Nous suivre

Coupe du monde 2018

5 raisons de croire aux Bleus en finale

Publié

le

Finaliste malheureuse de l’Euro il y a deux ans, l’équipe de France se retrouve de nouveau en finale d’une grande compétition internationale, la plus grande, celle de la Coupe du monde. Si certains points nous préoccupaient à l’époque, tous les feux sont au vert pour dimanche à Moscou.

Pourquoi les Bleus partent légèrement favoris

1. On sait qu’à ce niveau « on ne ressent plus la fatigue », mais la France bénéficie d’un jour de repos supplémentaire par rapport aux Croates. Il y a fort à parier que le 72ème match d’Ivan Rakitic cette saison finisse par lui jouer des tours physiquement. De même pour le latéral gauche Strinic, touché à la cuisse droite contre l’Angleterre et perclus de crampes durant chaque match à élimination directe de la Croatie (Mbappé joue de son côté…).

2. Plus important que cette journée supplémentaire, les Bleus ont 5 jours pour préparer cette finale sereinement contre seulement 3 à l’Euro. Cela fait écho aux propos tenus hier par Paul Pogba en conférence de presse, lorsqu’il rappelle que les Bleus s’étaient vus trop beaux en abordant la finale de l’Euro contre le Portugal. A domicile, après avoir éliminé l’Allemagne en demi-finale, la tension était retombée d’un cran. Les scènes de liesses au stade Vélodrome et au retour des joueurs sur Clairefontaine ont laissé un goût amer chez certains, même chez le sélectionneur. L’attitude et le discours des joueurs au sortir du match contre la Belgique confirment cette métamorphose. Le public s’enflamme mais les joueurs gardent, eux, les pieds sur terre.

AP Images - équipe de France

Le 11 de départ – AP Images

3. Pour en revenir à l’aspect physique, l’accumulation des matchs depuis le début de la préparation présente une constante : les Bleus montent en puissance. Didier Deschamps base une partie de son jeu sur l’impact physique que doivent apporter les Bleus sur le terrain. Il nous avait fait défaut contre le Portugal où nous avions senti les joueurs sur les rotules. Cette fois « DD » n’a pas commis la même erreur, il a préparé ses joueurs à être au top en fin de tournoi et non au début. Les matchs contre les Etats-Unis et la Belgique en sont l’exemple parfait.
Les Croates, avec 3 prolongations en 3 matchs ont puisé dans leurs réserves. C’est un point non négligeable. Dans ce genre de compétitions où les rencontres s’enchainent rapidement, et en jouant l’équivalent d’un match en plus que l’équipe de France (3X30 minutes), la Croatie aura certainement des difficultés à gagner la bataille physique sur 90 minutes dimanche.

4. A l’image de la Maanschaft il y a 4 ans, tous les observateurs ont du mal à sortir un joueur de l’équipe. On détache quelques joueurs – Lloris, Varane, Kanté, Pogba, Mbappé – mais pas un plus que les autres, chacun à son avis sur la question. Ce qui se détache, c’est l’équipe. L’équipe a su trouver un équilibre permettant à tous les joueurs d’être bons à chaque match. On ne va pas s’en plaindre, nous étions encore inquiets il y a quelques semaines, il semblerait que Didier Deschamps ait trouvé le remède.

5. Si l’équipe est plus équilibrée, elle est aussi plus forte qu’il y a deux ans. Les arrivées de Mbappé, de Kanté et des latéraux la rendent intrinsèquement meilleure que celle qui affrontait le Portugal en finale de l’Euro. Aucun d’entre nous ne remplacerait Hernandez par Evra, Pavard par Sagna ou Mbappé par Sissoko…

Défaite interdite

Parce que si la France perd – ce qui est possible – elle enchaînerait sa troisième défaite en finale d’une grande compétition internationale (2006, 2016, 2018). Une défaite dimanche risquerait de plomber certains joueurs qui pourraient avoir du mal à repartir vers de nouveaux objectifs. On pense à des cadres comme Pogba, Lloris, Griezmann et Matuidi pour ne citer qu’eux.

Pire, la France entretenant un certain culte de la défaite internationale dans le sport, perdre une finale de Coupe du monde contre un pays ne l’ayant jamais gagnée ferait de nous la risée du globe, et ça on ne l’envisage pas…


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une