Nous suivre

Football

Real Madrid – FC Barcelone, un Clasico qui vaut cher

Julien Correia

Publié

le

Real Madrid - FC Barcelone, un Clasico qui vaut cher
Photo Getty Images

FOOTBALL – Ce soir, à 21h, les deux meilleurs ennemis du football espagnol, le Real Madrid et le FC Barcelone, s’affrontent. Une rencontre qui sera déterminante dans la course au titre.

C’est une affiche que l’on ne présente plus. Ce soir à 21h, pour le compte de la 30ème journée de Liga, le Real Madrid reçoit le FC Barcelone. Comme pour toute rencontre de championnat, 3 points seront en jeu. Mais si vainqueur il y a, ce dernier fera une très belle opération dans la course au titre. En plus de battre le rival historique et de combler de joie ses supporters. Hormis le fait que la rencontre se dispute à huis clos, tous les ingrédients semblent être réunis pour un grand match.

Après la gifle reçue face au PSG, le Barça n’a pas tendu l’autre joue

Il y a quelques semaines de cela, peu d’observateurs prédisaient que les deux cadors du football espagnol allaient s’affronter pour un match décisif dans la quête du titre. Autant le Real que le Barça semblaient en perdition. A l’inverse, l‘Atletico Madrid caracolait en tête. Et ce notamment grâce à un ancien blaugrana en la personne de Luis Suarez. Auteur de 19 buts jusqu’à présent, El pistolero, a longtemps vampirisé les supporters catalans. Et pour cause, l’Uruguayen n’aura pas été remplacé à la pointe de l’attaque. Seul Martin Braithwaite (sans le dénigrer) faisant office de spécialiste au poste. Ronald Koeman arrivé l’été dernier a également tâtonné avant de trouver la bonne formule. Mais depuis la gifle reçue à domicile face au PSG (1-4) ses hommes restent sur 6 victoires consécutives en Liga. Et une certaine identité collective, déjà aperçue au Parc au retour, semble refaire surface.

Autre élément et pas des moindres, le retour en forme de Lionel Messi. Réclamant son départ l’été dernier, la Pulga est désormais en tête du classement des buteurs. Et l’Argentin est donc loin d’être étranger à ce retour en grâce. Son entraîneur en a d’ailleurs bien conscience. « J’espère qu’il sera décisif , parce qu’on a besoin du meilleur Lionel Messi, on a besoin du meilleur Barça pour gagner. Il faudra tout faire parfaitement bien, l’attaque, les mouvements, notre jeu de passes, et pour cela, on a besoin de Leo. » D’ailleurs, l’Argentin n’a plus marqué dans le Clasico depuis 2018. Un soir propice pour retrouver le chemin des filets donc.

Semaine cruciale pour le Real Madrid

La courbe de résultats des Merengues est sensiblement identique à celle de son adversaire du soir. Moribonds en début de saison, aux portes de l’élimination en Ligue des Champions, les protégés de Zizou ont rectifié le tir. Finalement sortis en tête de leur poule, les coéquipiers de Sergio Ramos sont d’ailleurs bien partis pour rejoindre le dernier carré de la compétition. Après avoir remporté la première manche face aux Reds sur le score de 3 buts à 1, ils devront finir le travail à Anfield ce mardi. En ce sens, cette semaine est cruciale pour les Madrilènes. Deux résultats positifs seraient synonymes de perspectives radieuses. A contrario, deux défaites et la saison serait à la couleur de leur tunique, blanche. Mais de défaite Zinédine Zidane n’y pense jamais avant un match. Lorsqu’il lui a été demandé si une défaite était rédhibitoire dans l’obtention du titre, voici ce qu’il a répondu. « Non, je ne pense jamais à la défaite avant une rencontre. Nous allons tout donner demain, nous sommes optimistes et nous voulons faire un grand match. »

Pour ce match, le technicien devra à nouveau faire sans Ramos et Varane, les deux titulaires de la charnière centrale. Comme mercredi, Nacho et Militao devraient être associés. Si Karim Benzema est à nouveau l’homme providentiel cette saison de la Casa Blanca, le Real devra compter sur tout un groupe pour venir à bout des Catalans ce soir. Et cela tombe bien, forts de 9 matchs sans défaite en Liga, les Merengues voient leur milieu de terrain redevenir dominateur à l’image de Modric ou Kroos. Et des joueurs comme Vinicius semblent se révéler. De quoi en prendre plein les yeux ce soir.

Un Clasico à l’accent français

Si Raphaël Varane fera malheureusement défaut dans les rangs madrilènes, de nombreux internationaux tricolores seront présents sur le rectangle vert. En difficulté en début de saison à l’image de ses coéquipiers, Clément Lenglet retrouve petit à petit son niveau au sein d’une défense à 3. Du côté de la ligne d’attaque, bien que souvent critiqué, Antoine Griezmann semble plus épanoui et intégré au collectif du Barça et sera à nouveau titulaire sauf surprise ce soir. Il sera associé à un autre Bleu en forme ces dernières semaines. Son corps le laissant pour l’heure tranquille, il est devenu l’homme providentiel du Barça. Auteur de 10 buts et 4 passes décisives cette saison, il a notamment libéré les siens face à Valladoid lors de la dernière journée. Lui, c’est bien entendu Ousmane Dembélé.

Dans le camp d’en face, le Real s’appuiera bien entendu sur Karim Benzema. KB9 auteur de 24 buts, toutes compétitions confondues, réalise une saison encore exceptionnelle. Plus bas sur le terrain, c’est un joueur qui a mis Marcelo sur le banc que l’on retrouvera. Il s’agit de Ferland Mendy. L’ancien Lyonnais est auteur de prestations convaincantes et a séduit son coach, il est ainsi devenu un titulaire indiscutable.

Zidane sera bien présent sur le banc pour donner encore davantage un accent français à cette rencontre. S’il est invaincu face aux Catalans au Camp Nou, il en est tout autre à Bernabeu. Mais cela tombe bien, cette rencontre se disputera au stade Di Stefano…

À lire aussi


Tombé dans le monde du ballon rond étant petit, j’aurais pu devenir pro sans ces foutus ligaments croisés. Défilant sur les champs (mais pas Elysées) en 98, j’ai été bercé par les exploits de Mister George, piqué par la technique du Snake, grandi avec Captain Rai et Ronnie, mûri avec Pauleta et Edi. Mais Ibracadabra, je suis désormais reconverti en runner/traileur. Moins rapide que Bolt et moins endurant que Jornet, c’est donc plume à la main que je partage les exploits de ces athlètes !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?