Nous suivre

Tennis

Tournoi de Doha : Un duel acharné pour le retour triomphal de Federer

Publié

le

Tournoi de Doha : Un duel acharné pour le retour triomphal de Federer
Photo M. Farag / Getty Images via AFP

TENNIS – Après 13 mois hors du circuit, Roger Federer a retrouvé les courts lors du tournoi de Doha. Une rencontre face au 28ème mondial, le Britannique Daniel Evans. Un retour victorieux pour le Suisse.

Le retour de Roger Federer sur le circuit à presque 40 ans suscite l’excitation autant qu’il soulève des interrogations. En effet, le Suisse arrivera-t-il à redevenir compétitif ? Un premier élément de réponse allait nous être donné ce jour. Pour son entrée en lice au tournoi de Doha, le Suisse se voyait opposé au 28ème mondial Daniel Evans. En amont de la rencontre l’homme aux 20 tournois du Grand Chelem avait déclaré ceci : « Il y a des points d’interrogation partout, c’est normal. Pour moi, jouer au tennis, c’est comme faire du vélo, je sais faire, ça ne m’inquiète pas. Ma seule préoccupation, c’est le genou. »

Un premier match disputé pour son retour

Lors de cette première manche, l’Helvète allait s’appuyer sur une qualité de service indéniable. 90% de réussite derrière son 1er service et seulement deux points perdus sur ses quatre premiers engagements. Cela permet de voir venir. Cependant, en face, il y avait du répondant, le Britannique ne cédant non plus sa mise en jeu. Si le Suisse est en jambes et entreprenant derrière son service, il éprouvait plus de difficultés lorsque l’échange se prolongeait. Un tie-break allait départager les deux joueurs. Et c’est grâce à un sublime passing dont il a le secret que Federer remporta cette manche. Après un premier set très disputé, les deux joueurs sont revenus avec les mêmes intentions lors de cette deuxième manche. Cependant, le Suisse allait connaître une baisse de régime sur son engagement. Il n’en fallait pas plus pour que le Britannique saute sur l’occasion. Réalisant le break au 4ème jeu, Daniel Evans remporta ce second acte sur le score de 6-3.

Le 3ème set s’annonçait intense. Et il a été à la hauteur de nos attentes. A l’image des deux premiers, les deux hommes se rendaient coup pour coup. Cependant, le Suisse retrouvait une certaine qualité au service et réussissait à faire la course en tête tout au long de ce set. Le verdict ? Une victoire sur le score de 7-5. Le tout encore une fois grâce à un coup magnifique.

Que penser de son retour ?

S’il est indéniablement trop tôt pour tirer des conclusions, le Suisse a tout de même rassuré. Sur son niveau de jeu, il était difficile d’avoir de gros doutes. Il s’est appuyé sur une qualité de service importante et a livré des coups magiques dont il a le secret. Cependant, il s’est montré régulièrement en difficulté sur son revers. Physiquement, c’est sur ce point que des interrogations pouvaient se faire ressentir.

S’il a été moins à son aise durant les longs échanges, l’ancien numéro un mondial est tout de même sorti vainqueur d’un match âpre. Après un combat de 2h24. Il n’a pas semblé être gêné plus que cela par son genou qui pour rappel l’a tenu éloigné des courts pendant 13 mois. On pourra juger de sa faculté à récupérer dès le prochain tour. Il affrontera le Géorgien Nikoloz Basilashvili en quarts de finale.

Julien Correia

Journaliste/rédacteur depuis janvier 2019 - Tombé dans le monde du ballon rond étant petit, j’aurais pu devenir pro sans ces foutus ligaments croisés. Défilant sur les champs (mais pas Elysées) en 98, j’ai été bercé par les exploits de Mister George, piqué par la technique du Snake, grandi avec Captain Rai et Ronnie, mûri avec Pauleta et Edi. Mais Ibracadabra, je suis désormais reconverti en runner/traileur. Moins rapide que Bolt et moins endurant que Jornet, c’est donc plume à la main que je partage les exploits de ces athlètes !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une