Nous suivre

Rugby à XV

Transferts Rugby : Cedate Gomes Sa, Clément Sentubery, Vannes, les infos du lundi 10 juin

Flo Ostermann

Publié le

Transferts Rugby Cedate Gomes Sa, Clément Sentubery, Vannes, les infos du lundi 10 juin
Photo Icon Sport

TRANSFERTS RUGBY – Cedate Gomes Sa (Racing 92) va changer de club, Clément Sentubery (Toulouse) en Pro D2, le RC Vannes s’active : les infos du lundi 10 juin.

LOU : Cedate Gomes Sa (Racing 92) va s’engager

Lyon était à la recherche d’un pilier droit et a trouvé son bonheur. Alors que Demba Bamba évoluera au Racing 92 la saison prochaine, Cedate Gomes Sa va faire le chemin inverse. L’international français (30 ans) joue avec le club des Hauts-de-Seine depuis 2011. En fin de contrat avec ce dernier, le joueur, qui a effectué une grande partie de sa formation à Saint-Nazaire, va s’engager pour deux saisons.

Pour rappel, à droite de la première ligne lyonnaise, le Néo-Zélandais Jermaine Ainsley et Géorgien Irakli Aptsiauri ont aussi signé un contrat. Voilà le LOU bien armé à ce poste.

L’avis de Dicodusport : Joli coup pour le LOU, qui s’attache les services d’un pilier droit expérimenté, rompu aux joutes du Top 14. 

Soyaux-Angoulême : Clément Sentubery (Toulouse) signe pour deux saisons

Soyaux-Angoulême réalise un joli coup sur le marché des transferts. Le club charentais a obtenu la signature du troisième ligne du Stade Toulousain, Clément Sentubery (21 ans). Ce dernier vient de décrocher le titre de champion de France espoirs avec la relève stadiste, équipe dont il fut le capitaine cette saison.

Formé à Tarbes (2017-2021), Clément Sentubery a signé un contrat de deux ans avec Soyaux-Angoulême. Cette saison, il a fait son apparition avec l’équipe première du Stade Toulousain, en ayant joué deux bouts de match en Top 14, face à Montpellier et Perpignan. Il a, à son actif, une sélection avec l’équipe de France des moins de 20 ans.

L’avis de Dicodusport : Toulouse n’aura pas réussi à conserver le capitaine de son équipe espoirs, championne de France en titre. Mais la concurrence est tellement rude chez les Stadistes, que le choix d’aller voir ailleurs, pour avoir du temps de jeu, est logique.

RC Vannes : Saili, Kamikamica, Douglas, ça bouge en Bretagne

Vannes s’active. Tout juste promu en Top 14, une première pour un club breton, le RCV va devoir accélérer pour boucler son effectif en vue de la saison prochaine. Courtisé par le Biarritz Olympique, le troisième ligne du Racing 92, Kitione Kamikamica (28 ans), va finalement s’engager avec les Vannetais. Il a déjà évolué au sein de l’effectif breton lors de la saison 2018-2019. Toujours devant, le RCV pense aussi au deuxième ligne de l’UBB, Kane Douglas (35 ans).

Derrière, Francis Saili (33 ans, Racing 92) va lui aussi s’engager dans les prochaines heures avec le RC Vannes. Pisté par Provence Rugby, l’ancien All Black va donc poursuivre en Top 14, avec un nouveau club à son CV. Dans les colonnes du Midi Olympique, Martin Michel, directeur général du club morbihanais, a prévenu. « On n’aura que trois semaines pour recruter entre six et dix joueurs supplémentaires ». La fin du mois de juin s’annonce agitée dans la cité vannetaise.

L’avis de Dicodusport : Après la fête, le RCV se remet au charbon. Les recrues devraient être officialisées au compte-gouttes, et de nouveaux noms devraient circuler ces prochaines heures. Affaire à suivre.

Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *