Nous suivre

Rugby à XV

6 Nations U20 : Les Bleuets s’imposent largement face à l’Italie

Publié le

6 Nations U20 Les Bleuets s'imposent largement face à l'Italie
Photo Icon Sport

TOURNOI DES 6 NATIONS U20 – Face à des Italiens tenaces, les Bleuets l’ont finalement emporté ce vendredi à Mont-de-Marsan (41-15), lors de la 1ère journée du 6 Nations U20.

La première mi-temps est quasi parfaite pour France U20. Les Tricolores marquent en effet trois essais lors d’un premier acte globalement dominé. L’Oyomen Enzo Reybier en opportuniste (14′), l’Agenais Émile Dayral à la conclusion d’un contre éclair et le Montpelliérain Axel Bévia après une action de plus de 80 mètres donnaient un bel avantage aux Bleuets après une demi-heure de jeu (22-0). Les dix dernières minutes étaient plus compliquées, avec le réveil des Italiens. Sur le gong, Alessandro Ortombina marquait le premier essai transalpin, après que Nicolo Teneggi passait une pénalité. Score à la pause, 22-10 en faveur des Bleuets.

Une équipe de France sérieuse et appliquée

À l’image de la fin de première période, le début de la deuxième était à l’avantage des Transalpins. Dès la 43ème minute de jeu, Lorenzo Pani interceptait une passe française dans ses propres 22 mètres et allait à dame (22-15). Sous pression, les Français remettaient finalement la main sur le ballon. L’arrière toulousain Max Auriac enquillait trois pénalités (48′, 53′ et 60′) et donnait 16 points d’avance aux siens (31-15). Ce dernier inscrivait même le quatrième essai des Tricolores (72′), synonyme de bonus offensif, avant d’ajouter trois nouveaux points (78′). Score final, 41-15 pour l’équipe de France U20. Les Bleuets, tout bonus, entament donc parfaitement ce 6 Nations, avec la manière !


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une