Nous suivre

Snowboard

Snowboardcross : Chloé Trespeuch face à son destin, le gros globe de cristal dans le viseur

Maxime Cazenave

Publié le

Snowboardcross Mont-Sainte-Anne : Chloé Trespeuch et Léa Casta sur le podium
Photo Icon Sport

COUPE DU MONDE DE SNOWBOARDCROSSCe weekend, la dernière manche de la saison se dispute du côté de Mont Sainte-Anne, au Canada. Leader du classement général avant les ultimes épreuves, Chloé Trespeuch est en excellente position pour aller décrocher son premier gros globe de cristal.

Cela fait des années qu’elle tourne autour, et elle n’en a jamais été aussi proche. À bientôt 30 ans, Chloé Trespeuch est en train de se diriger tout droit vers l’obtention de son premier gros globe de cristal. La récompense ultime qui couronnerait une carrière jusque-là d’une régularité impressionnante. Présente sans discontinuer dans le Top 6 du classement général depuis dix ans désormais, elle s’est déjà hissée à quatre reprises sur le podium. Deux fois 2e (2018 et 2023), deux fois 3e (2020 et 2022). Jamais sur la première marche encore.

Montafon, un tournant décisif

En arrivant à Mont Sainte-Anne ce weekend, Trespeuch s’est donnée les moyens d’atteindre son rêve suite à une dernière manche à rebondissements du côté de Montafon. Seulement 6e de la première épreuve autrichienne, la Tricolore avait alors perdu le dossard jaune récompensant la leader du classement général, au profit de Michela Moioli. Mais dès le lendemain, les pendule ont été remises à l’heure. Pendant que ses concurrentes directes ont empilé les contre-performances, Trespeuch a filé vers la victoire, raflant au passage 100 points extrêmement précieux.

En effet, cela lui permet de disposer actuellement de 78 points d’avance sur Moioli, et 105 sur Charlotte Bankes. Josie Baff (164 points) et Eva Adamczykova (179) sont encore mathématiquement dans la course, mais bien trop loin pour disposer d’une réelle chance. On se dirige donc vers une lutte à trois intense où le moindre faux pas coûtera cher. Toutefois, il y a de quoi se montrer confiant tant la saison réalisée par la Française est impressionnante de régularité.

Trespeuch a son destin en mains

Depuis le début de l’hiver, elle n’a jamais glissé au-delà de la 8e place, multipliant les finales et les podiums pour engranger les points constamment. En maintenant le cap, le gros globe ne devrait lui échapper. Il faudra cependant se méfier de ses deux rivales, qui auront le couteau entre les dents, et seront sans doute extrêmement agressives pour aller chercher les gros points. Lors des deux dernières sorties, Trespeuch a ainsi frôlé la catastrophe à deux reprises suite à des contacts avec Charlotte Bankes. La première fois, les deux femmes étaient allées au sol, la seconde, la Française avait résisté pour filer vers la victoire.

Déjà auteure de trois succès cette saison, Trespeuch aura également l’occasion d’annihiler tout suspense dès la première manche en cas de succès. Il faudra en tout cas composer avec une pression énorme. Mais après une décennie à tourner autour, à accumuler de la frustration, l’expérience engrangée devrait lui permettre de gérer cette dernière ligne droite pour enfin aller chercher cette couronne tant méritée.

Le programme de l’étape de Mont Sainte-Anne :

22 mars : Qualification (à partir de 17h)

23 mars : Première manche (à partir de 17h)

24 mars : Deuxième manche (à partir de 17h)

Journaliste/Rédacteur depuis 2012 - Bercé par l’amour des Girondins de Bordeaux, les échecs de Christophe Moreau sur le Tour de France sous l'ère Lance Armstrong et le fade-away létal de Dirk Nowitzki, ma passion dévorante pour le sport a toujours été un pan incontournable de ma vie. Transmettre ma passion à l’écrit a été une transition naturelle. Suiveur assidu de basket et de hockey sur glace, je garde toujours un peu de place pour suivre le cyclisme, le football et le maximum de performances françaises.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *