Nous suivre

Actualités

Top 14 – ASM Clermont : Aurélien Rougerie en 7 dates

Avatar

Publié

le

A bientôt 38 ans, le Clermontois Aurélien Rougerie va tirer sa révérence à la fin de la saison, au terme de sa 19ème saison chez les professionnels. Fidèle aux Jaunards durant toute sa carrière, « Roro » va laisser un grand vide, après avoir marqué de son empreinte le rugby français.

10 novembre 2001 : première cape avec le XV de France

Professionnel depuis 1999 à Clermont, Aurélien Rougerie ne tardera pas à se faire sa place. Il est appelé par Bernard Laporte pour la tournée d’automne en 2001 et jouera son premier match en bleu face à l’Afrique du Sud, au Stade de France. Il dispute la rencontre en intégralité et participe à la belle victoire du XV de France, (20-10). S’en suivra un Grand Chelem lors du Tournoi des 6 Nations l’année suivante, où « Roro » jouera un rôle majeur dans le titre, le septième pour les Bleus.

Aurélien Rougerie, ici à droite, lors du Tournoi des 6 Nations 2002 – Philippe Taris


24 août 2002 : l’attentat nommé Greening

Un match comme un autre, ou presque. Ce jour d’août aurait pu faire basculer la carrière du Clermontois. Lors d’une rencontre de pré-saison contre le club anglais des Wasps, Aurélien Rougerie va croiser la route du talonneur Phil Greening. Ce dernier, à la percussion, est coupable d’un violent coup de coude sur le jeune trois-quart auvergnat. Le choc est violent, et Aurélien Rougerie s’écroule sur la pelouse. Le bilan est lourd, puisque le Jaunard est gravement touché au larynx et souffre d’une fissure à l’œsophage. Trois interventions chirurgicales et plusieurs complications plus tard, il retrouvera la chemin de l’entraînement, avant de revenir à la compétition à la fin du mois de décembre de la même année.

Une cicatrice de 12cm dans le cou pour Aurélien Rougerie suite à cet accident – Denis Rouvre / Sortie de match


2 juin 2007 : l’essai qui fait tomber le Stade Toulousain

Meilleur marqueur d’essais sur cette saison 2006/2007, Aurélien Rougerie  parachèvera son œuvre avec la manière pour la dernière de ses 13 réalisations. Lors de la demi-finale à Marseille, les Clermontois sont opposés aux Toulousains, favoris avant le début de la rencontre. Et les 55 premières minutes confirmeront cette tendance, avant que l’éclair Rougerie ne frappe. Alors que l’ASM est menée 15-7, les Auvergnats relancent et le jeu rebondit sur l’aile de « Boucles d’or ». Ce dernier élimine Cédric Heymans d’un cadrage débordement d’anthologie avant de déposer Clément Poitrenaud à l’entrée des 22 mètres. Il résistera ensuite au retour de Vincent Clerc pour aller à dame. Un essai époustouflant, qui humilie le triangle d’attaque toulousain et qui restera comme l’un des plus beaux de l’histoire du Top 14.


29 mai 2010 : un formidable premier Brennus

Celui-là, il ne l’aura pas volé ! Après avoir échoué quatre fois en finale (2001, 2007, 2008 et 2009), Aurélien Rougerie, alors capitaine de l’ASM, soulève le bouclier de Brennus pour la première fois de sa carrière. Après avoir éliminé Toulon en demi-finale au terme d’un match dantesque, les Jaunards ont eu le droit à leur revanche face à Perpignan, puisque les Catalans l’avaient emporté en 2009 face à la bande à Roro. Après une victoire au forceps (6-19), le volcan auvergnat est en éruption. Comme à son habitude, le natif de Beaumont (Puy-de-Dôme) livrera un gros combat.

L’explosion au moment de soulever le premier bouclier de Brennus de l’histoire du club – Maxppp


23 octobre 2011 : à un point près…

Pour sa troisième Coupe du monde, Aurélien Rougerie sera passé par toutes les émotions. D’abord parce qu’il a bien failli ne pas disputer la compétition. Le 6 mai, lors de la dernière journée de Top 14, le Clermontois se luxe la cheville et se fracture la malléole, à quelques semaines du rassemblement à Marcoussis et du début de la préparation pour le mondial néo-zélandais. Opéré deux jours plus tard, il montrera une nouvelle fois sa faculté à récupérer rapidement. Après une course contre-la-montre de trois mois, il reprendra l’entrainement collectif début août avec le XV de France, avant d’être aligné lors des matchs de préparation face à l’Irlande. Guerrier dans l’âme, il débutera le Mondial à l’aile, avant de le terminer au centre en compagnie de Maxime Mermoz. La suite, on la connaît…

Il ne sera plus appelé en bleu après le Tournoi des 6 Nations en 2012. Il aura inscrit la bagatelle de 23 essais en 76 sélections.

