Nous suivre

Volley-Ball

Volley Ligue des Champions : À domicile, Tours n’a pu résister à Lube Civitanova

Sébastien Gente

Publié le

Volley Ligue des Champions À domicile, Tours n'a pu résister à Lube Civitanova
Photo Icon Sport

LIGUE DES CHAMPIONS DE VOLLEY 2022/2023 – Sale soirée pour les clubs français, puisqu’après Montpellier, c’est Tours qui a chuté à domicile contre les Italiens de Lube Civitanova, en quatre manches. 

Après la défaite logique de Montpellier, c’était au tour de sa victime en finale du dernier championnat de France, Tours, de se lancer ce soir. Larges vainqueurs à Roeselare pour leur entrée en lice la semaine dernière, les Tourangeaux visaient le même résultat contre Lube Civitanova. Mais les Italiens, également lauréats pour leur premier match, ne comptaient pas jouer les victimes expiatoires, et le TVB était sur ses gardes.

Copie conforme, sens différent

Tours, visiblement pas là pour plaisanter, enchaîne 6 points quand le score est à 4-4 pour prendre le contrôle des opérations. Zeljko Coric est responsable de cette bonne série grâce à son service, et installés en tête, les Tourangeaux sont à leur aise. Ils font même grimper l’avance à 9 points, avant que l’on voit la première réaction italienne, mais le retard est trop important, et Tours prend les devants (25-20).


Pas de passage à vide transalpin en début de deuxième set cependant. On assiste à une belle bataille entre ces deux équipes, mais cette fois, c’est Tours qui craque et encaisse six points consécutifs qui mettent les Italiens sur la voie du succès. Le TVB n’insiste pas réellement en cette fin de set, et laisse Lube Civitanova revenir à hauteur (20-25).

Tours craque

L’équipe de Barthélémy Chinenyeze, ancien Tourangeau, a profité de cet ascendant pour prendre les commandes du troisième set. Bien que semblant émoussé, le TVB est rapidement revenu à hauteur. Mais là encore, Tours cède brutalement en milieu de troisième manche, et se retrouve à -5. Et là encore, il n’y aura pas de miracle, puisque malgré une belle réaction, le TVB lâche la manche 22-25 et se retrouve au pied du mur.

Comme on pouvait s’y attendre, Tours a pris un coup sur la tête, et les Italiens s’engouffrent dans la brèche pour mener tout de suite 4-0. Le TVB jette alors toutes ses forces dans sa bataille, mais fait l’accordéon au score. Avant de sombrer définitivement, écœuré par la défense italienne, et d’encaisser un 11-3 qui scelle le sort du match. Tours s’incline 20-25, 25-20, 25-22, 25-13, mais cette défaite contre le favori logique du groupe ne change rien aux espoirs de qualification des Tourangeaux.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une