Nous suivre

Gymnastique

24 octobre 2010 : Thomas Bouhail sur le toit du monde

Publié

le

24 octobre 2010 Thomas Bouhail sur le toit du monde
Photo Icon Sport

GYMNASTIQUE – Le premier champion du monde tricolore All-time au saut de cheval, c’est lui, Thomas Bouhail. Après la déception des Jeux malgré l’argent, la renaissance aux Championnats d’Europe 2009, le voilà à présent sur le toit du monde. Neuf mois plus tôt, il était juste opéré de l’épaule. Juste …

Ça s’est passé le 24 octobre 2010

« C’est du délire ! ». Ces mots sont ceux de l’entraîneur national de gymnastique après la fin du concours du saut de cheval aux Mondiaux 2010. Et effectivement, c’est du délire ! Parce que depuis 1985 un Français n’était pas monté sur ce podium mondial. Parce qu’il fallait remonter à l’avant-guerre et en 1913 pour trouver trace d’un sacre tricolore aux Championnats du monde de gymnastique. Mais surtout, parce que jamais, jamais, depuis l’apparition du saut de cheval dans cette compétition en 1936, un Français n’était monté sur la plus haute marche. Cette première historique est signée de Thomas Bouhail. Monsieur Thomas Bouhail, pardon.

Le champion d’Europe 2009 et vice-champion olympique l’année précédente a finalement récupéré ce qui lui revient de droit. En finale des JO à Pékin, il s’était retrouvé, en tête, à égalité de points avec Leszek Blanik. Malheureusement le règlement offrait la victoire et le titre olympique au Polonais. Mais pas de doute possible lors de cette finale. Pour quelques millièmes, c’est bien le Français qui devance ses adversaires. Le Biélorusse Dzmitry Kaspiarovich termine troisième avec 16.316 points. Le Russe Anton Golotsutskov prend l’argent avec un total de 16.366 points. Et le meilleur pour la fin, Thomas Bouhail entre dans l’histoire des Bleus avec un score de 16.449. Pour 83 millièmes …

Info : Lors de ces mêmes Mondiaux, l’équipe de France a atteint la 5ème place par équipe, sa meilleure performance collective depuis neuf ans. Compétition parfaitement réussie.


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une