Nous suivre

Volley-Ball

Volley Ligue des Nations : La France confirme face à la Serbie

Publié le

Volley Ligue des Nations La France confirme face à la Serbie
Photo Icon Sport

LIGUE DES NATIONS DE VOLLEYBALL – Deuxième match et deuxième victoire dans la compétition pour les Bleus. Les champions olympiques se sont relevés de la perte du premier set pour vaincre la Serbie en quatre manches, et s’installer ainsi en haut de tableau.

Après un succès tranquille sur l’Italie pour débuter, les Bleus ont enchaîné face à la Serbie. Dans ce match entre deux équipes qui avaient remporté leur première rencontre, ce sont les champions olympiques qui ont émergé en vainqueurs 3-1 (21-25, 25-22, 25-23, 25-23). Le match a été tout sauf aisé pour les Français, qui ont dû concéder la première manche, gênés par le block serbe et un bon Pavle Peric. Mais les Bleus ont ensuite mis la machine en route, faisant comme hier la différence dans chaque fin de set. Ils ont maitrisé un adversaire qu’ils n’avaient plus affronté depuis la dernière édition de cette Ligue des Nations.

Ils ont notamment pu s’appuyer sur un excellent Stephen Boyer (22 points). Deux matchs et deux victoires, les débuts de l’équipe de France dans cette compétition se passent bien. Les champions olympiques figurent déjà en haut du classement de cette Ligue des Nations. Les Bleus font donc honneur à leur statut et devraient enchaîner un troisième succès la nuit prochaine (1h30) contre le Canada, pays hôte de cette première phase.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une