boxers de Bordeaux est le premier à se hisser en finale depuis les Rapaces de Gap en 2016-2017, signe d’une performance XXL et peu commune. Les finales débuteront vendredi sur la glace des Dragons de Rouen.

En hockey, parle de Magnus et de D1.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *