Nous suivre

Football

30 ans après, Liverpool est enfin champion d’Angleterre 

Romain Delanis

Publié le

Reuters

Avec la victoire de Chelsea hier soir face à Manchester City (2-1), Liverpool FC est devenu champion d’Angleterre pour la 19ème fois de son histoire. Une saison menée de bout en bout par le maestro Jürgen Klopp et ses joueurs avec aujourd’hui, 28 victoires en 31 rencontres en Premier League. Historique.

Fin de la malédiction

Vainqueur de la Ligue des Champions et 2ème de Premier League (avec 97 points !) lors d’une saison passée incroyable de suspense, Liverpool n’aura pas laissé de miettes à ses concurrents cette année sur le championnat anglais. Avec 23 points d’avance au terme de la 31ème journée sur Manchester City, Liverpool marque son empreinte avec une saison incroyable de domination, de succès et de plaisir pour tous les fans inconditionnels des Reds. Jamais dans toute l’histoire de la Premier League un champion n’avait été couronné si tôt.

Passé pas très loin d’une nouvelle malédiction avec un potentiel arrêt du championnat suite au Covid-19, ce titre remporté par Liverpool vient soulager des années de disette à regarder les ennemis de United, Chelsea ou encore City remporter les titres les uns après les autres. Il faut le dire, bien figurer en Ligue des Champions ne suffisait plus, l’amour des supporters se situe bel et bien en Angleterre et sur la Premier League.

Le meilleur Liverpool de l’histoire ?

Derrière le bien-aimé et charismatique coach allemand Jürgen Klopp, le board des Reds a su construire une équipe équilibrée et talentueuse, maniant à la perfection tous les aspects du football. Maître de la transition, du pressing, de l’équilibre, de la solidité défensive et de la folie offensive, le Liverpool de Klopp brille depuis deux saisons au sommet du football mondial.

Jürgen Klopp a transformé Liverpool depuis son arrivée et enchaîne les succès – AFP

Un effectif qui contient toutes les caractéristiques recherchées pour mener une équipe vers les étoiles. Le trio Mané-Firmino-Salah est étincelant, le milieu de terrain est calibré, mené à la baguette par le capitaine Jordan Henderson, au fighting spirit fidèle et fortement apprécié des Anglais. Et que dire du potentiel meilleur défenseur du monde actuel Van Dijk : acheté 84 millions il y a deux saison à Southampton, le Néerlandais, deuxième du Ballon d’or 2019, brille par sa solidité et son leadership à Liverpool. Un investissement important pour une réussite incroyable.

Enfin, il n’y a pas de grand champion sans grand gardien, avec le très bon Alisson Becker en dernier rempart. Et puis, les latéraux viennent comme la cerise sur le gâteau. Si l’Écossais Robertson réalise une énorme saison, on pense évidemment à l’enfant roi de Liverpool, Alexander-Arnold, déjà une star et une référence dans son pays.

Romain Delanis


Journaliste/Rédacteur depuis novembre 2015 - Capable de passer un samedi après-midi devant la Ligue 2 puis le biathlon sans oublier la finale de l’ATP Rotterdam, j’aime aussi mettre mon réveil pour me faire un Pistons/Bulls qui rappelle de bons souvenirs. Tout cela, j’ai choisi il y a maintenant quelques temps de vous le raconter avec Dicodusport, pour vous faire vivre ma passion parfois inconsidérée pour le sport en général (mais surtout le foot faut se l’avouer).

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une