6 Nations féminin : En souffrance, les Bleues chutent lourdement en Italie


6 Nations féminin – Brouillon et indiscipliné, le XV de France féminin est tombé en Italie face à la Squadra Azzurra (31-12). Les Bleues terminent troisièmes de ce Tournoi 2019, remporté par les Anglaises.

L’entame de match était italienne face à des Bleues fébriles. Dominées territorialement, les Affamées, privées de Romane Ménager suspendue, subissaient physiquement face à des Transalpines joueuses. Conséquence, l’équipe de France encaissait le premier essai de la rencontre signé par l’ailière Sofia Stefan, qui disputait son 50ème match avec l’équipe nationale italienne (5-0, 20′). Les Françaises tentaient de réagir mais se montraient maladroites, jusqu’à la 35ème minute. Au terme d’une action rondement menée, Caroline Boujard était à la conclusion et permettait au XV de France féminin d’égaliser (5-5, 35′), Jessy Trémoulière ne transformant pas.

L’Italie reprenait finalement la tête juste avant la pause, grâce à une pénalité de la centre Sillari (8-5), après une première période compliquée pour les Bleues.

Les Bleues coulent

Le début du deuxième acte n’augurait rien de bon pour les Tricolores. Une nouvelle fois pénalisée, l’équipe de France encaissait trois nouveaux points, la faute à la botte de Michela Sillari (11-5, 46′). Pour ne rien arranger, Coumba Diallo, coupable d’une faute grossière en tapant dans le ballon sur une transmission transalpine, écopait d’un carton jaune et laissait ses coéquipières à 14 contre 15 (50′). Toujours aussi entreprenantes, les Italiennes ne laissaient pas passer l’occasion de marquer un deuxième essai par l’intermédiaire de leur talonneuse Melissa Bettoni. Un essai transformé par Sillari (18-5, 55′).

Sept minutes plus tard, les Bleues étaient pénalisées pour la 10ème fois dans cette rencontre. Sillari alourdissait le score et donnait 16 points d’avance à la Squadra Azzurra (21-5, 62′). Malgré une réaction d’orgueil des Françaises symbolisée par l’essai de Ian Jason (66′), l’Italie continuait de dominer les débats et passait deux nouveaux essais signés Rigoni (71′) et Furlan (76′) pour un score final de 31-12 en faveur des Transalpines. L’équipe de France n’avait plus perdu face à ces dernières depuis 2015.

Flo Ostermann

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des