Nous suivre

Boxe

Saul Alvarez vs Terence Crawford : c’est qui le meilleur ?

Publié

le

Saul Alvarez vs Terence Crawford c'est qui le meilleur
Photos ESPN

BOXE – Ce week-end, l’Américain Terence Crawford a dompté son compatriote Shawn Porter pour défendre son titre de champion du monde WBO des poids welters (-66,7 kg). Deux semaines auparavant, le Mexicain Saul Canelo Alvarez dominait Caleb Plant pour unifier toutes les ceintures de la catégorie des super-moyens (-76,2 kg). Aujourd’hui, ces deux hommes sont parmi les tous meilleurs boxeurs de la planète. Entre ces deux monstres du noble art, lequel est le meilleur sur la planète boxe en ce moment ?

Attaque : Avantage Crawford

Dix kilos, c’est environ ce qui sépare les deux hommes. Pourtant, Terence Crawford et Canelo Alvarez sont considérés comme de sacrés frappeurs au sein des catégories dans lesquels ils évoluent. Par exemple, chez les welters, l’Américain ne s’est, pour l’instant, imposé qu’avant la limite. Ce week-end, il battait Shawn Porter par KO technique, ce qui n’est encore jamais arrivé dans la carrière de ce dernier. De plus, les stats sont éloquentes : Crawford tourne à plus 75% de KO depuis le début de sa carrière pro ! En revanche, le score est plus bas chez le Mexicain (65%). Seulement, on sait qu’il a beaucoup progressé dans ce domaine lors des dernières années.

Au niveau technique, c’est du grand art des deux côtés. Entre vitesse et précision des coups, peu de chose à reprocher à l’un ou à l’autre. En revanche, on constate que l’Américain varie davantage au niveau des stratégies et des combinaisons portées. Son excellente lecture du combat lui permet de s’adapter pour mettre la meilleure tactique en place. Enfin, en terme de contre-attaque, on a aussi ce qui se fait de mieux dans le monde. Les deux hommes capitalisent beaucoup sur cela.

Pour ce qui est de l’attaque, on donnera un léger avantage à Bud Crawford. En effet, ce dernier à une meilleure statistique au niveau des KO et propose plus de variations que le Mexicain. On rajoutera que c’est une fausse patte, ce qui ajoute une belle corde à son arc déjà bien garni.

Défense : avantage Canelo

A-t-on déjà vu l’un ou l’autre des deux boxeurs sur les fesses lors d’un combat pro ? Et bien, la réponse est non, ce n’est jamais arrivé et cela ne semble pas étonnant au vu des capacités défensives des deux hommes. Tout d’abord, les deux boxeurs sont des modèles de mobilités. Leurs déplacements sont efficaces et ils peuvent éviter les coups de leurs adversaires.

Ensuite, on peut aisément s’avancer en disant que Saul Alvarez a certainement l’un des meilleurs coup d’œil du monde. Difficile de toucher un homme qui anticipe autant les coups. Chez Crawford, on a aussi cet aspect là dans son jeu défensif. Toutefois, son sens semble moins développé que celui du Mexicain. La preuve est que l’Américain prend tout de même pas mal de coups au cours des affrontements. Enfin, lorsqu’on arrive à toucher l’un ou l’autre, on est vite confronté à un nouveau problème : la solidité et la résistance des mentons. En effet, si les deux hommes n’ont encore jamais été mis sur les fesses, c’est aussi parce qu’ils savent résister aux coups. Réussir à mettre des coups francs n’est pas une chose aisée. Alors répéter les coups puissants pour tenter de les mettre à terre est quasiment de l’ordre de l’impossible !

En ce qui concerne la défense, Canelo est devant. Son coup d’œil est absolument phénoménal et il lui permet de prendre moins de coups que Crawford.

