Rugby à sept

rugby à sept

Le rugby à sept, ou Sevens dans les pays anglophones, est une variante du rugby qui se joue par équipes de sept joueurs sur un terrain de rugby à XV traditionnel, ce qui donne un rythme très élevé au jeu et des essais très fréquent. Chaque équipe peut compter un nombre de remplaçants et de changements autorisés qui sera défini selon la compétition. Un joueur remplacé peut revenir dans la partie s’il n’est pas victime d’une blessure avec extériorisation de sang. Les joueurs sont classés en deux lignes avec 3 avants qui forment la mêlée (2 piliers et 1 talonneur) et 4 arrières (1 demi de mêlée, 1 demi d’ouverture, 1 centre et 1 ailier).

Le rugby à sept reprend les caractères communs du rugby, à savoir deux équipes qui se disputent un ballon ovale en se faisant des passes à la main ou au pied, avec pour objectif de marquer plus de points que l’adversaire en réussissant soit des essais, soit des buts au pied. Une partie se décompose en deux mi-temps de 7 minutes où le chrono n’est pas arrêté. Lors d’une compétition, la finale peut durer deux fois 10 minutes, avec une prolongation de 5 minutes en cas d’égalité jusqu’à ce qu’une équipe marque des points. Lorsqu’un joueur commet une faute d’anti-jeu, il est temporairement exclu pour 2 minutes. Un essai vaut 4 points et la transformation effectuée en drop 2 points, la pénalité 2 points et le drop simple 1 point.

Le rugby à sept est originaire d’Écosse et s’est développé dans la seconde moitié du xxe siècle dans les pays anglo-saxons comme l’Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande, l’Australie et le Royaume-Uni. Il est arrivé plus tardivement en France, mais il connaît un essor très important depuis que le CIO en a fait un sport olympique. En effet, le , le Comité International Olympique a décidé de faire figurer le rugby à sept masculin et féminin au programme des Jeux Olympiques de Rio de Janeiro 2016. 

 

Fédération / Institution

Matériel / Equipement

Actualités / Blog

Equipes / Clubs

 

 

 

Laisser un commentaire