Aurélien Rougerie félicite Thierry Dusautoir après l’essai face aux All Blacks en finale – AFP


16 novembre 2013 : Capitaine chez les Baa-Baas

S’il avait déjà évolué sous les couleurs des Barbarians britanniques en 2003 et des Barbarians français en 2007, Aurélien Rougerie va franchir une nouvelle étape durant l’automne 2013. Il est nommé capitaine des Baa-Baas tricolores pour le match face au Samoa par Fabrice Landreau, en charge de la sélection cette année-là. Ce sera de nouveau le cas en 2016 face à l’Australie et en 2017 face aux Māori All Blacks, avec à chaque fois, une victoire à la clé. Une grande reconnaissance pour l’un des seuls joueurs à avoir évolué sous les couleurs des deux sélections des Barbarians et du XV de France.


4 juin 2017 : un deuxième titre de champion de France

A 36 ans, Aurélien Rougerie vit une seconde, voire une troisième jeunesse en Auvergne. Plutôt remplaçant désormais, il encadre les jeunes loups de l’équipe clermontoise, parmi lesquels Damian Penaud, désigné comme son successeur naturel au sein de la ligne de trois-quarts de l’ASM. Ce dernier vient d’exploser aux yeux du grand public et confirmera lors de la finale face aux Toulonnais l’étendue de son talent. Un passage de témoin symbolisé par l’entrée en jeu au cours du match de « papa Rougerie », à la place du phénomène de la saison 2016/2017. Après une nouvelle finale perdue en 2015 face au Stade Français, « Cheval » et les siens soulèveront le bouclier de Brennus pour la deuxième fois, le second titre de champion de France pour le club auvergnat.

Deuxième Brennus pour Aurélien Rougerie avec Clermont – Maxppp

 

 

Flo Ostermann


Avatar

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Cyclisme

Milan-San Remo 2020 : le replay de la course

Avatar

Publié

le

Par

Milan-San Remo 2020 : le replay de la course
Marco Bertorello / AFP

CYCLISME – Revivez, en vidéo, la victoire de Wout Van Aert (Jumbo-Visma) sur Milan-San Remo, devant Julian Alaphilippe (Deceuninck – Quick-Step).

Vidéo : L’Équipe

Dicodusport


Lire la suite

NBA

Les Lakers sont-ils vraiment prêts pour aller chercher le titre ?

Avatar

Publié

le

Par

Getty Images

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la reprise n’est pour l’instant pas une réussite pour les Lakers. Les coéquipiers de LeBron James affichent des stats catastrophiques au tir et ont perdu contre des potentiels adversaires pendant les playoffs. Si la première place de l’Ouest a été assurée, il n’y a rien de rassurant dans les prestations des Lakers, eux qui sont pourtant parmi les favoris pour aller au bout.

Trois défaites en cinq matchs, chacune par plus de 15 points d’écart : c’est pour l’instant le bilan des Lakers dans la bulle d’Orlando. Les purple and gold peinent à trouver un rythme, alors que les playoffs approchent à grand pas (début le 18 août). L’intégration compliquée des nouveaux arrivants (JR Smith et Dion Waiters) et l’absence de deux facilitateurs (Rajon Rondo et Avery Bradley) y sont sûrement pour beaucoup. Jared Dudley le reconnaît : «On n’est pas encore à notre meilleur niveau. Quand on ajoute de nouveaux joueurs dans la rotation et qu’il faut se remettre en jambes… ça prend du temps !». Sauf que du temps, les Lakers n’en ont pas. Leurs potentiels adversaires en playoffs semblent bien plus affûtés. Dans le jeu, comme dans les chiffres.

Des statistiques inquiétantes au tir

% au tir % à 3 points % aux lancers-francs Turnovers
Moyenne NBA (depuis la reprise) 46,6 % 36 % 79,8 % 14,2
L.A Lakers (saison) 48 % 34,6 % 73 % 15,2
L.A Lakers (depuis la reprise) 40,9 % 22,8 % 72,8 % 16,5

Ces chiffres devraient donner des raisons de s’inquiéter aux fans des Lakers. En plus d’être bien inférieurs à leur moyenne d’avant-confinement, ces chiffres sont tout simplement faméliques à l’échelle de la ligue. Au tir et à 3 points, les Lakers affichent le pire pourcentage de NBA depuis la reprise (et de loin). Aux lancers-francs, seuls les Pelicans font pire, tandis que leur moyenne de pertes de balles est dans le top 5 des pires de la ligue.

