Nous suivre

Actualités

Sandgren/Chung : duel d’outsiders

Publié

le

Après le tirage au sort de l’Open d’Australie, la deuxième partie de tableau s’annonçait dense : Thiem, Djokovic, Wawrinka, Alexander Zverev, Goffin, Del Potro, Berdych ou autres Raonic (même si nombreux étaient ceux qui revenaient de blessure). Quarts de finale attendus : Thiem contre Zverev, Goffin contre Federer. Finalement on aura Sandgren contre Chung et Berdych contre Federer. Zoom sur le match entre Chung et Sandgren.

Qui aurait pu prédire ce quart de finale ? Si à l’aube de la saison des espoirs pouvaient être placés dans la nouvelle génération, la relève attendue s’appelait plutôt Goffin, Thiem ou Dimitrov.

 

© ATP

© ATP

Tennys Sandgren
26 ans
1m88
Droitier, revers à deux mains
Entraineur : Jim Madrigal
Classement ATP : 97
Meilleur classement : 85e (novembre 2017)
Pas de titres ATP
3e participation en Grand Chelem
Hyeon Chung
21 ans
1m88
Droitier, revers à deux mains
Entraineur : Sukjin Chung
Classement ATP : 58
Meilleur classement : 44e (septembre 2017)
1 titre ATP
8e participation en Grand Chelem

Tennys Sandgren est né le 22 juillet 1991 à Gallatin (Tennessee) aux Etats-Unis. Il a débuté le tennis à l’âge de 5 ans. Son père, sa mère et son frère ont tous joué au tennis à l’université de Tennessee. En grandissant, ses idoles étaient Agassi et Kuerten.

Il évolue principalement sur le circuit Challenger, il y a remporté trois titres en simple dont deux l’année dernière et sept en double. En mars 2014, il a subi une opération à la hanche gauche et a manqué plus de six mois de compétition : son classement a dégringolé à la 714e place.

La saison dernière, il a participé à Roland-Garros et à l’US Open mais a été stoppé à chaque fois dès son entrée en lice. Depuis 2014, il a tenté à quatre reprises de se qualifier pour le tableau final de l’Open d’Australie, échouant à chaque fois.

Hyeon Chung est né le 19 mai 1996 à Suwon en Corée du Sud. Il a débuté le tennis à l’âge de 6 ans avec sa famille également. Il porte des lunettes depuis son plus jeune âge à cause d’un problème de vue. Son médecin a conseillé à son père d’insister pour qu’il regarde la couleur verte afin d’améliorer sa vue. C’est peut-être pour cela que son tournoi préféré est Wimbledon… Son idole en grandissant était Djokovic (!) pour « son jeu fantastique et sa force mentale« . Il a été repéré par l’école de sports « IMG Academy » en Floride et il s’est entraîné là-bas pendant deux ans de 2009 à 2011.

Finaliste du tournoi junior de Wimbledon en 2013, il a remporté son premier titre Futures à 17 ans. Malgré les nombreuses invitations, il a progressé petit à petit, enchaînant les tournois Futures puis Challengers. En 2015 il est élu joueur ayant le plus progressé. En 2017, il participe au Masters Next Gen. Il a gagné tous ses matchs et s’est imposé en finale face à Andrey Rublev.

C’est sa huitième participation à un tournoi du Grand Chelem. Il n’avait jamais fait mieux qu’un troisième tour à Roland-Garros en 2017.

Leur surface préférée est le dur et ils ont choisi l’Open d’Australie pour se révéler au grand public.

 

Tennys Sandgren après sa victoire face à Stan Wawrinka
© Luke Hemer/Tennis Australia

Sandgren avait déjà créé l’exploit en éliminant Stan Wawrinka au deuxième tour. En huitièmes de finale, il affrontait Dominic Thiem et c’est décidément le tournoi des premières puisque l’Américain n’avait jamais joué de match en 5 sets. C’est pourtant lui qui s’est imposé 6-2 4-6 7-6[4] 6-7[7] 6-3. Il a réussi à faire craquer l’Autrichien en s’ouvrant le court grâce à son service slicé, il n’avait plus qu’à finir les points d’un coup droit puissant.

 

Hyeon Chung après sa victoire face à Novak Djokovic
© Ben Solomon/Tennis Australia

De son côté, Chung a sorti les frères Zverev : d’abord Mischa (n°35) au premier tour puis Alexander (n°4) au troisième tour. En huitièmes il affrontait son modèle Djokovic et comme lui, il a ramené toutes les balles, flirtant avec les lignes. Le Serbe qui revenait d’une interruption de six mois après sa blessure au coude était impuissant. S’il n’a rien perdu de son mental, physiquement il n’a rien pu faire et Chung s’est imposé 7-6[4] 7-5 7-6[3]. Deuxième Sud-Coréen dans le top 100 après Hyung-Taik Lee, il est le premier Sud-Coréen à disputer un quart de finale de Grand Chelem.

Rendez-vous aux alentours de 3h du matin pour ce quart de finale improbable.

Arlette


Journaliste/rédactrice depuis septembre 2015 - Supportrice de Chelsea, mes sports de prédilection sont le handball, l'athlétisme et le tennis. Si je tweete plus vite que mon ombre, vous pouvez aussi me retrouver les week-ends sur les playgrounds de Bruxelles pour un petit foot ou basket entre potes. Parcourir la France, l'Europe et plus si affinités pour suivre mes sportifs préférés ? Mon kif ! Et c'est avec plaisir que je partage les résultats des sports populaires mais également plus confidentiels pour Dicodusport.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une