Nous suivre

Volley-Ball

Volley Golden European League : Impériales, les Bleues vont en finale !

Publié le

Volley Golden European League Impériales, les Bleues vont en finale !
Photo Icon Sport

GOLDEN EUROPEAN LEAGUE DE VOLLEY – A domicile, les Bleues n’ont laissé aucune chance à la Croatie en demi-finale, s’imposant 3-0 (25-16, 25-17, 25-13). Elle se qualifient pour la première fois en finale de cette compétition.

Qualifiées après une phase de poules parfaite, les Bleues avaient de plus l’honneur de recevoir pour leur demi-finale. C’est donc à Orléans qu’elles accueillaient les Croates. N°1 de la phase de groupe, les Françaises abordaient ce match en tant que favorites, mais restaient toutefois sur leurs gardes. En effet, leur dernière confrontation remontait à l’Euro 2021 en août dernier. Les Tricolores s’étaient imposées 3-2 après un match dantesque. La partie s’annonçait donc serrée, mais les Bleues entendaient bien profiter de leur double avantage (du terrain et psychologique) pour améliorer leur meilleur résultat dans cette compétition, une quatrième place lors de l’édition inaugurale en 2009.

Les Bleues souveraines

Mais ce sont les Croates, efficaces au block, qui entrent le mieux dans la rencontre (2-7). Les Bleues sont imprécises et commettent trop de fautes. Très vite, les Françaises parviennent cependant à développer leur jeu, jusqu’à égaliser (9-9). Impressionnantes, elles vont inscrire pas moins de 14 (!) points d’affilée, pour mener 17-9 ! La capitaine Héléna Cazaute montre la voie au block, Amélie Rotar est royale au service, et le groupe est à l’unisson. Le trou est fait, ne reste plus qu’à maintenir l’écart. Les Croates n’insistent pas outre mesure, et le premier set tombe dans l’escarcelle de la France (25-16).

Vexées, les Croates tiennent la dragée haute aux Bleues en début de seconde manche. Mais les Françaises sont patientes, et ne forcent pas leurs attaques. Elles s’appliquent à garder la tête, et à éviter un embrasement en face. Elles créent un premier break substantiel (14-11) à l’aide d’une Lucille Gicquel euphorique en attaque. Une nouvelle fois, c’est grâce à une série au service, cette fois par Amandha Marine Sylves, qu’elles creusent l’écart (18-12). Largement supérieures, elles gèrent parfaitement leurs attaquent et bouclent la manche 25-17.

Une victoire incontestable

Décidées à en finir rapidement, les Bleues prennent deux puis cinq points d’avance. Les Croates n’y sont plus, et coulent petit à petit. Les Françaises enchaînent les points au service, et filent vers une victoire absolument logique. Elles s’imposent finalement 25-16, 25-17, 25-13 face à un adversaire qui aura agité le drapeau blanc en fin de match. Voilà les filles d’Émile Rousseaux en finale de la Golden European League pour la première fois. Dimanche (18h00), contre la République Tchèque, elles auront une occasion en or de décrocher le premier titre international du volley féminin français.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une