C’est le monde à l’envers. En mars, après six mois de compétition, les Lakers avaient le meilleur pourcentage au tir de la ligue (48%). Dans la plupart des catégories les Angelinos faisaient en fait figure de bons élèves. Mais les quatre mois sans compétition sont passés par là. Et ces chiffres ne risquent pas de s’améliorer puisque la première place étant assurée, le temps de jeu devrait être laissé aux joueurs de banc. En attendant, les joueurs de la franchise de Los Angeles vont devoir montrer bien meilleure figure en playoffs afin d’aller chercher un titre pour lequel ils sont parmi les favoris.

Dicodusport


Lire la suite

Pronostics

NRL : notre pronostic pour Cronulla Sharks – Parramatta Eels

Nico

Publié

le

Par

NRL : notre pronostic pour Cronulla Sharks - Parramatta Eels
Dicodusport

NRL – Les Cronulla Sharks reçoivent les Parramatta Eels pour clôturer la 13ème journée. Notre pronostic pour cette rencontre.

Cronulla Sharks – Parramatta Eels : Dimanche 9 août, 8h05

Les Sharks restent sur 6 victoires en 7 matchs, mais à chaque fois face à des équipes hors du top 8. Leur seul défaite est face au leader, Penrith. Si gagner contre les « petits » est important, le niveau sera tout autre face aux Parramatta Eels, même si ces derniers semblent marquer un peu le pas ces dernières semaines. Matt Moylan fait son retour pour Cronulla mais à la charnière, alors qu’Andrew Fifita est toujours absent. Pour Parramatta, pas de Ryan Matterson, encore au repos cette semaine après son gros KO contre les Tigers. Le match sera plus accroché, mais on part malgré tout sur une victoire de Parramatta.

Dimanche 9 août, 08h05
1 N 2
Cronulla Sharks – Parramatta Eels
3.10 25 1.43

Tentez votre chance en misant jusqu’à 100€ grâce à votre premier pari remboursé.

Dicodusport


Lire la suite

Rugby à XIII

Super League : Les Dragons Catalans en démonstration face à Castleford

Avatar

Publié

le

Par

Super League : Les Dragons Catalans en démonstration face à Castleford
Getty Images

SUPER LEAGUE – Au terme d’une rencontre folle, les Dragons Catalans ont largement dominé les Castleford Tigers à Leeds (14-40), pour le compte de la 8ème journée de NRL.

Les Dragons ont mangé du tigre ce samedi. Largement dominés en début de rencontre, les Catalans encaissent d’abord deux essais lors du premier quart d’heure, avec un doublé de Michael Shenton (8′ et 11′). On pense alors que les Dracs sont assommés, et pourtant.

Festival à Leeds

Les hommes de Steve McNamara franchissent à sept reprises la ligne d’essai des Tigers. Tom Davies (24′), Alexis Da Costa (33′), Israel Folau sur un énorme numéro (36′), Ben Garcia (47′), Joel Tomkins (65′), Davies pour le doublé (68′) et Jason Baitieri (79′) participent au festival. Ajoutez à cela une pénalité de James Maloney (70′), et vous obtenez une large victoire importantissime pour les Dragons Catalans (14-40).

Dicodusport


Lire la suite

Cyclisme

Milan-San Remo : Wout Van Aert s’impose devant Julian Alaphilippe

Avatar

Publié

le

Par

Milan-San Remo - Wout Van Aert s'impose devant Julian Alaphilippe
RCS

MILAN-SAN REMO 2020 – Au terme d’un final haletant, Wout Van Aert (Jumbo-Visma) remporte la Primavera, en battant Julian Alaphilippe dans un sprint à deux. Comme le Français en 2019, le Belge réalise le doublé Strade Bianche – Milan-San Remo. Michael Matthews (Sunweb) complète le podium.

Cette fois, il est tombé sur plus fort que lui. Ce samedi, Wout Van Aert (Jumbo-Visma) a remporté Milan-San Remo, en dominant le tenant du titre, un certain Julian Alaphilippe (Deceuninck – Quick-Step). Au terme d’un duel haletant, le Belge a pris le meilleur sur le Français, au sprint. Comme ce dernier l’an dernier, Van Aert réalise le doublé Strade Bianche – Milan-San Remo.

Bis repetita pour Alaphilippe dans le Poggio

Comme prévu, malgré quelques secousses dans la Cipressa, c’est dans le Poggio di San Remo que les choses ont bougé. Et comme en 2019, Julian Alaphilippe a mis une attaque tranchante dans les plus forts pourcentages. Cette fois, un seul homme parvient à le suivre : Wout Van Aert. Ce dernier, qui lâchait finalement la roue du Tricolore avant le sommet, revenait sur le natif de Saint-Amand-Montrond dans la descente, ce dernier faisait preuve d’une nervosité inhabituelle. Derrière, les survivants du Poggio se regardaient, beaucoup trop. Et comme une passation de pouvoir, Wout Van Aert se montrait le plus rapide devant le vainqueur sortant. Pour un fantastique doublé.

