Nous suivre

Top 14 2022-2023

Top 14 (J3) : L’UBB lance sa saison en venant à bout de Castres

Flo Ostermann

Publié le

Top 14 (J3) L'UBB lance sa saison en venant à bout de Castres
Photo Icon Sport

TOP 14 2022/2023 – Battue lors des deux premières journées, l’UBB a enfin lancé sa saison en dominant le Castres Olympique à Chaban-Delmas (33-12). 

L’UBB est lancée ! Attendus au tournant après les défaites à domicile face à Toulouse et sur la pelouse de Montpellier pour une entame de saison sous tension, les Girondins ont rectifié le tir ce samedi, en dominant largement le Castres Olympique (33-12). Tout n’a pas été simple pour les hommes de Christophe Urios, empruntés et indisciplinés lors du premier acte. Les Castrais gagnent en effet la bataille des rucks et mettent à l’amende les locaux, pénalisés à 8 reprises lors des 20 premières minutes. Pour autant, le CO n’en profite pas, car également maladroit.

Après 33 minutes, deux pénalités de Matthieu Jalibert (2′ et 33′), contre une signée Ben Botica (18′), permettent aux Bordelo-Béglais d’être devant au tableau d’affichage (6-3). Sur le gong, avant la mi-temps, l’UBB va frapper une première fois dans l’en-but tarnais, avec un modèle de ballon porté, et un essai signé Rémi Lamerat. Un essai pas transformé, mais qui aura le mérite de mettre les Girondins devant à la pause (11-3).

L’UBB se rassure

Sans être étincelants, les Girondins maîtrisent des Castrais, beaucoup trop indisciplinés lors du deuxième acte. Les Tarnais sont en effet pénalisés à 15 reprises durant cette deuxième période. Résultat, Maxime Lucu, le demi de mêlée girondin, s’amuse et enquille 5 pénalités (44′, 52′, 61′, 68′ et 72′), permettant aux siens de prendre leurs distances face à des Castrais réduits à trois pénalités converties (Le Brun, 46′, 64′ et 77′). L’UBB mène alors 26-12, avant d’inscrire un deuxième essai, dans les arrêts de jeu, grâce à Federico Mori. Un essai transformé par Zack Holmes.

Victoire finale 33-12 de la bande à Urios, qui lance enfin sa saison, et enchaîne un 7ème succès de rang face au CO. Ce dernier plonge à la 12ème place du classement, avec deux défaites en trois matchs.

À lire aussi

Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *