Nous suivre

Actualités

Alassane Pléa, convocation surprise

Romain Delanis

Publié

le

Sélectionné pour la première fois par Didier Deschamps pour le rassemblement de novembre, Alassane Pléa profite de plusieurs blessures pour intégrer le groupe champion du monde. Le joueur de Mönchengladbach arrive avec beaucoup d’ambitions chez les Bleus.

Brillant, polyvalent et impatient

Le Franco-Malien a certainement hésité lors des multiples sollicitations du Mali, pays qui lui tient à cœur, autant que la France probablement. Mais dans sa tête, Alassane Pléa se voyait porter le maillot bleu. Déjà parce qu’il a traversé les équipes de jeunes avec la génération 93 (Varane, Thauvin, Aréola..) mais aussi parce qu’il y pense depuis très longtemps à cette sélection en « A ».

Un vrai concours de circonstances l’a amené vers Clairefontaine cette semaine. L’absence de Thomas Lemar, puis celle d’Anthony Martial et enfin la blessure d’Alexandre Lacazette ont permis à Alassane Pléa d’être convoqué par Didier Deschamps. Une vraie surprise pour lui, moins pour le public qui attendait justement que le sélectionneur, très orienté sur la dynamique de groupe, fasse la folie de convoquer l’ancien Niçois.

Un passage remarqué à Nice pour Pléa – AFP

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Alassanne Pléa a été formé à Lyon en provenance de Wasquehal. Un talent offensif pur, capable de jouer au départ sur les deux côtés et qui a évolué par la suite pour pouvoir jouer dans l’axe. S’il évolue au Borussia Mönchengladbach aujourd’hui (plus gros transfert du club, 25 millions d’euros en provenance de Nice), le joueur de 25 ans a tout l’avenir devant lui pour progresser et réussir, comme partout où il est passé. Prêté par Lyon à Auxerre, il a ensuite été vendu pour la modique somme de 500.000 euros à Nice en 2014, où Pléa a littéralement explosé en 2017/2018 (16 buts en Ligue 1). Une trajectoire peu commune mais pleine de promesses pour le natif de Lille.

Une chance à saisir

Lui-même en est conscient : le poste d’attaquant en Équipe de France est peut-être un des rares endroits où Didier Deschamps cherche la relève. Une palette bien complète, des buts qui s’enchaînent en Allemagne, une connaissance de Clairefontaine et des joueurs sélectionnés… Pléa ressemble à la recrue parfaite pour le sélectionneur, qui ne fait jamais les choses au hasard. L’heure est venue pour l’actuel deuxième meilleur buteur de Bundesliga, flatté par l’appel de Deschamps, de se montrer. S’il restera certainement sur le banc aux Pays-Bas demain, Alassane Pléa pourrait grappiller du temps de jeu contre l’Uruguay la semaine prochaine. Son « envie de bousculer la hiérarchie » serait une bonne idée, pour lui, mais aussi pour Didier Deschamps, afin de stimuler la concurrence au sein de l’Équipe de France.

Romain Delanis

 


Journaliste/Rédacteur depuis novembre 2015 - Capable de passer un samedi après-midi devant la Ligue 2 puis le biathlon sans oublier la finale de l’ATP Rotterdam, j’aime aussi mettre mon réveil pour me faire un Pistons/Bulls qui rappelle de bons souvenirs. Tout cela, j’ai choisi il y a maintenant quelques temps de vous le raconter avec Dicodusport, pour vous faire vivre ma passion parfois inconsidérée pour le sport en général (mais surtout le foot faut se l’avouer).

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une