Nous suivre

Football

12 septembre 1990 : Premier match en compétition officielle des Iles Féroé

Sophie Clapier

Publié

le

12 septembre 1990 Premier match en compétition officielle des Iles Féroé
Photo Monsieur-des-Drapeaux

FOOTBALL – Les Iles Féroé ont été affiliées à la FIFA en 1988, année lors de laquelle le pays a joué son premier match officiel. Mais pour une compétition internationale, c’est bien le 12 septembre 1990 contre l’Autriche que les Féringiens jouent officiellement leur première rencontre. Et le résultat pourrait vous surprendre.

Ça s’est passé le 12 septembre 1990

A défaut d’avoir un stade adéquat aux Iles Féroé, la rencontre a lieu en Suède. Mais ce n’est pas n’importe quelle rencontre pour les Féroïens, celle-ci compte pour les éliminatoires des Championnats d’Europe 1992. C’est la première grande compétition internationale pour la nation et pour une première, celle-ci se transcende. Déjà, elle tient le coup défensivement alors que l’Autriche est grande favorite et que les spectateurs s’attendaient plutôt à un score fleuve. Mais en plus de garder leurs cages inviolées, les Iles Féroé ouvrent la marque à l’heure de jeu. Cette réalisation est signée Torkil Nielsen qui n’est pas passé loin d’inscrire un doublé. Les Autrichiens ne parviennent pas à égaliser, l’arbitre siffle la fin du match sur ce 1-0. C’est ce que certains appellent le « miracle de Landskrona ».

 

Info : Cette défaite face aux Iles Féroé suivie de l’élimination pour l’Euro 1992 coûte sa place à l’entraîneur de l’Autriche Josef Hickersberger. Ce dernier reviendra à la tête de l’équipe de 2006 à 2008.


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une