Nous suivre

Football

16 mai 2015 : Triplé record pour Sadio Mané

Sophie Clapier

Publié

le

16 mai 2015 - Triplé record pour Sadio Mané
Photo PC

FOOTBALL – Loin d’offrir un suspense fou aux amateurs de football en fin de saison, la Premier League a pourtant ravi plusieurs supporters. Grâce à Sadio Mané, la ligue anglaise a pris quelques couleurs lors de la rencontre Southampton – Aston Villa en ce 16 mai 2015. Retour sur la réussite de l’attaquant des Saints.

Ça s’est passé le 16 mai 2015

C’est une journée mémorable pour Sadio Mané. On joue la 37ème journée du championnat anglais, Chelsea a déjà décroché le titre.  Le match du jour entre Southampton et Aston Villa est donc anecdotique pour le sacre mais important pour le classement final. Spoiler alerte : Southampton a remporté la rencontre 6-1. Mais ce qui nous intéresse, ce sont les trois premiers buts des Saints, tous inscrits par Sadio Mané. Et l’attaquant sénégalais n’a pas traîné. Un premier but à la 13ème, puis un second la minute suivante avant de conclure avec une magnifique frappe à la 16ème. Le tout pour un coup du chapeau en 2 min 56, le plus rapide de l’histoire de la Premier League.

Info : Qui sait, sans les célébrations il aurait peut-être pu battre le record all-time de James Hayter se montant à 2 min 20.


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Euro 2020

Fil Info

Actus à la une