Nous suivre

Volley-Ball

Volley Ligue des Champions : Montpellier cède à domicile contre Jastrzebski

Sébastien Gente

Publié le

Volley Ligue des Champions Montpellier cède à domicile contre Jastrzebski
Photo Icon Sport

LIGUE DES CHAMPIONS DE VOLLEY 2022/2023 – Bien parti, Montpellier n’a pas su maintenir la cadence et a dû s’incliner contre un géant européen, Jastrzebski, en quatre manches. Toujours pas de victoire dans la compétition pour le MHSC, malgré une superbe combativité. 

Après un début de saison compliqué en Ligue A, Montpellier, champion de France en titre, a parfaitement redressé la barre. Mais pour leurs débuts en Ligue des Champions, les Héraultais ont été frustrés la semaine passée. En déplacement à Friedrichshafen, les Montpelliérains ont remporté les deux premiers sets avant de s’écrouler en fin de match. Il fallait réagir aujourd’hui, mais contre les Polonais de Jastrzebski, demi-finalistes de la dernière édition, l’affaire s’annonçait compliquée.

Un partout, balle au centre

Le début de match confirme cet état de fait, puisque les trois premiers points sont polonais. La mise en route est compliquée, mais après un temps mort à 4-10, Montpellier retrouve de l’allant. Une rude bataille s’engage, jusqu’à ce que les locaux reviennent à deux points (18-20). Le MHSC montre alors une grande force mentale, réussissant à renverser les visiteurs pour prendre la première manche (25-23).


Le scénario se répète quelque peu en début de deuxième manche, mais sans que les Polonais ne prennent un écart aussi conséquent (+4). Mais cette fois, il n’y aura pas de remontée. Jastrzebski, mené par ses Français (Stephen Boyer, Benjamin Toniutti, Trévor Clévenot), maîtrise la situation et au lieu de subir une remontée, creuse l’écart et revient aisément à égalité (19-25).

Montpellier trop court, mais pas loin

Une furieuse bataille s’engage alors en début de troisième manche. Un mano a mano qui ne voit aucune des deux équipes prendre plus de deux points d’avance. Marin Dukic rayonne en attaque côté montpelliérain, mais trouve à qui parler en face, en la personne de Jakub Macyra. La fin de manche se rapproche, et aucune équipe ne creuse l’écart. La première balle de set est polonaise, et pour le plus grand malheur montpelliérain, Lukas Wisniewski plie l’affaire et permet aux Polonais de virer en tête (23-25).

On pourrait croire que Montpellier a pris un coup sur la tête, mais les champions de France s’accrochent, se battent et prennent même trois points d’avance. Mais l’embellie ne dure pas, et les visiteurs reviennent rapidement à hauteur. Puis finissent par s’échapper au score, et se rapprocher d’une victoire. Le baroud d’honneur montpelliérain ne changera rien, le MHSC s’incline finalement 23-25, 25-19, 25-23, 25-20. Mais avec la fierté d’avoir tenu tête à un grand d’Europe.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une