Nous suivre

Football

7 mars 2012 : Lionel Messi inscrit 5 buts en un match en Ligue des Champions

Sophie Clapier

Publié

le

7 mars 2012 - Lionel Messi inscrit 5 buts en un match en Ligue des Champions
Photo Getty Images

FOOTBALL – Avant la rencontre retour au Camp Nou pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le FC Barcelone part largement favori. S’étant imposés 3-1 en Allemagne, les Blaugranas accueillent donc le Bayer Leverkusen confiants. Et ce dernier n’était pas prêt, surtout pour les assauts de Lionel Messi.

Ça s’est passé le 7 mars 2012

25, 42, 49, 58, 84. Non, ce ne sont pas les derniers chiffres du loto -ils ne vont pas aussi loin- mais les minutes de jeu correspondant aux buts de Lionel Messi ce soir-là. Oui, oui, si Tello a participé à la victoire du Barça 7-1, les éloges fusaient après-match pour un seul homme, le petit génie argentin. La Pulga n’a laissé que des miettes à ses adversaires du soir, devenant le premier joueur à inscrire cinq buts lors d’un match de Ligue des champions. De quoi qualifier son équipe tenante du titre pour les quarts et continuer d’écrire les pages de sa légende. Certains journaux espagnols qualifieront cette « manita » comme la main de Dieu. Voici les buts.

Info : Messi n’est plus seul à avoir réalisé l’exploit de mettre cinq buts en une rencontre de Ligue des Champions. Il a été rejoint par Luiz Adriano après la victoire 7-0 du Shakhtar Donetsk sur BATE Borisov en 2014.

Sophie Clapier


Passionnée de sport depuis toujours, j’en ai pratiqué quelques-uns. Judo, football, handball ou encore tennis, je n’ai jamais pu me mettre d’accord sur un en particulier. Mais ça, c’était avant de découvrir le basket, devenu mon sport de prédilection. Les actions NBA, le All-Star Week-end, la fureur des Game 7 pendant les playoffs ou mieux, lors des Finals, this is why we play. Team Spurs T.P, je m’accroche encore à Gregg Popovich (don’t leave !). Team chef Curry, je souhaite qu’il finisse aux Warriors (staaaay !). Non, il n’y a pas qu’eux, des petits nouveaux -et des petites nouvelles évidemment- arrivent chaque jour dans toutes les disciplines et créent de nouveaux exploits. Alors pour les grands événements et compétitions internationales, vive les pulsations 240/minutes et le défibrillateur pas loin, et allez les Bleu(e)s ! C’est sûr, j’aurai plus vu ma vie sur un terrain de sport, mais à défaut d’en faire en haut niveau, partageons-le.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?