Nous suivre

Histoire

5 septembre 1972 : Journée tragique aux Jeux de Munich

Publié

le

5 septembre 1972 Journée tragique aux Jeux de Munich
Photo Icon Sport

Pour cette édition des Jeux, l’Allemagne a l’occasion de se rattraper un peu de Berlin 1936. La compétition avait alors servi comme propagande nazie. Malheureusement, une tragique prise d’otages vient de nouveau gâcher l’événement à Munich.

Ça s’est passé le 5 septembre 1972

Il n’est même pas 5h dans le village olympique, les athlètes sont tous endormis pour la plupart. C’est à cet instant que l’organisation Septembre noir, un groupe terroriste palestinien, entre dans le bâtiment occupant la délégation israélienne. S’il leur est si facile d’y pénétrer, c’est que les organisateurs, soucieux de l’image de l’Allemagne suite à l’édition de 1936, ont eu la main plus que légère sur les différents dispositifs de sécurité. Alors que Moshe Weinberg, entraîneur de l’équipe de lutte d’Israël tente de ralentir le commando, il est immédiatement tué. C’est le cas également de Yosef Romano, haltérophile.

S’en suit une prise d’otages de neuf membres de la délégation israélienne, Septembre noir réclamant la mise en liberté de plus de 230 prisonniers palestiniens. Après un refus de Golda Meïr, c’est à la police allemande de se charger des négociations. Cette dernière leur propose alors un avion à disposition, et prévoit de son côté une attaque à cet instant. Malheureusement celle-ci est bien mal préparée. La police allemande a sous-estimé le nombre d’assaillants. A l’aéroport de Fürstenfeldbruck, lorsque le transfert se fait vers le Boeing, c’est un bain de sang qui conclut l’assaut. Tous les otages sont morts, les Jeux sont en deuil et pour la première fois, le drapeau olympique en berne.

PHOTO I-S ref : 772007

Info : Après une commémoration le lendemain, ces Jeux Olympiques ont – trop – rapidement repris leur cours, certaines équipes ayant quitté les lieux. Voici les noms des onze membres de la délégation israélienne qui ont été assassinés, et celui du policier allemand : David Mark Berger, Moshe Weinberg, Yakov Springer, Yosef Romano, Andre Spitzer, Mark Slavin, Amitzur Chapira, Zeev Friedman, Yosef Gottfreund, Eliezaar Halfen, Kehat Schor et Anton Fliegerbauer.


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2016 - Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une