Carrière : avantage Canelo

Pour être au top de la liste des meilleurs boxeurs du monde, il faut aussi proposer un sacré CV. A ce sujet, nos deux pugilistes ont de très bons arguments. A 34 ans, Terence Crawford est encore invaincu avec 38 victoires dont 29 avant la limite. Surtout, il est champion du monde dans trois catégories différentes : chez les welters, les légers et les super-légers, dans laquelle il a, par ailleurs, réunifié toutes les ceintures. Cette performance majuscule, Canelo Alvarez vient de la réaliser également de son côté. En effet, chez les super-moyens, le Mexicain s’est offert les quatre ceintures de champion du monde en moins de un an ! De plus, ce dernier est champion du monde dans quatre catégories différentes (super-welters, moyens, super-moyens, mi-lourds) et en vise une cinquième (lourds-légers) ! A 31 ans, le natif de Guadalajara possède un bilan de 57 victoires (39 KO), pour deux nuls et une défaite.

Alors oui, Canelo n’est plus invaincu. Seulement, en 2012, alors qu’il n’avait que 22 ans, il avait perdu aux points face à la légende Floyd Mayweather, alors à son apogée pugilistique. D’ailleurs, il est vrai que les opposants du Mexicain sont globalement plus prestigieux. Avec des boxeurs comme Amir Khan, Miguel Cotto, Erislandy Lara, Sergey Kovalev ou, bien évidemment, Gennadiy Golovkin, on ne peut pas dire que Saul Alvarez se soit caché au cours de sa carrière. On ne va évidemment pas dire cela de Bud Crawford mais il est vrai qu’il manque un ou deux noms très prestigieux à cette belle liste : Yuriorkis Gomboa, Amir Khan, Miguel Cotto, Josh Benavidez Jr, Kell Brook ou encore Shawn Porter, le tout dernier en date.

Pour l’instant, en terme de carrière, c’est bien le Mexicain qui impressionne le plus. 

Bilan

Ce qui peut faire la différence, c’est aussi de se dire que l’un a déjà quasiment relevé tous les défis quand l’autre peut encore faire débat au sein de sa catégorie. En effet, aujourd’hui, on ne voit plus quel adversaire pourrait réellement rivaliser avec Canelo. C’est d’ailleurs ce qui l’oblige à monter en lourd-légers car il espère trouver un défi à sa taille. Du côté de Crawford, il y a la frustration de ne pas le voir combattre face à Errol Spence Jr, l’autre grand champion actuel chez les welters. Champion unifié des super-légers comme Crawford, on espère également voir Josh Taylor faire face au natif d’Omaha dans le futur.

Pour l’instant, nos conclusions nous amènent à penser que Canelo est au-dessus de Bud. Néanmoins, leurs carrières sont encore loin d’être finies et tout reste encore à prouver. Si Crawford bat Spence et Taylor, il peut clairement faire pencher la balance en sa faveur. Dans ce cas, on ne voit pas quel argument pourrait opposer le Mexicain.

Enfin, il reste l’hypothèse d’un combat entre nos deux principaux personnages. Ceci permettrait de déterminer qui est le plus fort. Toutefois, on voit mal les deux hommes se retrouver dans une même catégorie pour s’affronter. D’un côté, Terence Crawford, qui semble dominer les poids welters, devrait monter d’au moins deux ou trois catégories. Chez Canelo, il faudrait s’alléger, lui qui semble, pour le moment, viser les catégories de plus en plus lourdes.


Journaliste/Rédacteur depuis octobre 2020 - Bolt qui foudroie le record du monde du 100 mètres, les derniers essais de Dominici, les premières charges dévastatrices de Bastarocket... de beaux souvenirs pour une grande passion, celle du sport. L’histoire du sport aussi. Comprendre le rôle qu’il a eu, celui qu’il a et celui qu’il aura dans notre société. Le sport au passé, au présent, au futur. Le sport tous les jours, matin, midi et soir. A défaut d’être un grand sportif, je suis et je raconte l’actualité et l’histoire des championnes et des champions qui savent se dépasser pour accomplir des merveilles.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une