Nous suivre

Rugby à XV

Transferts Stade Toulousain : Arrivées, départs et prolongations

Flo Ostermann

Publié le

Transferts Stade Toulousain Arrivées, départs et prolongations
Photo Icon Sport

TOP 14 2024-2025 – Arrivées, départs, prolongations : retrouvez toutes les informations du mercato du Stade Toulousain pour la saison 2024-2025.

Peu de mouvements pour le moment à Toulouse. Dans le sens des arrivées, les Stadistes ont néanmoins réalisé un gros coup, en s’offrant les services de l’arrière/ouvreur écossais, Blair Kinghorn. Une arrivée qui fait suite au départ anticipé de Melvyn Jaminet. Arrivé en 2022 en Haute-Garonne, l’arrière international a rejoint le RC Toulon, un an et demi avant la fin de son contrat.

Côté prolongations, Paul Graou et David Ainu’u ont rempilé. Le demi de mêlée a levé son année en option et est désormais lié aux Haut-Garonnais jusqu’en juin 2025. Le pilier américain, lui, a prolongé jusqu’en 2027. Jack Willis, Paul Costes, Guillaume Cramont et Mathis Castro-Ferreira ont aussi prolongé sur le long terme.

En gras : Officiel ou Certain
En écriture normale : Rumeur

ARRIVÉES DÉPARTS 📝 PROLONGATIONS
TOULOUSE
– H. Reilhès (Retour de prêt, Brive)
– P. Mallez (Retour de prêt, Provence Rugby)
B. Kinghorn (Édimbourg, dès novembre 2023)
– S. Guitoune (Retraite)
– I. Boubila (Prêté à Provence Rugby)
– P. Fa’asalele (?)
L. Tauzin (Clermont)
– M. Jaminet (Toulon, dès novembre 2023)
– S. Bituniyata (?)
– J. Willis → 2025 + un an en option
– P. Graou → 2025
– P. Ahki → 2026
– D. Ainu’u → 2027
– G. Cramont → 2028
– M. Castro-Ferreira → 2028
– P. Costes → 2028

PS : Si certains transferts et/ou certaines prolongations sont oubliés dans ce tableau, n’hésitez pas à nous les signaler, merci !

À lire aussi

Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *