Nous suivre

Volley-Ball

Volley Ligue des Nations féminine 2024 : Les Bleues raflent un premier succès historique contre la Bulgarie

Sébastien Gente

Publié le

Volley Ligue des Nations féminine 2024 Les Bleues raflent un premier succès historique contre la Bulgarie
Photo VolleyBall World

LIGUE DES NATIONS FÉMININE 2024 DE VOLLEYBALL – Après deux défaites, les Bleues ont enfin trouvé la clé pour décrocher leur premier succès dans la compétition, et écrire l’histoire. 

Deux matchs, deux défaites, les Bleues ont connu un rude apprentissage pour leur première en Ligue des Nations, et cela n’allait pas s’arranger demain contre la meilleure équipe du monde, la Turquie, hôte de ce premier bloc de matchs. Mais il existait une ouverture aujourd’hui. La Bulgarie représentait l’adversaire le plus abordable de leur premier déplacement, de quoi croire en une meilleure performance.

Quand les Bleues ont brutalement cédé en fin de première manche, on craignait le pire. Les Françaises n’avaient toujours pas remporté le moindre set depuis mercredi, mais elles allaient finir par y parvenir dans la deuxième manche, en faisant un bel effort en fin de set pour enfin ouvrir leur compteur. Et cela avait avoir son importance, puisque cette première libérait totalement les Bleues qui allaient enfin afficher leur niveau réel.

Menées par une Amélie Rotar très efficace en attaque, les Françaises allaient marcher sur la troisième manche, infligeant une véritable correction à des Bulgares dépassées. À un set d’une victoire historique, les Bleues allaient subir le baroud d’honneur slave, débouchant sur une quatrième manche ultra disputée. Le block français passait alors à l’action, multipliant les contres rageurs, et lançant une fin de manche dramatique. À la quatrième balle de match, et après avoir écarté de peu deux balles de tiebreak, les Bleues viendront, sur un ultime service gagnant, s’imposer 19-25, 25-21, 25-11, 29-27. Tout simplement la première victoire de leur histoire en Ligue des Nations !

John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *