Nous suivre

Rugby à XV

Test match : le XV de France s’incline face à l’Australie lors du troisième test

Publié

le

Test match : le XV de France s'incline face à l'Australie lors du troisième test
Photo France Rugby

RUGBY – TEST MATCH – Le XV de France s’incline face à l’Australie (30-33) pour le dernier match de la tournée. Après 75 minutes en supériorité numérique, les Bleus auront des regrets.

Pas sûr que la rencontre pouvait mieux débuter pour les Bleus ! Après une pénalité réussie du maître artificier Jaminet, Maika Koroibete plaque violemment Anthony Jelonch sur le coup d’envoi. A vitesse réelle, on pense à un bon caramel, mais l’ailier australien, qui pourtant se baisse, vient taper la tête du capitaine français avec son épaule, carton rouge, circulez; il n’y a rien à voir. Dans la foulée, Baptiste Couilloud profite d’un ballon porté pour marquer, avec la transformation, ça fait 10 à 0 et on voit les Bleus sur la voie royale.

Oui mais non, ce carton rouge a piqué au vif les Australiens et ils répliquent immédiatement par McDermott sur une magnifique percée de ce diable de Michael Hooper. Melvyn Jaminet passe lui une pénalité pour donner un peu d’air aux siens, on joue seulement la 15ème, et déjà 13 à 7.  Baptiste Couilloud, décisif en début de match, se fait intercepter à la moitié de ce premier acte pour l’essai du demi d’ouverture Lolesio : les Australiens sont alors devant à 14.

Lolesio marque une nouvelle pénalité et l’Australie mène 17 à 13, mais les Tricolores vont malgré tout reprendre ls commandes grâce à la confirmation de cette tournée, Cameron Woki. Le flankeur de l’UBB passe par dessus le ruck pour marquer un essai acrobatique, la France est en tête mais concède l’égalisation sur pénalité dans la foulée, à la sirène. 20-20, balle au centre.

Les Bleus, héroïques, y ont cru jusqu’au bout

Les Bleus entrent bien dans le second acte mais manquent de précision pour conclure jusqu’à cette envolée, ce moment de grâce, un essai de 100 mètres avec au départ Couilloud, puis ensuite Thomas et Hastoy, pour la conclusion de Barrasi. Certains parleront du fameux French Flair, pourquoi pas, ce qui est certain, c’est que c’est grandiose. Mais comme souvent dans cette partie, la France n’a pas le temps de profiter de son avantage que les Australiens répliquent déjà.

En défense, le XV de France est moins efficace que sur les deux premiers tests et moins de 5 minutes après la reprise du score, Tupou marque en force après une belle séquence, pour remettre les deux équipe à égalité au tableau d’affichage. Lolesio rate ensuite une pénalité facile qui aurait pu donner l’avantage puis un essai australien est refusé pour en-avant. Les Tricolores souffrent et notamment en mêlée dans ce second acte.

Finalement, à 10 minutes du terme, l’Australie passe devant sur pénalité mais de courte durée car Melvyn Jaminet réplique suite à un bon travail d’Arthur Vincent. Mais la faute de main de l’entrant Bouthier met la France dans une position compliquée, la mêlée subit à nouveau et Lolesio ne manque pas l’occasion de marquer sur pénalité à deux minutes du terme. Les Bleus ont l’occasion d’égaliser mais tapent en touche la pénalité pour gagner, en vain. L’Australie s’impose 33 à 30 malgré l’intégralité du match ou presque à 14.


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une