Deuxième donc, Alaphilippe monte sur le podium de la Primavera pour la troisième fois de sa carrière, après sa troisième place en 2017 et donc son succès l’an dernier. Rassurant sur sa forme, la performance du Berrichon est d’autant plus belle qu’il a dû s’imposer une poursuite à 35 km de l’arrivée, après une crevaison. Encourageant pour la suite.

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

Milan-San Remo 2020 : le replay de la course Milan-San Remo 2020 : le replay de la course
CyclismeIl y a 20 minutes

Milan-San Remo 2020 : le replay de la course

CYCLISME - Revivez, en vidéo, la victoire de Wout Van Aert (Jumbo-Visma) sur Milan-San Remo, devant Julian Alaphilippe (Deceuninck -...

NBAIl y a 10 heures

Les Lakers sont-ils vraiment prêts pour aller chercher le titre ?

Le moins qu'on puisse dire, c'est que la reprise n'est pour l'instant pas une réussite pour les Lakers. Les coéquipiers...

NRL : notre pronostic pour Cronulla Sharks - Parramatta Eels NRL : notre pronostic pour Cronulla Sharks - Parramatta Eels
PronosticsIl y a 12 heures

NRL : notre pronostic pour Cronulla Sharks – Parramatta Eels

NRL - Les Cronulla Sharks reçoivent les Parramatta Eels pour clôturer la 13ème journée. Notre pronostic pour cette rencontre.

Super League : Les Dragons Catalans en démonstration face à Castleford Super League : Les Dragons Catalans en démonstration face à Castleford
Rugby à XIIIIl y a 13 heures

Super League : Les Dragons Catalans en démonstration face à Castleford

SUPER LEAGUE - Au terme d'une rencontre folle, les Dragons Catalans ont largement dominé les Castleford Tigers à Leeds (14-40),...

Milan-San Remo - Wout Van Aert s'impose devant Julian Alaphilippe Milan-San Remo - Wout Van Aert s'impose devant Julian Alaphilippe
CyclismeIl y a 14 heures

Milan-San Remo : Wout Van Aert s’impose devant Julian Alaphilippe

MILAN-SAN REMO 2020 - Au terme d'un final haletant, Wout Van Aert (Jumbo-Visma) remporte la Primavera, en battant Julian Alaphilippe...

Cristiano Ronaldo et Karim Benzema, héros déchus Cristiano Ronaldo et Karim Benzema, héros déchus
FootballIl y a 15 heures

Cristiano Ronaldo et Karim Benzema, héros déchus

FOOTBALL - Ensemble ils ont remporté quatre Ligues des champions. Mais depuis que Cristiano Ronaldo a quitté le Real Madrid...

Grand Prix du 70ème anniversaire - Qualifications : Valtteri Bottas en pole position Grand Prix du 70ème anniversaire - Qualifications : Valtteri Bottas en pole position
Formule 1Il y a 16 heures

Grand Prix du 70ème anniversaire – Qualifications : Valtteri Bottas en pole position

F1 - GRAND PRIX DU 70ÈME ANNIVERSAIRE - Valtteri Bottas (Mercedes) partira en pole position ce dimanche à Silverstone. Le...

Tour de l'Ain - Primoz Roglic fait coup double sur la 2ème étape Tour de l'Ain - Primoz Roglic fait coup double sur la 2ème étape
CyclismeIl y a 17 heures

Tour de l’Ain : Primoz Roglic fait coup double sur la 2ème étape

TOUR DE L'AIN 2020 - L'Italien Andrea Bagioli (Deceuninck - Quick-Step) a remporté au sprint la 1ère étape du Tour...

MotoIl y a 17 heures

Grand Prix de République Tchèque – Qualifications : Johann Zarco décroche la pole position

MOTO GP – GRAND PRIX DE RÉPUBLIQUE TCHÈQUE – Fou ! Johann Zarco (Avintia) a décroché la pole position à...

NRL : Les Panthers s'imposent sans trembler face aux Raiders NRL : Les Panthers s'imposent sans trembler face aux Raiders
Rugby à XIIIIl y a 19 heures

NRL : Les Panthers s’imposent sans trembler face aux Raiders

NRL - Sans trembler, les Penrith Panthers ont dominé les Raiders de Canberra (28-12), à l'occasion du round 13 de...

Advertisement

Nous rejoindre

Le Club Dicodusport

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés