Nous suivre

Squash

Squash : les Français en finale des Championnats d’Europe par équipes

Sébastien Gente

Publié le

Photo via ETC 2022

CHAMPIONNATS D’EUROPE PAR ÉQUIPES DE SQUASH – Les Bleus ont assumé leur statut de favoris en dominant facilement l’Allemagne en demi-finale (3-0). Ils retrouvent ainsi la finale de cette compétition, quatre ans après leur dernier titre. 

Sortis premiers de leur poule, les Français étaient logiquement favoris de cette demi-finale des championnats d’Europe. Si l’Allemagne était un adversaire à ne pas négliger, la France (18 finales depuis 2000) avait les cartes en mains pour aller chercher une éventuelle confrontation avec l’Angleterre en finale. Néanmoins, il fallait aborder cette rencontre avec sérieux, au vu du curriculum de leurs adversaires.

Masotti donne le ton

Le premier match entre Baptiste Masotti et l’Allemand Simon Rosner a montré que les joueurs d’outre-Rhin allaient combattre jusqu’au bout. Après une heure de bataille, le Tricolore est finalement venu à bout de son adversaire en cinq manches (5-11, 12-10, 11-9, 9-11, 11-5). Passé proche d’être mené deux sets à zéro, Masotti a su serrer le jeu avant de saper la résistance de son adversaire dans la cinquième manche. Une victoire cruciale face à un adversaire autrefois membre du top 10 mondial.

C’était ensuite le match des n°1. Grégoire Marche faisait face au champion d’Europe individuel en titre Raphael Kendra. Battu de façon frustrante hier, le protégé de la légende Thierry Lincou a mis un set à se mettre en ordre, avant de dérouler son squash (8-11, 11-3, 11-6, 11-5). La troisième manche s’est avérée le tournant, puisque le Français menait 6-1, avant que l’Allemand ne revienne à 6-6. Marche a alors accéléré pour lui aussi remporter cinq points d’affilée, avant de finir le travail dans le quatrième set. Ainsi, la France n’était plus qu’à une victoire de la finale.

Gaultier toujours aussi fringant

Grégory Gaultier, déjà déterminant hier, est alors entré sur le court pour finir le travail. Habitué à la pression des grands rendez-vous, l’ancien champion du monde ne va laisser aucune chance à Yannick Omlor, surclassé 3 sets à 0 (11-3, 11-2, 11-4). Sorti de sa retraite à 39 ans pour cet évènement, il a prouvé qu’il était toujours aussi efficace dans les grands rendez-vous. Comme attendu, les Bleus seront donc en finale demain (14h), pour tenter de décrocher un quatrième sacre aux Championnats d’Europe par équipes. Probablement contre l’Angleterre, qui devra d’abord se débarrasser de son voisin écossais en soirée. Mais quoi qu’il en soit, les Bleus auront toutes leurs chances de repartir d’Eindhoven avec le titre, au vu du niveau de jeu affiché depuis mercredi.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une