Nous suivre

Tour de France 2022

Tour de France 2022 : Wout Van Aert s’offre la 4ème étape en solitaire

Publié le

Tour de France 2022 Wout Van Aert s'offre la 4ème étape en solitaire (1)
Photo Icon Sport

TOUR DE FRANCE 2022 – Parti seul dans la dernière ascension du jour, Wout Van Aert (Jumbo-Visma) a remporté la 4ème étape du Tour de France 2022 à Calais, ce mardi. Il a devancé Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck) et Christophe Laporte (Jumbo-Visma). Avec ce 7e succès d’étape sur la Grande Boucle, Wout Van Aert a consolidé le maillot jaune.

D’abord, seuls deux coureurs ont trouvé le courage de se porter à l’avant de la course : Anthony Perez (Cofidis) et Magnus Cort Nielsen (EF Education-EasyPost). L’équipe Quick-Step-Alpha Vinyl s’est alors portée à l’avant du peloton pour imposer le tempo. Le coureur danois était à l’avant de la course pour la troisième fois en quatre étapes.

Magnus Cort Nielsen, encore devant !

Puis, dans la Côte de Cassel, Magnus Cort Nielsen est passé en tête au sommet malgré une tentative de Perez de lui disputer le sprint, alors que le peloton s’est scindé en deux lors d’une accélération du peloton. Mais la situation est revenue rapidement à la normale. Lors du sprint intermédiaire de Lumbres, Anthony Perez est passé en tête devant Magnus Cort Nielsen. Le peloton a accusé 6 minutes et 40 secondes de retard à ce moment-là de la course. Fabio Jakobsen a pris la troisième place du sprint intermédiaire devant Wout Van Aert, Michael Morkov, Peter Sagan et Christophe Laporte.

Ensuite, dans la Côte de Remilly-Wirquin, Magnus Cort Nielsen a franchi en tête le sommet alors que le peloton a laissé jusqu’à 7 minutes et 20 secondes d’avance aux deux fuyards à la mi-course. Puis, Cort Nielsen a été cherché un nouveau point au sommet de la Côte de Nieles-lès-Bléquin alors que l’écart est descendu sous les 5 minutes. De nouvelles équipes ont pris en main la poursuite comme Lotto-Soudal, Alpecin-Deceuninck et Trek Segafredo.

Magnus Cort Nielsen a basculé en tête la Côte de Harlettes en premier mais le peloton s’est fortement rapproché à 2 minutes 30 grâce au travail de Giulio Ciccone dans les reliefs du Boulonnais. Son leader Mads Pedersen (Trek Segafredo) a subi une crevaison mais il est rapidement revenu au sein du peloton. Avec 11 points, Cort Nielsen a conforté son maillot à pois.

Le coup de force de Wout Van Aert !

Ensuite, le peloton a réduit l’écart sous la minute 20 au sommet de la Côte du Ventus où Magnus Cort Nielsen a pris un nouveau point au sommet. Anthony Perez s’est alors isolé en tête de la course à 44 kilomètres de l’arrivée, mais il a été repris au pied du Cap Blanc-Nez. Dans cette dernière difficulté, la Jumbo-Visma a fait exploser le peloton. Wout Van Aert est parti seul dans les derniers mètres de la montée. Adam Yates (INEOS Grenadiers) a été le dernier à pouvoir suivre le rythme du maillot jaune, avec dans son sillage Jonas Vingegaard.

Derrière, sur la partie plate en direction de Calais, la Trek Segafredo a roulé en tête d’un premier peloton à plus de 20 secondes. Finalement, Wout Van Aert (Jumbo-Visma) a conservé 8 secondes d’avance sur la ligne d’arrivée. Pensant gagner l’étape, Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck) a réglé le peloton devant Christophe Laporte (Jumbo-Visma) et Alexander Kristoff (Intermarché Wanty Gobert).

Au classement général, Wout Van Aert compte 25 secondes d’avance sur Yves Lampaert et 32 secondes sur Tadej Pogacar. Demain, place à l’étape des pavés vers Wallers-Arenberg.

À lire aussi


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une