Nous suivre

Tennis

WTA 250 Strasbourg : Dodin, Pliskova, Berberova, le résumé de la journée du lundi

Publié le

WTA 250 Strasbourg Dodin, Pliskova, Berberova, le résumé de la journée du lundi
Photo Icon Sport

WTA 250 STRASBOURG 2022 – Perturbée par une météo capricieuse sur la capitale européenne aujourd’hui, la première journée du tournoi aura tout de même permis de voir Océane Dodin accéder au tour suivant, tout comme Kristina Pliskova. En revanche, ça a coincé pour plusieurs tricolores, qui partaient avec le statut d’outsiders avant leurs rencontres.

Ça passe pour Océane Dodin

Océane Dodin a eu l’honneur d’ouvrir la journée sur le court central du complexe Pierre de Coubertin. Opposée à la Croate Ana Konjuh, la Lilloise a vu sa partie être interrompue par la pluie continue qui est tombée sur le court entre 11h et 14h. Avant l’interruption, la Française menait 5 jeux à 0 dans le premier set, son adversaire ayant énormément de mal à gérer les conditions climatiques délicates. À la reprise du jeu, et à la surprise générale, Ana Konjuh a fait sa loi sur le court, en retrouvant de l’adresse notamment au service (80% de premières balles). Mais dans le troisième set, qui fut un chassé-croisé de jeux de service perdus, c’est finalement Océane Dodin qui a été la plus solide en breakant son adversaire à 6-5 dans le dernier jeu. La Croate a été trahie par un service moins efficient dans le dernier set (40% de premières balles, 10 balles de breaks concédées).

La belle histoire de Julie Gervais

Carole Monnet (249ᵉ mondiale) bénéficiait d’une wild-card sur ces Internationaux de Strasbourg. L’Ukrainienne de naissance a eu les honneurs du central qui a poussé pour que la Française bouscule la Belge Elise Mertens (33ᵉ mondiale). Malheureusement, il n’y a pas eu de surprise, puisque Elise Mertens s’est imposée en deux sets pourtant accrochés (7/5 6/4). La Française est revenue dans le premier set à 5-5, mais a finalement laissé son service au moment fatidique, à 6-5 pour la Belge. Dans le deuxième set, Elise Mertens a breaké d’entré de manche, avant d’assurer ses mises en jeu.

Sur le court numéro 1, en clôture du programme, les passionnés de tennis et les Strasbourgeois pouvaient découvrir la belle histoire du tournoi. Julie Gervais (725ᵉ mondiale). Habituée à disputer des tournois ITF, Julie Gervais était sortie des qualifications, après avoir été repêchée des pré-qualifications du tournoi. C’était donc le jour de gloire pour la Française, qui disputait son premier match dans un grand tableau d’un tournoi WTA, face à la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich. Dans le premier set, Julie Gervais pensait avoir fait le plus dur en breakant son adversaire à 4-3. Finalement, la Nordiste de 30 ans a concédé son service à deux reprises, dont ce fameux jeu à 4-5 qui a duré plus de dix minutes. Dans le deuxième set, la Biélorusse a breaké assez rapidement son adversaire pour finalement s’imposer 6/4 6/2.

Enfin, Diane Parry n’a pas non plus réalisé de miracles face à Angelique Kerber, qui reste une référence sur les circuits de la WTA. L’Allemande, victorieuses à trois reprises de tournois du Grand Chelem, s’est imposée en deux sets 6/3 6/4.

La surprise Berberovic, Pliskova au rendez-vous

Sur le court numéro 1, la Belge Maryna Zanevska n’a eu aucun mal à se défaire de la Chinoise Shuai Zhang (6/2 6/3), en étant très souveraine sur les points chauds. Sur le court numéro 2, la Britannique Heather Watson a également été autoritaire pour s’imposer en deux manches (6/4 6/1) face à la lucky-loseuse Katharina Hobgarski. La première surprise de la journée est venue de la Bosniaque Nefisa Berberovic. En trois sets, la joueuse classée 306ᵉ à la WTA a écarté Sloane Stephens (2/6 6/4 6/1), pourtant tête de série numéro 6 du tournoi. Malgré la perte du premier set, la Bosniaque a été très solide sur ces jeux de services et a breaké aux bons moments. Battue au 2ème tour des qualifications puis repêchée, Nefisa Berberovic réalise donc l’exploit du jour. Les ennuis continuent pour l’Américaine, qui compte désormais quatre défaites de rang (Charleston, Madrid, Rome, Strasbourg).

Pas de soucis en revanche pour la tête de série numéro 1 de ce tournoi de Strasbourg. Sur le court central, Karolina Pliskova a disposé de l’Ukrainienne Marta Kostyuk en un peu plus d’une heure (6/4 6/2). Elle tentera de succéder à sa compatriote Barbora Krejcikova, vainqueur du tournoi l’an dernier. Pour le dernier match de la journée programmé sur le court numéro 2, la jeune Slovène Kaja Juvan a remporté son affrontement contre l’Israélienne Lina Glushko, et ce malgré plusieurs balles de breaks concédées sur son propre service (12). Enfin, Viktoria Golubic a passé l’écueil du premier tour en s’imposant 6/0 6/4 face à la lucky-loseuse Yana Moderger, repêchée suite au forfait d’Ekaterina Makarova.


Passionné de sport, notamment de rugby dans toutes ses variantes (XV, XIII et VII). Fan du RC Toulon et de l'Olympique de Marseille.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une