Nous suivre

Tour de France 2022

Tour de France 2022 : Geraint Thomas peut-il jouer les trouble-fêtes ?

Publié le

Tour de France 2022 Geraint Thomas peut-il jouer les trouble-fêtes
Photo Icon Sport

TOUR DE FRANCE 2022 – Après avoir remporté le Tour de Suisse lors de la dernière étape, Geraint Thomas, vainqueur du Tour de France 2018, peut-il se mêler à la lutte annoncée entre les deux Slovènes Tadej Pogacar et Primoz Roglic ? 

C’est un Geraint Thomas en forme et victorieux que nous allons apercevoir cet été à l’occasion du Tour de France, qui débutera le 1er juillet prochain. Au moment du départ de Copenhague, le Britannique, déjà vainqueur du Tour en 2018 pourrait bien jouer un rôle prépondérant dans cette édition. Celui qui vient de remporter le Tour de Suisse ce dimanche lors de la dernière étape, va accompagner son leader Adam Yates en tant qu’équipier de luxe. Si l’an dernier, il n’avait pas réussi à faire la différence, terminant à une modeste 41ème place finale, il pourrait bien être décisif cette année en montagne, dans un rôle de lieutenant avec Daniel Martinez. Le tout dans le but d’épauler son leader, et tenter de perturber les plans des favoris.

Face aux géants slovènes

Car en face, ils trouveront deux machines très bien huilées. Les Jumbo-Visma, emmenées par un trio composé de Wout Van Aert l’électron libre, Jonas Vingegaard le jeune espoir, et Primoz Roglič le leader. Sans oublier, évidemment UAE Team Emirates, portée par Tadej Pogačar double tenant du titre, accompagné de Marc Soler et Rafal Majka. Si la team INEOS-Grenadiers n’est pas aussi forte et écrasante qu’à l’époque de Sky, l’équipe dirigée par Dave Brailsford va tenter de décrocher un podium. Et ce en l’absence de son meilleur atout, le Colombien Egan Bernal. Le vainqueur 2019 a en effet été victime d’une grave chute en début d’année. C’est là que pourrait se révéler décisif Geraint Thomas.

Le retour au premier plan

Le Gallois, qui a terminé deuxième du contre-la-montre à 3 secondes de Remco Evenepoel lors de la dernière étape du Tour de Suisse, a ainsi remporté le classement général de la compétition. Devançant le Colombien Sergio Higuita de 1’12, il a attendu le moment idéal pour faire la différence dans un exercice où il excelle. Une revanche pour lui qui avait vécu une période compliquée après le Tour de France l’an dernier.

C’est bon d’obtenir la victoire, vous savez, j’ai connu une période compliquée depuis le Tour de France 2021, ça a été une époque noire de ma carrière, déclare le coureur de 36 ans à l’arrivée du Tour de Suisse. De retour cette année, j’essaye de profiter et de construire quelque chose avec l’équipe. Cette victoire est super, d’autant plus qu’elle était inattendue, car je n’étais pas le leader désigné au départ.

Quels objectifs ?

Pour l’ancien maillot jaune, l’objectif n’est pas totalement clair sur le Tour. Il pourrait très bien tenter sa chance pour des victoires d’étapes, mais devrait également tenter de contrecarrer les plans des autres puissantes formations. S’il est dans une bonne forme tout le long des trois semaines de courses, nul doute qu’il sera un poison pour ses adversaires.

Pour le Tour, je ne sais pas du tout. Il y aura d’autres leaders dans l’équipe, alors est-ce que je serai l’un d’eux ? Est-ce que je viserai les étapes ? Est-ce que je serai là pour aider ? Au fond, peu importe, je serai heureux de contribuer au succès de l’équipe, même si j’aimerais jouer ma carte aussi. D’ici là, je vais rentrer chez moi et me reposer.


Fan absolu de foot et d'un certain club à l'étoile en bleu et blanc. Amateur de beau jeu et d'Argentins au pied gauche magique. Passionné de sport US (NBA, NFL, MLS) et loyal à la Damian Lillard. Je suis là pour vous apporter tout ce que le sport peut nous donner.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une