Nous suivre

Rugby à XIII

Qui est Angus Crichton, le joueur de NRL convoité par le Top 14

Nicolas Jacquemard

Publié le

Photo Icon Sport

TOP 14 2023-2024 – Montpellier et Toulon tentent de signer Angus Crichton, star de la NRL. Qui est ce joueur de 27 ans qui pourrait débarquer en Top 14 ?

Semi Radradra, il y a quelques années, et d’autres joueurs ensuite, ont quitté la fameuse NRL pour tenter leur chance à XV, que ce soit en Top 14 ou avec les Wallabies par exemple. Angus Crichton sera-t-il le prochain de la liste ? C’est une possibilité, puisque le joueur des Roosters arrive bientôt en fin de contrat. Il est courtisé par deux clubs de Top 14.

Angus Crichton n’a que 9 doigts après une amputation volontaire

C’est une histoire peu banale que celle de l’avant des Roosters. Avant la saison 2018, alors qu’il est promis à un bel avenir en NRL, Angus Crichton a pris une décision radicale. Suite à de trop nombreuses fractures, il a tout simplement décidé de se faire amputer le majeur de la main gauche. Depuis, il joue avec seulement neuf doigts, mais cela ne lui pose pas de problème pour porter le ballon. Angus Crichton avait, à l’époque, confié que c’était une décision mûrement réfléchie et qu’il ne la regrettait absolument pas.

Une saison 2023 contrariée par une usure mentale

Angus Crichton reste sur une saison moyenne en NRL suite à une usure mentale qui l’a tenu écarté des terrains jusqu’à la huitième journée de NRL. Les Roosters n’ont pas vécu une très bonne saison 2023, et il n’a pas spécialement tiré son épingle du jeu à son retour. Sa saison 2022 était par contre une des plus abouties, avec 25 matchs disputés et une vraie influence sur les performances de son équipe.

Bon défenseur, gros plaqueur et capable de libérer après contact

Pour parler du joueur qu’est Angus Crichton, il est très complet, avec aucun point très fort, mais aussi aucune réelle lacune. C’est grâce à cela qu’il peut évoluer à de nombreux postes du paquet d’avants à XIII et qu’il fera un très bon centre à XV. En défense, il est très dur sur l’homme et rate peu de plaquages. Si on prend la saison 2022, il a réussi 752 plaquages pour seulement 54 manqués. Cela lui fait un taux de réussite supérieur à 93% et une moyenne de plus de 30 plaquages par rencontre.

En attaque, il est aussi créatif et sait manier le ballon. Capable de libérer après contact grâce aux nombreux duels qu’il gagne, Angus Crichton fait aussi des différences offensives. Comme toujours pour les treizistes qui passent à XV, la grosse interrogation se situe au niveau des rucks, puisqu’il n’y en a pas fait depuis ses années chez les jeunes, lors desquelles, il a joué aussi à XV.

Angus Crichton a tout gagné à XIII

S’il envisage de tenter sa chance à XV, c’est qu’à XIII, il a déjà terminé le jeu. Angus Crichton a remporté la NRL en 2019 et le World Club Challenge en 2020 avec les Roosters, mais il a aussi remporté trois State of Origin avec les New South Wales Blues (2018, 2019 et 2021). Et en 2022, il a décroché le seul titre qu’il manquait à sa carrière, la Coupe du monde avec l’Australie. Il a donc remporté les quatre plus gros titres du rugby à XIII, et se cherche un nouveau challenge pour donner un nouvel élan à sa carrière.

L’avis de Treize Mondial : Si on ne peut pas dure qu’il fasse partie des 10 meilleurs joueurs NRL, il est probablement un des plus complets. Capable de jouer presque partout, il n’a pas de vrai point faible. Comme toujours, l’adaptation au XV, qu’il connaît déjà, sera la clé de la réussite. Il devra aussi s’adapter à sa nouvelle vie alors qu’il sort d’une saison compliquée au niveau mental. Si la mayonnaise prend, c’est un joueur d’un tout autre calibre que Brayden Wiliame qui a échoué à l’USAP.

Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon que de cyclisme.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *