Saut à ski

Le saut à ski est un sport d’hiver de la famille du ski nordique dans lequel les skieurs prennent de l’élan sur un tremplin pour effectuer un saut le plus loin possible. La distance réalisée par le sauteur n’est pas le seul critère lors d’une compétition puisque des juges notent aussi la technique de vol et l’atterrissage et que cette note ajoutée aux mètres parcourus en l’air constitue le score final.

Le matériel utilisé n’a rien à voir avec les ski alpin ou de fond puisqu’ils sont bien plus longs et bien plus larges. Il existe plusieurs talle de tremplins, ceux de 90 mètres et 120 mètres pour les Coupe du monde et les Jeux Olympique et ceux de 180 mètres ou plus qui sont utilisés pour les compétitions de vol a ski.

Un saut est décomposé en quatre phases distinctes. Il y a d’abord la phase d’élan ou le sauteur prend un maximum de vitesse, 100 km/h environ pour les tremplins classiques, qui lui servira ensuite pour ale reste du saut. Ensuite il y a l’impulsion qui doit être réalisé au bon moment au bout du tremplin afin d’engager le mieux possible son saut. Arrive la phase de vol qui détermine la longueur du saut. Les athlètes utilisent généralement la technique du V appelé ainsi car c’est la position prise par leurs skis. Enfin la phase d’atterrissage où les sauteurs doivent réaliser un télémark et qui sera noté par le jury.

Le saut à ski est un des deux sports du combiné nordique, l’autre étant le ski de fond.

Fédération / Institution
Matériel / Equipement
Actualités / Blog
Equipes / Clubs

 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments